Le Trouvère (Festival de Salzbourg)

Les internautes
0/5 (0 vote)

Synopsis

Aux environs de Saragosse, au XVe siècle, le comte de Luna est amoureux de Leonora, elle-même amoureuse du mystérieux trouvère Manrico. Le jeune homme, qui vient chanter sous ses fenêtres, n'est autre qu'un des chefs de la rébellion qui sévit alors. Manrico est aussi, dit-on, le fils de la gitane Azucena, hantée par la mort horrible de sa mère, soupçonnée d'avoir jeté, jadis, un sort sur le petit frère du comte de Luna et pour cela brûlée vive. Ferrando, le capitaine du comte, prétend pouvoir reconnaître celle qui jeta sur le bûcher de la sorcière le frère de son maître : c'est Azucena qui est arrêtée. Donné au Festival de Salzbourg 2014 dans une mise en scène originale d'Alvis Hermanis, ce Trouvère bénéficie de surcroît d'une distribution particulièrement éblouissante avec la plus grande soprano verdienne d'aujourd'hui, Anna Netrebko, avec Plácido Domingo (en baryton pour le comte de Luna), avec Francesco Meli, le nouveau ténor verdien dont on parle, avec Marie-Nicole Lemieux, dont l'ardeur vocale impose l'image de la sorcière de manière brûlante : le tout sous la direction du maestro Daniele Gatti...


Avis Le Trouvère (Festival de Salzbourg)

Répondre au sujet
Ma note :
0 caractère

Les internautes ont également aimé


Annonces Google