Laura Smet : "une douleur immense" suite à la mort de Johnny Hallyday

Laura Smet : "une douleur immense" suite à la mort de Johnny Hallyday Dans un communiqué publié avec son frère David, la comédienne Laura Smet a parlé d'une "douleur immense" et n'a pas souhaité s'exprimer publiquement.

[Mis à jour le 6 décembre 2017 à 15h08] Laura Smet, par le biais d'un communiqué écrit avec son frère David, s'est exprimée publiquement suite à la mort de Johnny Hallyday. Voilà ce qu'indiquent les deux enfants du chanteur de rock à l'AFP : "Notre douleur est immense". La semaine dernière, celle qui est à l'affiche du film "Les Gardiennes" avec sa mère Nathalie Baye, a répondu aux questions du site Version Fémina sur la relation qu'elle entretenait avec son père. Elle raconte que ses parents "sont les personnes que j'aime le plus au monde. J'éprouve aussi pour mon père un amour inconditionnel. J'en prends soin et j'y tiens comme à la prunelle de mes yeux." L'actrice s'était rendue au chevet de Johnny Hallyday lorsque ce dernier a été hospitalisé il y a quelques jours.

Toujours dans le même entretien, Laura Smet revient sur une anecdote savoureuse. Elle affirme que Johnny Hallyday était fan de films d'horreur et a voulu contaminer toute sa famille. "J'ai été élevée avec 'ça' de Stephen King ou 'Chucky la poupée de sang' que mon père m'avait offerte. C'était mignon, car il pensait que ça allait m'endurcir, alors que je réveillais ma mère à 3 heures du matin parce que j'avais envie de faire pipi et j'avais peur que la poupée me saute dessus ! Il recommence aujourd'hui avec mes petites sœurs."

Johnny Hallyday / Laura Smet

Annonces Google