L'Internaute > Citations > Littérature > Paul Verlaine


Rechercher une citation
 

Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon coeur d'une langueur monotone. Tout suffocant et blême, quand sonne l'heure, je me souviens des jours anciens et je pleure."

Paul Verlaine
Donnez votre avis
 Auteur Paul Verlaine
 Source Poèmes Saturniens, Epilogue, Chanson d'automne
 Theme Littérature
 Avis des internautes
 pays France


  Vos avis  
 43 avis | DONNEZ VOTRE AVIS 
L'avis de Christian  (Melgven) 
Blessent ou bercent ?
"Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone. Verlaine a-t-il écrit cela ou bercent mon cœur... comme on peutle lire parfois ?" (07 mai 2018)
 
L'avis de Eric  (Grenoble) 
Bercent
"C'est "bercent" mon coeur pas "blessent"." (07 août 2017)
 
L'avis de Jean Claude Fernandez (Morières Lés Avignon 84310) 
Blesse mon coeur !
(23 octobre 2014)
 
L'avis de Paul Verlaine  (Reims) 
La première strophe de chanson d'automne
"La première strophe a été utilisée par les Alliés pour annoncer le débarquement en Normandie le 5 juin 1944 : Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone. Ce poème a aussi été repris pour partie par Charles Trenet, Georges Brassens et Léo Ferré. Cette oeuvre a même inspiré Gainsbourg : Je suis venu te dire que je m'en vais. Et tes larmes n'y pourront rien changer. Comme dit si bien Verlaine au vent mauvais. Je suis venu te dire que je m'en vais. Tu te souviens des jours anciens et tu pleures. Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure..." (23 juin 2014)
 
L'avis de Frédy Gfeller (Vallorbe) 
"Comment oublier le débarquement des alliés qui a annoncé la fin de la deuxième guerre mondiale ? Même en Suisse, divinement épargnée, Cette guerre était finalement l'affrontement de l'idéologie nazie contre la notion même de christianisme. Ce poème de Verlaine ne me laissera jamais indifférent." (30 décembre 2011)
 
L'avis de Ba Vouro (Dakar) 
Hiver ou automne glacial
"Ces vers me rappellent ma jeunesse dans les rue sombres de Moscou en hiver ou tout est calme et lugubre. Je deteste  l'europe en cette periode. J'adore ce poete" (14 décembre 2011)
 
L'avis de Marie  (Amiens) 
Rectification
"Charles Trenet  et non Charles "Trainet", quitte à corriger" (14 novembre 2011)
 
L'avis de Pierre  (Lille) 
Pour donner un avis (suite et fin)
"Pour donner son avis, encore faut-il savoir de quoi on parle, cher individu de Clermont... La citation est bien exacte, "bercent mon coeur" est une torsion de Charles Trainet ! Et c'était pas faute d'être dit dans les commentaires précédents ... non mais ..." (17 août 2011)
 
L'avis de Brigitte  (Toulouse) 
"cette inoubliable ... langueur de l'âme !" (08 juillet 2011)
 
L'avis de Lety  (Clermont) 
Pour donner un avis...
"Pour donner un avis, encore faudrait-il que la citation soit juste !..." (22 juin 2011)
 
Pages 1 | 2 | 3 | 4 | 5 sur 5
Page suivante


Rechercher une citation