Photo Reda Kateb

Reda Kateb

Actuellement au cinéma dans : Les Beaux Jours d'Aranjuez

Acteur et réalisateur né le 27 juillet 1977 à Ivry-sur-Seine (France).

Biographie de Reda Kateb

Des débuts au théâtre

Reda Kateb est le fils d'un émigré algérien et homme de théâtre. C'est d'ailleurs sur les planches que l'acteur, né en France en 1977, débute sa carrière de comédien à l'âge de 8 ans. Il apparaît à l'écran plus tardivement dans la saison 2 de la série Engrenages (Canal +) en 2008, avant d'être repéré par Jacques Audiard qui lui propose un rôle dans le très récompensé Un Prophète (2009). Il y incarne le rôle d'un gitan aux côtés d'un autre débutant : Tahar Rahim, dont la carrière décolle ensuite assez rapidement.

Des films d'auteur

Reda Kateb se tourne alors vers un premier film d'auteur : Qu'un seul tienne et les autres suivront. L'acteur s'illustre ensuite de nouveau à la télévision dans De l'Encre (2011), réalisé par les leaders du groupe La Rumeur dont il est resté proche. On le retrouve la même année dans la saison 3 de la série Mafiosa. Reda Kateb cultive l'inquiétude avec deux rôles très noirs dans Trois Mondes, aux côtés de Raphaël Personnaz, puis dans A moi seule,  où il interprète un homme qui séquestre une jeune fille pendant 8 ans. Des rôles sombres qu'il incarne cependant avec des nuances, ce qui lui vaut enfin la reconnaissance de la profession.

Un acteur aux multiples visages

S'il a d'abord du imposer sa "gueule" de cinéma à l'écran, Reda Kateb cherche sans cesse à se renouveler. En 2013, il est à l'affiche de pas moins de sept films, dont la comédie Guillaume et les garçons, à table ! où il interprète un arabe homosexuel. Ensuite, l'acteur s'exporte aux Etats-Unis avec un rôle dans Zero Dark Thirty. S'il devait au début y apparaître en terroriste cagoulé, Reda Kateb a su imposer sa stature et son visage au film. Toujours en 2013, l'acteur brise de nouveau les codes dans le film Gare du Nord, où il vit une histoire d'amour avec Nicole Garcia au cœur de la gare parisienne dont il devient le passeur d'âmes.

La reconnaissance

En 2014, il rejoint le casting du film maudit de Ryan Gosling Lost River, qu'il défend à Cannes. C'est aussi lors du Festival qu'il porte le film Qui vive, dans lequel il interprète un jeune homme qui peine à obtenir son diplôme d'infirmier. Un diplôme qu'il possède déjà dans Hippocrate, où il joue un infirmier étranger qui défend ses droits. L'acteur ne souhaite cependant pas jouer simplement pour une communauté ou s'enfermer dans des rôles trop stéréotypés. Il tente donc l'impossible en devenant ami avec un instituteur français (Viggo Mortensen) en pleine guerre d'Algérie dans Loin des hommes (2015). Il est attendu dans deux autres films en 2015, avec Leïla Bekthi d'abord dans L'Astragale, puis dans La Résistance de l'air, où il retrouvera Ludivine Sagnier. Reda Kateb prévoit également de passer à la réalisation avec un projet de court métrage. 2015 est décidément son année puisqu'il remporte le César du Meilleur acteur dans un second rôle pour Hippocrate. Désormais lancé, Reda Kateb n'est pas près de s'arrêter et encore moins de se reposer sur ses acquis.

Filmographie de Reda Kateb

Séries tv avec Reda Kateb


Articles

http://www.linternaute.com/cinema/star-cinema/les-films-de-morgan-freeman/image/red-snd-distribution-cinema-stars-1276893.jpg
Red - Les films de Morgan Freeman publié le 14/06/2012

Aujourd'hui, personne n'ignore qui est Morgan Freeman... Il lui aura pourtant fallu attendre l'âge de 52 ans pour connaître son premier succès au cinéma ! Retrouvez ses meilleurs films en images.

http://www.linternaute.com/cinema/film/scenes-de-bagarre-au-cinema/image/red-cinema-films-926589.jpg
Red - Scènes de bagarre au cinéma publié le 24/08/2011

Du duel à mains nues aux fusillades chorégraphiées, retour en vidéo sur les meilleures bastons portées à l'écran.

http://www.linternaute.com/cinema/image/v2/film/alire.jpg
Red Buttons publié le 09/11/2010


Annonces Google