Alain Delon : son fils Anthony pas surpris par son discours sur la mort

Quelques jours après les déclarations de son père concernant ses obsèques, Anthony Delon a expliqué qu'il avait l'habitude d'entendre ce discours depuis de nombreuses années.

[Mis à jour le 25 janvier 2018 à 16h18] Le discours morbide d'Alain Delon ne surprend pas son fils Anthony, bien au contraire, comme il l'explique cette semaine au site Yahoo. "Nous, on l'entend depuis des années." Il précise qu'il y a "des hauts et des bas" entre son père et lui. "Je pense que la vie lui a repris ce qu'elle lui a donné. La vie lui a tout donné. La beauté. Le succès. Mais quand la vie te donne tout, il faut que tu capi­ta­lises […] Quand on te donne quelque chose, il faut le rendre. Aujourd'hui, il est seul, il est malheu­reux… Mais bon, son malheur, on se le creuse soi-même." Il poursuit : "On est ce qu'on est, chacun doit se dépa­touiller avec son fardeau, ses problèmes. À un moment, il faut arrê­ter de prendre le sac de merde et de se le repas­ser l'un et l'autre, de géné­ra­tion en géné­ra­tion [...] Je n'ai pas répété l'his­toire. Par contre, c'est dur. Quand tu as un passif lourd, ton pire ennemi, c'est toi. Ce que je suis en train de dire, c'est que cette violence, ce senti­ment d'aban­don, ce que tu veux… à un moment, il faut s'y confron­ter."

Alain Delon penserait-il beaucoup à la mort ? C'est ce que l'on peut comprendre en lisant la dernière interview de l'acteur par Paris Match. Le dernier du clan des Siciliens habite actuellement à Douchy, dans une maison située dans un "domaine de 55 hectares" qu'il a fait visiter au journaliste du magazine. Ce dernier écrit d'ailleurs qu'elle "sera la dernière demeure d'Alain Delon". Le comédien âgé de 82 ans annonce ensuite que son corps "sera exposé pour qu'une quinzaine de personnes, pas plus, viennent se recueillir" dans une petite maison dressée à côté d'une chapelle. Il précise aussi s'organiser et ne veut pas que son berger malinois lui survive : "Si je meurs avant lui, je demanderai au vétérinaire qu'on parte ensemble. Il le piquera afin qu'il meure dans mes bras. Je préfère ça plutôt que de savoir qu'il se laissera mourir sur ma tombe avec tant de souffrance". Il explique aussi que sur son domaine, "il y a trente-cinq tombes. Quand les chiens sont en couple, je les mets ensemble. Toute ma vie est là, dans ces tombes. Je veux être enterré au milieu de mes bêtes."

Pour Paris Match, Alain Delon est aussi revenu sur sa vie dans une longue interview bilan face à Valérie Trierweiler. "La vie ne m'apporte plus grand-chose. J'ai tout connu, tout vu. Mais surtout, je hais cette époque, je la vomis." Il explique par ailleurs détester une certaine mentalité de notre époque. "Il y a ces êtres que je hais. Tout est faux, tout est faussé. Il n'y a plus de respect, plus de parole donnée. Il n'y a que l'argent qui compte. On entend parler de crimes à longueur de journée. Je sais que je quitterai ce monde sans regrets."

La jeunesse d'Alain Delon

Après le divorce de ses parents alors qu'il n'a que quatre ans, Alain Delon est placé dans une famille d'accueil. Son père adoptif est gardien de prison, il grandit donc au milieu de la prison de Fresnes. Au décès de ses parents adoptifs, il retourne vivre chez sa mère et son beau-père en région parisienne. A 14 ans, il passe un CAP Charcuterie et travaille avec son beau-père. A 17 ans, il s'engage dans la Marine et est envoyé en Indochine. Il rentre avant la fin de la guerre et se rend à Paris pour trouver du travail et tenter sa chance. Deux ans après son installation, ses rencontres vont lui permettre de décrocher ses premiers rôles.

Dans une interview pour Paris Match, le grand acteur explique les meurtrissures qu'il a connues très tôt dans sa vie et tout particulièrement la séparation de ses parents, qui ont décidé de le placer en famille d'accueil alors qu'il n'avait que quatre ans. "Je n'ai jamais vu mes parents ensemble. Mon père d'un côté, ma mère de l'autre. Chacun sur une rive et moi sur une île entre les deux." Il raconte avoir "compris tôt ce qu'était la rupture, l'abandon et la solitude [...] Je n'étais pas leur priorité. J'avais quatre ans et ils m'ont viré."

Amer, il se rappelle  que ses parents se sont rapprochés de lui après être devenu célèbre. "D'un seul coup, ils se souvenaient qu'ils avaient un fils. Ma mère s'est mise à se faire appeler Madame Delon alors que son nom de famille était Boulogne. Elle était devenue groupie et non plus mère. Quant à mon père, il a davantage été présent à la fin de sa vie [...] Mais tout ça ne rattrape pas ce que je n'ai pas eu enfant, ce qu'on ne m'a pas donné, l'amour de mes parents."

Quel âge à Alain Delon ?

Alain Delon est né le 8 novembre 1935 à Sceaux en région parisienne. A presque 82 ans, l'acteur est une légende du cinéma français. Ayant commencé le cinéma très jeune, il avait à peine 22 ans, il a fêté ses 60 ans de carrière il y a peu. Pendant toutes ces années, il a tourné dans plus de 90 films en tout genre et de nombreuses séries télévisées. Depuis quelques années, il a laissé sa carrière cinématographique de côté pour se consacrer au théâtre. Il est même remonté sur les planches avec sa fille Anouchka qui n'avait alors que 22 ans.

Alain Delon et les femmes de sa vie

Alain Delon a vécu de nombreuses histoires d'amour. La première qui a marqué sa vie, est celle avec Romy Schneider. Surnommés "les fiancés de l'Europe", les deux acteurs vivront plus de 5 ans une histoire passionnée. Alain Delon quitte l'actrice allemande pour épouser Nathalie Sand, une actrice française enceinte de leur premier enfant. Après 4 ans de mariage, il divorce et entame une nouvelle histoire avec Mireille Darc. Ils deviendront l'un des couples les plus glamours et les plus en vue des années 70-80. Ils se séparent en 1981, l'actrice ne pouvant avoir d'enfants et Alain Delon retrouve l'amour dans les bras de la mannequin néerlandaise Rosalie Van Breemen. Ensemble, ils auront deux enfants, Anouchka et Alain-Fabien, mais se séparent quelques années plus tard en 2001. L'acteur a également eu des liaisons avec la chanteuse Dalida, l'actrice Maddly Bamy ou encore Anne Parillaud. Depuis sa dernière rupture, l'acteur vit seul.

Alain Delon accablé par la mort de Mireille Darc

Alain Delon et Mireille Darc ont longtemps formé l'un des couples les plus glamour du cinéma français. Ils se sont rencontrés sur le tournage de "Jeff" avant d'entamer leur relation. Bien qu'ils se soient séparés au bout de 15 années de vie commune, Mireille Darc et Alain Delon n'ont jamais cessé d'être amis. C'est pourquoi l'acteur est aussi affecté par la mort de Mireille Darc. Décédée fin août 2017, l'actrice représentait pour lui bien plus qu'une grande partie de sa vie. "Ce n'est pas une partie de ma vie qui s'en va, c'est ma vie." affirme-t-il à Paris Match avant de prononcer des mots inquiétants : "Sans elle, je peux partir aussi."

Des paroles qui ont forcément fait peur à bon nombre de ses fans terrifiés à l'idée de perdre le monstre sacré du cinéma français. Son fils, Anthony Delon, a toutefois préféré tempérer les mots de son père à l'occasion d'une interview sur le plateau de Marc-Olivier Fogiel sur RTL : "Ce sont les phrases de Delon ça ! Mais il a ses enfants, les petits... Il est comme un chat, il retombe toujours sur ses pattes."

Les enfants d'Alain Delon

Alain Delon a eu trois enfants. Anthony, né en 1964 de son union avec Nathalie Sand. Après une jeunesse difficile, et de nombreux conflits avec son père, Anthony suit les traces d'Alain Delon en commençant une carrière d'acteur. Il jouera dans des films tels que La Vérité si je mens ! ou Polisse avant de se consacrer au théâtre. Avec Rosalie Van Breemen, l'acteur a eu deux autres enfants, Anouchka, comédienne avec qui il a joué sur les planches la pièce Une journée ordinaire et Alain-Fabien. A 23 ans, le dernier fils de l'acteur est mannequin pour les plus grandes marques et est notamment devenu une des égéries de Dior comme son père avant lui. Il s'apprête à faire ses premiers pas de comédiens et d'acteurs. Alain Delon aurait eu un quatrième enfant, fruit de la liaison de l'acteur avec la chanteuse allemande Nico. Alain Delon ne reconnaîtra jamais l'enfant. Ari Boulogne est aujourd'hui photographe.

La filmographie d'Alain Delon

Alain Delon a joué dans plus de 90 films tout au long de sa carrière au cinéma. Même s'il est plus connu pour ses rôles de gangster comme dans Le Samouraï ou Borsalino, l'acteur n'a eu de cesse de changer de registre. Alain Delon s'est aussi imposé dans des films d'aventures comme La Tulipe Noire, dans des policiers comme Mélodie en sous-sol d'Henri Verneuil ou Adieu L'ami de Jean Herman. Parmi ses rôles les plus célèbres, il faut ajouter celui de Tancrède dans le Guépard mais aussi le couple qu'il jouait dans La Piscine avec Romy Schneider. Alain Delon, au milieu des années 70, a également commencé à produire des films et s'est essayé à la réalisation avec entre autres, Pour la peau d'un flic et Jeff. Après avoir annoncé la fin de sa carrière cinématographique en 1999, Alain Delon rejouera dans deux films. Les Acteurs sorti en 2000 et Astérix aux Jeux Olympiques en 2008. A la demande du réalisateur Patrice Leconte, l'acteur a accepté de jouer dans un dernier film avec Juliette Binoche. Le tournage devrait commencer à l'automne 2017.

Article le plus lu : La compagne de Manuel Valls est une "femme à poigne" : voir les actualités

Mireille Darc / Anthony Delon

Annonces Google