Grave : de la vraie viande pour les scènes gores du film ?

C'est le film événement de ce début d'année. Grave, de Julia Ducournau, sort aujourd'hui au cinéma et fait déjà grand bruit. Comment a été fabriqué le long-métrage ?

Invitées sur le plateau de Quotidien de Yann Barthès à l'occasion de la sortie du film Grave, la réalisatrice Julia Ducournau et la jeune comédienne Garance Marillier sont revenues sur le processus de création du long-métrage qui a fait sensation lorsqu'il a été présenté dans des festivals aux quatre coins du monde. A la question de savoir ce que mange l'actrice principale dans le film, celle-ci "casse un mythe" en expliquant que la viande n'est en fait que du bonbon. De son côté, Julia Ducournau est revenu sur la polémique du festival de Toronto, durant lequel quelques spectateurs ont fait des malaises en visionnant le film, ce qui n'a pas manqué de créer du buzz autour du film Grave.

"Il y a eu deux occurrences, mais je précise qu'à Toronton on était sur une salle de 1 200 personnes et qu'il y en avait 1 198 qui allaient très bien" explique la réalisatrice. "On a vu ça gonfler sur la toile dans les semaines qui ont suivi et tout à coup il y a une espèce de légende urbaine qui s'est établie autour de mon film. On parlait plus du tout de mon film mais d'autre chose : du film le plus abject jamais créé, le plus irregardable, le plus choquant…"

Grave – Sortie cinéma le 15 mars 2017

Article le plus lu : Edouard Philippe : les petits secrets d'un Premier ministre : voir les actualités

Autour du même sujet

Annonces Google