L'Apollonide, souvenirs de la maison close

Déjà vu ce film ?
Ma note :

Synopsis

À l'aube du XXème siècle, dans une maison close à Paris, une prostituée a le visage marqué d'une cicatrice qui lui dessine un sourire tragique. Autour de la femme qui rit, la vie des autres filles s'organise, leurs rivalités, leurs craintes, leurs joies, leurs douleurs... Du monde extérieur, on ne sait rien. La maison est close.

Bandes annonces L'Apollonide, souvenirs de la maison close


Photos L'Apollonide, souvenirs de la maison close

Avis L'Apollonide, souvenirs de la maison close

Déjà vu ce film ?
Ma note :
Note moyenne
3
(6 votes)
La rédaction de Linternaute.com

D'emblée, on est séduit par cette volonté de nous faire découvrir l'envers du décor d'une maison close du début du XXe siècle, avec costumes et ambiances d'époque. Hélas, le manque d'enjeu scénaristique et la faible qualité d'interprétation des actrices plombent vite l'intérêt que cette entreprise avait pu susciter. Côté bonus DVD, même déception : les essais des actrices et l'analyse de la scène initiale n'apportent aucune légitimation au caractère contemplatif de l'ensemble.

Pour : les curieux d'un monde aujourd'hui disparu

Signaler un abus
Utile
+9
olive69 - 26 septembre 2011

Esthétiquement parlant, le film est beau : décors, costumes? Mais manque de profondeur.C'était cela à l'époque, le quotidien de ces femmes? Ou c'est ce que le réalisateur imagine?? Si, oui, alors il faut vite rouvrir les maisons closes en France, et mettre fin à l'esclavage actuel ? Voir l'exemple de la Suisse...

Signaler un abus
Utile
+3
Anne - 28 septembre 2011

Pour le positif : film très esthétique, de belles images et un témoignage qui vaut ce qu'il vaut sur la prostitution à une certaine époque. Pour le négatif : globalement démoralisant et assez glauque, le réalisateur s'attarde trop complaisamment, avec un voyeurisme malsain, sur une scène d'une cruauté insoutenable. Fin du film quelque peu décousue.

Signaler un abus
Utile
+2
nicole - 28 septembre 2011

Un film extraordinaire, dont les images vous poursuivent, sans jugement de valeur sur la pratique de la prostitution, avec une grande attention à l'humanité de ces femmes, avec la mise en évidence des contradictions inhérentes à ces pratiques, et surtout avec une grande place laissée au spectateur, à qui on ne donne pas, c'est vrai, une réponse clé en main. Du grand art!

Répondre au sujet
Ma note :
0 caractère

Acteurs et actrices L'Apollonide, souvenirs de la maison close

En savoir plus L'Apollonide, souvenirs de la maison close

Distributeur
Haut et Court
Public
A partir de 12 ans
Titre original
L'Apollonide

Les internautes ont également aimé


Annonces Google