Star Wars La Revanche des Sith aurait dû avoir une fin différente

Selon un dessinateur qui travaillait avec Lucasfilm, la fin de Star Wars III aurait du être totalement différente. Padmé avait compris qu'Anakin basculait dans le côté obscur et décidait de le combattre...

A la fin de l'épisode 3 "Star Wars : la Revanche des Sith", Padme a admis bien trop tard, que l'amour de sa vie, Anakin Skywalker (Dark Vador en devenir) avait basculé du côté obscur de la Force. Elle n'a pas non plus compris que son mari s'était associé au Seigneur Sith Palpatine et qu'il avait activement participé à la chute de la République. L'ex-Reine Amidala était enceinte de jumeaux lorsqu'elle retrouve son mari sur Mustafar et réalise qu'elle ne reconnaît plus l'homme qu'elle a épousé. Anakin, se croyant trahi, s'en prend à Padmé avant d'aller affronter son maître Obi-Wan.

Dans une interview accordée à une université américaine, l'artiste Iain Mccaig (qui a travaillé sur les dessins des films de Lucasfilm), a confié que la fin entre les amoureux interdits devait être tout autre. En effet, Padmé devait avoir conscience de l'étendue des ténèbres qui rongeaient Anakin et, malgré sa grossesse, a choisi de le combattre. Elle avait fondé un ordre rebelle pour combattre Palpatine. Elle s'en prenait aussi physiquement à celui qu'elle aime, allant même jusqu'à poignarder son époux, sans qu'il ne lui oppose de véritable résistance. Ce scénario de femme forte et combattante, faisant passer son combat pour la République et la liberté, est à des galaxies de l'image édulcorée de la Reine Amidala servie par l'ultime version du film. Cependant dans les deux cas, elle mourait après avoir donné naissance à ses jumeaux : Luke et Leia. Néanmoins, aucune justification à ce changement de scénario n'a été apportée par l'artiste. Pour rappel, Star Wars 8 sortira le 15 décembre 2017 dans les salles françaises.

Article le plus lu : Attentats de Barcelone et Cambrils : ce que l'on sait : voir les actualités

Star Wars 8