"Docteur Folamour", l'ère du nucléraire

Explosions extrait de Docteur Folamour
Véritable satire de l'incompétence des politiciens, Docteur Folamour devait initialement se terminer par une bataille de tartes à la crème entre tous les occupants du centre de commandement. Scène finalement remplacée par un holocauste nucléaire, ironiquement accompagné par la chanson "We'll Meet Again".
Suggestions de contenus