Il se peut que la beauté ait renforcé notre relation : Masao Adachi

Durée
1h15
Genre
Documentaire
Réalisé par
Philippe Grandrieux
Avec
Philippe Grandrieux
Les internautes
0/5 (0 vote)

Synopsis

Premier épisode de la collection « Il se peut que la beauté ait renforcé notre résolution », produite par Epileptic. « En réponse à la série magnifique d'André S. Labarthe et Janine Bazin, "Cinéastes de notre temps", la nôtre veut rendre hommage aux cinéastes connus et inconnus qui ont participé, avec des fusils, des caméras ou les deux simultanément, aux luttes de résistance et de libération tout au long du XXe siècle. Auteurs impavides et souvent héroïques, exemples de pertinence et de courage grâce auxquels le cinéma tutoie l'histoire collective, les cinéastes des luttes de libération, aux trajets souvent romanesques, sont aussi ceux qui ont le plus encouru la censure, la prison, la mort et aujourd'hui, l'oubli. » Nicole Brenez, initiatrice, avec Philippe Grandrieux, de cette nouvelle série.



Avis Il se peut que la beauté ait renforcé notre relation : Masao Adachi

Répondre au sujet
Ma note :
0 caractère

Annonces Google