Quand passent les cigognes

Date de sortie
Mercredi 26 mars 2003  (1h40)
Genre
Drame
Réalisé par
Mikhail Kalatozov
Avec
Tatyana SamojlovaTatiana SamoilovaAleksey BatalovAlexei BatalovAleksandr ShvorinSvetlana KharitonovaKonstantin NikitinValentin ZubkovAntonina Bogdanova
La rédaction
4/5
Les internautes
5/5 (48 votes)

Synopsis

Deux jeunes Moscovites, Veronika et Boris, se destinent l'un à l'autre. La guerre declarée, Boris, engagé volontaire, part pour le front russe. La jeune fille, n'ayant aucune nouvelles de son fiancé, epouse Mark, le cousin de Boris...

Trouver une séance Quand passent les cigognes

Trouver une séance
Yssingeaux (1 cinéma)

Avis Quand passent les cigognes

Déjà vu ce film ?
Ma note :
Note moyenne
5
(48 votes)
La rédaction de Linternaute.com

Une merveilleuse histoire d'amour, rendue sublime par la mise en scène inventive de son auteur et par l'interprétation. Un grand chef d'oeuvre qui a su éviter l'écueil du patriotisme, très en vogue à cette époque dans le cinéma russe.

Pour : les amants malheureux

Signaler un abus
Utile
+0
Dominique Détune - 30 mai 2007

Ce que j'ai aimé : L'émotion à l'état pur, comment un état totalitaire a t il pu permettre cette expression profonde et totale de l'émotion ? Que personne ne dise de mal de l'URSS je m'en charge mais avec une affection étrangement paradoxale. Un film qu'il faut voir, boite de mouchoir en papier et vodka à portée de main. Un film inoubliable qui laisse les larmes s'écouler seules fragiles et fortes ... Lire la suite

Signaler un abus
Utile
+0
Jocelyne Amiel - 16 novembre 2006

Ce que j'ai aimé : J'aime tout dans ce film : sobriété , intensité... Je l'ai vu à sa sortie en 57 /58, j'avais 6/7ans et en N et B. A ce moment là, pleins d'images me sont restées, je l'ai revu ces jours-ci sur TPS... Fabuleux. Un chef d'oeuvre !

Signaler un abus
Utile
+0
Daniéle M - 24 juillet 2006

Ce que j'ai aimé : J'étais une toute petite fille lorsque je l'ai vu pour la première fois et depuis il ne m'a plus quittée. Le retrouver en DVD fut un véritable bonheur: il n'a pas vieilli; la technique de Kolatozov n'a rien à envier au réalisateurs actuels. Et qui pourra m'expliquer par quelle magie toujours au même moment, la gorge se noue et un flot de larmes irrepressible arrive? Magie du ... Lire la suite

Répondre au sujet
Ma note :
0 caractère

En savoir plus Quand passent les cigognes

Distributeur
Distributeur inconnu
Public
A partir de 10 ans
Titre original
Letyat zhuravli
Récompenses
Festival de Cannes 1958 : Palme d'or

Les internautes ont également aimé


Annonces Google