Ryan Reynolds : "Je veux voir Deadpool dans des films X-Men" [INTERVIEW]

A l'occasion de la sortie du film de super-héros le plus déjanté de ces dernières années en France, le comédien Ryan Reynolds nous parle de son alter-ego : Deadpool.

Onze ans qu'il essaie de concrétiser son rêve à l'écran. Depuis qu'on lui a présenté le personnage du mercenaire Wade Wilson, Ryan Reynolds a tenté de lancer Deadpool sur grand écran. Sept ans après l'apparition ratée dans X-Men Origins : Wolverine, Ryan Reynolds est comme un poisson dans l'eau et s'amuse à l'écran pour le plus grand plaisir du spectateur. Drôle, politiquement incorrect, violent, Deadpool se lance dans un grand chamboule-tout et dézingue les codes établis du cinéma de super-héros. L'acteur canadien nous a accordé une interview que nous vous proposons de découvrir ci-dessous en vidéo.

Après la première apparition de Deadpool, comment avez-vous réussi à rendre justice au personnage ?

Pour la première apparition de Deadpool, le studio m'a dit "Est-ce que tu veux jouer Deadpool ? Je sais que tu as toujours voulu le jouer." j'ai répondu "bien sûr !" Quand on m'a donné la version que j'allais jouer, j'ai répondu que ça n'allait pas, ce n'était pas le vrai Deadpool. On m'a dit que c'était à prendre ou à laisser. Et comme je ne voulais pas que quelqu'un d'autre joue Deadpool, je l'ai fait. Je les avais prévenus que coudre la bouche de Deadpool ne plairait pas aux fans. Comme souvent, ils avaient l'impression d'être dans le vrai à l'époque. Mais ça nous a donné une longue période pour rendre justice au personnage. Six ans plus tard, nous avons la chance d'être là et présenter Deadpool comme s'il sortait directement des comics. 

Vous avez beaucoup dit que Deadpool vous ressemble. Comment ça ?

On m'a présenté le personnage il y a 11 ans. On m'a dit "Tu es Deadpool." Je leur ai demandé qui c'était, "C'est un film de Clint Eastwood ?" Ce à quoi on m'a répondu "Fais-moi confiance, lis le comics." En le lisant, j'ai vraiment senti une connexion. Il y a quelque chose qui tient presque de l'alter-ego. Dès que j'ai commencé à jouer cette vraie version du personnage, c'était la chose la plus facile que j'ai faite de toute ma vie. J'étais comme un poisson dans l'eau. C'était parfait, facile et marrant. Et c'est comme ça que ça devrait toujours être. Donc j'étais ravi.

Faire un film pour public averti dès le départ a dû être libérateur pour vous et les scénaristes.

Pour rendre justice à Deadpool, on a senti qu'il fallait vraiment qu'on ait cette mention pour public averti. C'était prévu, il n'y a pas eu de surprise quand ça a été confirmé. Le gros avantage avec Deadpool c'est que tout peut arriver dans son monde. Il y a de l'ultra-violence, toujours atténuée par de l'humour, mais il sait aussi qu'il est dans un comics, il sait qui est Ryan Reynolds, il sait qui est Hugh Jackman. Avec tout ça, l'avertissement permettait vraiment de concrétiser ce monde où tout est possible.

Les X-Men veulent vraiment que Deadpool les rejoigne. Est-ce prévu dans de futurs films ?

On en parle tout le temps au studio. Je pense que plus que jamais le studio veut le faire parce que Deadpool est devenu important culturellement mais c'est aussi un des films de comics les plus attendus. Mais je ne les laisserai jamais faire si ça n'était pas bon. Avec Rhett Reese et Paul Wernick, qui ont écrit le scénario, on a toujours fait très attention à ne jamais faire de compromis. Deadpool doit toujours être lui-même. On ne peut pas le forcer à entrer dans n'importe quel univers. Je serais heureux de le voir dans des cross-overs, je pense que ça serait très marrant. Dans notre film, on a quelques X-Men donc c'est possible. Mais ça doit être fait de la bonne façon.

Avez-vous déjà des idées pour Deadpool 2 ? Peut-être l'arrivée de Cable ?

Je ne peux pas vraiment en parler. Je voudrais, mais je ne peux pas.

Est-ce que c'est prévu ?

C'est dans nos plans.

Après tant de difficulté pour faire le film, êtes-vous fier qu'il sorte enfin ?

Je suis fier parce que le film est exactement comme Deadpool devrait être. Mais je n'ai jamais fait partie d'un projet qui a demandé tant d'efforts pour être réalisé. Maintenant, je vois les réactions du public et j'ai l'impression d'avoir eu raison ou au moins que j'avais la bonne intuition en pensant que le personnage trouverait son public. Mais du point de vue du studio, je n'arrive pas à comprendre pourquoi ils n'arrêtaient pas de refuser. Et je ne pense pas qu'ils soient capables de l'expliquer non plus vue toute l'attente autour du film. Mais ça fait plaisir de voir que les fans de Deadpool disent que le film est l'adaptation parfaite du personnage de Wade Wilson.  

Article le plus lu : Manifestation du 26 mai : qui défile ? Quel enjeu ? : voir les actualités

Clint Eastwood / Ryan Reynolds

Annonces Google