Devenir figurant : Où trouver des annonces de casting ? Comment faire ?

Devenir figurant : Où trouver des annonces de casting ? Comment faire ? Qui n'a jamais voulu apparaître sur un écran de télévision ou de cinéma ? Un rêve pas si inaccessible... A la portée de tous, la figuration permet de vivre des instants hors du commun tout en rencontrant des stars. Pourquoi pas vous ?

Au même titre que le choix du décor participe de l'ambiance d'un film, les figurants apportent souvent une crédibilité indispensable. On n'imagine pas une seconde des acteurs se promener dans des rues vides de gens, entrer dans des magasins sans clients ou danser seuls dans des boîtes de nuit... Les figurants peuplent l'arrière-plan, mangent, boivent ou marchent. Ils amènent de la vie dans une fiction.
Par définition, le figurant ne parle pas, il ne fait que passer. Si le figurant prononce une réplique, il devient alors "silhouette" et passe à un autre statut. La tâche du figurant peut donc apparaître un peu ingrate : il patiente, parfois beaucoup (plusieurs heures), pour simplement traverser le cadre. Et parfois, sa scène est coupée au montage. Mais son rôle n'en reste pas moins primordial. De tous les arts, le cinéma est le plus collectif et toute l'équipe contribue à créer le film. Figurants compris.

Qui peut être figurant ?

Tout le monde peut devenir figurant. Pour rester crédible, un film doit évidemment refléter la réalité et sa diversité, donc comporter des hommes, des femmes, des grands, des petits, des gros, des maigres, des jeunes, des vieux, des noirs, des blancs... Imaginez un film où les figurants ne seraient que des top-modèles apprêtés et parfaitement maquillés... Difficile d'y croire non ?
Etre passe-partout reste donc la meilleure manière de trouver des rôles de figurants. Les hommes d'une quarantaine d'années sont également très recherchés. La seule règle en fin de compte, c'est de coller avec les désirs du cinéaste et les besoins de la scène (le gringalet à lunettes n'aura sans doute pas sa place dans une salle de sport...). Alors n'hésitez pas : avec la multiplication des chaînes de télévision, des séries et des films, la demande de figurants a rarement été aussi forte.

Où trouver des annonces de casting ?

C'est devenu un argument massue : méfiez-vous des fausses annonces de casting, ou des auditions payantes. Pour éviter ce genre de désagrément, mieux vaut encore passer exclusivement par des réseaux connus et sérieux et proscrire les annonces un peu fantaisistes... Pour trouver des annonces de casting, le plus simple est encore de passer par Pole Emploi spectacle. C'est là que sont recensées la plupart des offres d'emploi de figuration. Mais d'autres sites publient ces annonces comme figurants.com, Castprod.com, Mescastings.combellefaye.com, tout en proposant beaucoup d'autres informations (casting émissions télé, annuaire professionnel...). Pour les films plus confidentiels, des circuits parallèles existent. Des castings peuvent ainsi être placardés dans votre mairie ou annoncés par voie de presse lorsque le tournage se déroule dans votre région. C'est souvent une excellente opportunité pour une première figuration.

Comment se passe un casting ? 

D'ordinaire, le casting se déroule toujours de la même manière. Informés par une annonce, les postulants sont reçus par la directrice de casting qui les photographie et choisit ensuite les figurants avec le réalisateur en fonction des besoins de la scène. Passage obligé de la plupart des acteurs, l'audition n'est pas obligatoire pour les figurants, mais peut tout de même être demandée. Dialogues oblige, les "silhouettes" et autres petits rôles en passent systématiquement en revanche.
Mais pas de panique ! Même si l'on vous impose une audition, l'exercice n'est pas difficile... Première chose à faire dans une mise en situation : rester soi-même. Le bon figurant est celui qui se comporte à l'écran comme dans la vie. Si certains se révèlent devant l'objectif, d'autres, en apparence à l'aise, sont complètement inhibés, tétanisés par la caméra. Aucune loi cependant en matière de casting. Chaque réalisateur a sa manière de faire. Le CV, par exemple, est parfois exigé pour juger des capacités du figurant. Ne pas hésiter, dans ce cas-là, à mettre un maximum d'infos sur soi et ses hobbys.

Combien gagne-t-on en faisant de la figuration ?

Le figurant est soumis au statut d'intermittent du spectacle et reçoit donc un cachet brut qui varie en fonction du nombre d'heures de tournage, mais aussi de facteurs beaucoup plus matériels. La Convention Collective Nationale de la Production Cinématographique du 19 janvier 2012 prévoit les tarifs suivants pour un figurant : 

- salaire journalier minimum : 105 €
- salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 5 jours : 492,11 €
- salaire hebdomadaire minimum pour une semaine de 6 jours : 611,41 €

Les rémunérations grimpent quand on doit porter un costume, qu'on doit prononcer entre 1 et 5 mots, etc. La grille complète

Quel résultat à l'écran ?

Une chose est sûre : de l'avis général, la figuration n'est pas un métier facile tous les jours. Beaucoup d'attente, pour pas grand chose. Votre apparition peut être coupée au montage, votre présence être floutée par le réalisateur, votre scène purement annulée... Sans compter un statut précaire d'intermittent pour ceux qui tentent de vivre de cette activité. Mais la figuration peut aussi (surtout ?) vous faire vivre de très bons moments, vous permettre de découvrir l'envers du cinéma, et même de rencontrer ces acteurs et actrices que vous admirez tant. Parfois, de simples figurants, vous pouvez aussi devenir petits rôles et échanger un dialogue avec une star... 

Témoignages de figurants

La plus incroyable des rencontres - Grégory, figurant sur la série Band of Brothers :
"Une chaude journée de juin, au milieu d'un grand champ. Je devais "jouer le rôle" d'un "mort sur un cratère de bombe" pour les besoin d'une scène de l'épisode 5 (finalement coupée au montage... tu parles d'un titre de gloire !). Je me place donc sur le cratère. Avec le costume et tous les équipements du parfait soldat, pas facile de bouger une fois en place ! C'est là que pour les besoins du plan, le réalisateur se balade parmi les figurants en mimant le cadre virtuel avec ses mains... Il arrive vers moi et visiblement j'étais mal placé. Dans la quasi impossibilité de bouger, c'est lui qui me place correctement en me tirant par le ceinturon et en me disant (en anglais) : "Excuse-moi de te bouger comme un vieux sac de viande morte... Ca va ?" Tu m'étonnes que ça va ! Je venais d'entrer en contact avec... Tom Hanks en personne !"

Sacré fou rire ! Laurence, figurante sur Le Pacte des loups
"En pleine répétition, dans l'église : l'acteur Jean Yanne a émis un pet très retentissant, qui a surpris et fait éclater de rire tous le monde ! "

Une mauvaise expérience - Pascal, figurant sur I Love you, je t'aime :
"En ce qui me concerne, une expérience très frustrante. Un figurant, n'est rien d'autre qu'un bouche-décor(s), il faut le savoir. Dès lors, il est difficile de se prendre au jeu. Les sensations sont minimes et les contacts avec l'équipe technique inexistants. Vous faites ce qu'on vous dit : vous prenez votre argent et bye la compagnie ! On vous demande presque de vous faire tout petit, de n'être plus rien qu'un élément du décor, autrement dit : un vase, une table feraient aussi bien l'affaire. À vous de voir."

Toucher le mythe... ou presque - Anthony, figurant sur Jean-Philippe :
"Johnny nous a interprété des chansons juste pour nous, les figurants ! Et un soir, nous n'étions qu'une centaine de figurants, il est passé à un mètre de nous sans garde du corps. Et aucun de nous n'a bougé. C'est vraiment quelqu'un d'impressionnant. (...) C'était exceptionnel, une émotion vraiment très particulière... Quelque chose qui ne se vit qu'une fois !"

Savoir se mettre à nu... - Claude, figurant sur Les Textiles :
"Sur le tournage, j'ai rencontré Barbara Schultz et Alexandre Brasseur. On a recommencé une scène 19 fois (pourquoi ? mystère) pour finalement ne rien garder. Le réalisateur avait gardé le haut mais avait enlevé le bas pour ne pas gêner les artistes et figurants nus qui étaient très à l'aise. Ca les a surpris..."

Sympa mais éprouvant - Frédérique, figurant sur Les Portes de la Gloire :
"Je n'étais pas fan de Benoît Poelvoorde et j'ai découvert un type super sympa.(...) Une expérience sympatique mais que je ne renouvellerai sûrement pas. Il a fallu danser dans une boîte de nuit pendant deux journées entières et les scènes où j'ai été filmées ont été coupées au montage. Ce n'est pas si simple : il est interdit de regarder la caméra mais on doit en tenir compte en permanence pour être placé correctement..."

Autour du même sujet