Photo Nicolas Winding Refn

Nicolas Winding Refn

Réalisateur (Danemark).

Biographie de Nicolas Winding Refn

Né à Copenhague en 1970, Nicolas Winding Refn suit des cours d'art dramatique à New York avant de rentrer dans son pays, le Danemark. Il réalise alors un court-métrage, baptisé "Pusher". Un producteur lui donne alors l'opportunité de l'adapter en long-métrage en 1996. "Pusher", avec Mads Mikkelsen, Zlatko Buric et Kim Bodnia, raconte l'histoire d'un dealer qui doit rembourser une grosse dette à un gros trafiquant serbe. C'est le premier d'une trilogie qui deviendra culte pour les amateurs du genre : il sera suivi par "Pusher 2", en 2004, et "Pusher 3", en 2005. Il réalise entre-temps "Bleeder", en 1999, avec son compatriote et acteur fétiche Mads Mikkelsen, "Inside Job", son premier film en anglais, "Valhalla Rising : le guerrier silencieux", avec à nouveau Mads Mikkelsen en guerrier viking, et "Bronson", qui révèle l'acteur Tom Hardy. En 2011, le réalisateur se fait connaître du grand public avec "Drive", présenté au Festival de Cannes 2011. Il remporte le prix de la mise en scène, et c'est la consécration internationale pour Ryan Gosling, qu'il dirige à nouveau en 2013 dans "Only God forgives". Ce film ultra-violent est sifflé par une partie des spectateurs lors de sa projection officielle à Cannes en 2013. Il reçoit le Grand Prix du Festival de Sydney en 2013.

Filmographie de Nicolas Winding Refn

Articles

http://img-4.linternaute.com/r6l7pIURK_AdaRkxXfCiUdTHjqM=/390x/smart/30ff15fd00f44a7597fd27f41f35d802/ccmcms-linternaute/1656435.jpg
Only God Forgives : la bande annonce du film choc avec Ryan Gosling publié le 02/05/2018

Le film ultra-violent, Only God Forgives divise le festival de Cannes depuis plus de 24 heures. Pour vous faire votre propre idée, bande annonce du film de Nicolas Winding Refn avec Ryan Gosling et Kristin Scott Thomas.