J'embrasse pas

La rédaction
3/5
Les internautes
3/5 (16 votes)

Synopsis

Pierre quitte le Sud-ouest pour tenter sa chance à Paris, avec pour toute qualification un diplôme de brancardier et une vague envie de devenir acteur. Mais la vie parisienne est pour lui loin d'être souriante, et bientôt Pierre est contraint de se prostituer pour survivre...


Avis J'embrasse pas

Déjà vu ce film ?
Ma note :
Note moyenne
3
(16 votes)
La rédaction de Linternaute.com

Ce drame sordide sur le destin brisé d'un jeune homme rempli d'espoir se révèle bien sombre, et les compositions lumineuses de Manuel Blanc et Emmanuelle Béart sont vraiment réussies.

Pour : adultes

Signaler un abus
Utile
+0
Nicolas Dürr - 31 janvier 2009

Ce que j'ai aimé : La justesse des personnages, celui joué par Manuel Blanc, que l'on aimerait voir plus souvent, qui n'est cependant pas tombé dans l'oubli (il joue au théâtre etc...) et Emmanuelle Béart qui peut tout jouer tant elle est crédible.
Ce qui ne m'a pas plu : Le viol de Pierre par un maquereau racailleux au bord d'une ligne de chemin de fer.

Signaler un abus
Utile
+0
Géraldine Hamon - 26 septembre 2006

Ce que j'ai aimé : Ce qui est impressionnant dans ce film, c'est la justesse du jeu des deux acteurs principaux, Manuel Blanc et Emmanuelle Béart, face à un scénario pas forcément original. C'est bien dommage que Manuel Blanc n'ait pas eu la carrière qu'il méritait, car il aurait certainement fait ses preuves plus d'une fois par la suite.

Signaler un abus
Utile
+0
Laetitia Guillard - 18 février 2005

Ce que j'ai aimé : Malgré ce premier film "dur et beau" à la fois, Manuel Blanc n' a pas eu la carrière que laissait entrevoir son excellente prestation, une raison de plus pour regarder ce long-métrage avec la divine Emmanuelle Béart.

Répondre au sujet
Ma note :
0 caractère

Acteurs et actrices J'embrasse pas

En savoir plus J'embrasse pas

Public
A partir de 14 ans
Récompenses
Césars du cinéma 1992 : Nominé pour le César du meilleur réalisateur

Les internautes ont également aimé


Annonces Google