Photo Thierry Lhermitte

Thierry Lhermitte

Acteur et réalisateur né le 24 novembre 1952 à Boulogne-Billancourt (France).

Biographie de Thierry Lhermitte

Bon élève issu d'une famille bourgeoise, Thierry Lhermitte rencontre Michel BlancGérard Jugnot et Christian Clavier au lycée Pasteur de Neuilly. Unis par la même passion du théâtre, ils prennent des cours d'art dramatique et commencent à monter des spectacles comiques parallèlement à leurs études supérieures. A la recherche de partenaires féminines, ils intègrent Marie-Anne Chazel, puis Josiane Balasko à leur équipe et débutent sur la scène du Café de la Gare. Au sein du groupe, Thierry Lhermitte tient les rôles de jeunes premiers un peu benêts. Tous fondent ensuite la troupe du "Splendid" qui devient populaire grâce à des pièces comme "Amour, coquillages et crustacés" adaptée au cinéma sous le titre Les Bronzés (1978) et réalisée par Patrice Leconte. Une suite est tournée dès l'année suivante : Les Bronzés font du ski. Ces deux longs métrages deviennent cultes et lancent les carrières cinématographiques de chacun des membres de la troupe. 
 

Le roi des comédies

Habitué à tenir de petits rôles au cinéma (Les Valseuses, 1974 ; Que la fête commence, 1975), Thierry Lhermitte est révélé en 1981 aux côtés d'Isabelle Adjani grâce à Clara et les chics types de Jacques Monnet et L'Année prochaine.. si tout va bien de Jean-Loup Hubert. Le comédien se fait une spécialité des grands déguiguandés lunaires et séducteurs et devient un nom incontournable des comédies populaires des années 80 et 90. Il retrouve également la bande du Splendid à l'occasion du Père Noël est une ordure (1982) et de Papy fait de la résistance (1983) de Jean-Marie Poiré. Excepté un rôle dramatique dans Stella de Laurent Heyneman (1983), Thierry Lhermitte ne tourne que des rôles sur mesure avec des réalisateurs comme Claude Zidi (Les RipouxRipoux contre Ripoux et Ripoux 3) et Francis Veber (Le Dîner de cons, Le Placard). 
 

Ruptures et permanences 

La cinquantaine approchant, Thierry Lhermitte suscite enfin l'intérêt de metteurs en scène qui osent l'engager à contre-emploi. C'est le cas de Guillaume Nicloux qui lui confie un rôle de détective désabusé dans Une Affaire privée (2002) et du réalisateur américain James Ivory qui le sollicite pour interpréter un diplomate trouble et séduisant dans Le Divorce (2003). Le comédien reste lié par une indéfectible amitié à la bande du Splendide. C'est la raison pour laquelle il refuse rarement de jouer dans l'un des films de ses amis qui sont quasiment tous passés à la réalisation. Il est ainsi présent aux génériques de Grosse fatigue de Michel Blanc (1994), Meilleur espoir féminin de Gérard Jugnot (2000), Au secours, j'ai 30 ans ! de Marie-Anne Chazel (2004) et L'Ex-femme de ma vie de Josiane Balasko (2004). Point d'orgue de cette fidélité : le troisième volet des Bronzés : Les Bronzés 3 amis pour la vie, également réalisé par Patrice Leconte.

Filmographie de Thierry Lhermitte

Séries tv avec Thierry Lhermitte


Articles

http://www.linternaute.com/cinema/star-cinema/avant-apres-stars-qui-ont-bien-vieilli/image/lhermitte-cinema-stars-2273761.jpg
Thierry Lhermitte - Avant/après : stars qui ont bien vieilli publié le 26/08/2014

On les a découverts à 20 ou 30 ans. Ils en ont aujourd'hui 40, voire plus, et sont toujours aussi séduisants. Découvrez en images l'évolution de ces acteurs qui résistent au temps qui passe.

Composer une famille à l'écran - Interview Mélanie Thierry - Benoît Magimel publié le 28/06/2013

Linternaute.com : Benoît, c'est votre deuxième collaboration avec Diane Kurys, Mélanie votre première. Comment êtes-vous arrivés tous les deux sur ce projet ? Benoît Magimel : Il y a des films qui vous choisissent et d'autres pas. Même si d'autres acteurs pouvaient être pressentis avant moi, l'histoire est écrite. Je crois toujours à ça. Et ce personnage m'allait comme un gant. Mélanie Thierry : On a fait une lecture ensemble. J'avais beaucoup aimé le scénario qui m'avait énormément touché. Ensuite, elle a cherché à réunir le trio, donc ça a mis un petit peu de temps. Je savais qu'elle pensait à moi, mais comme on attendait la réponse de Benoît [Magimel] et que Nicolas [Duvauchelle] n'était pas encore sur le projet, il a fallu attendre un peu pour que les trois visages se dessinent. Ça lui semblait une jolie famille de nous réunir.


Annonces Google