L'Internaute > Conso >  Comparatif

Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC

Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC

 Notre avis : Doyen des camemberts, puisqu’il affiche "depuis 1842", le Lanquetot, du groupe Lactalis (1er producteur laitier en Europe), arrive en troisième positi... Suite
 56 avis d'utilisateurs


(Dernière mise à jour : 28 06 2005)

Marque Lanquetot
Note /20 11.6
Goût /15 8.8
Apparence /5 2.8
Prix au kilo 9.2
Présentation Boîte de camembert, poids net : 250 g.
Fabrication Fabriqué par la société fromagère d’Orbec-en-Auge (Calvados). Camembert au lait cru, moulé à la louche AOC.
Valeurs nutritionnelles 45% de MG sur extrait sec, soit 20% sur produit fini.
Notre avis complet Doyen des camemberts, puisqu’il affiche "depuis 1842", le Lanquetot, du groupe Lactalis (1er producteur laitier en Europe), arrive en troisième position. Les testeurs ont trouvé que ce camembert au lait cru avait une belle consistance et qu’il ne manquait pas de caractère. Notez cependant que c’est le plus cher de notre comparatif.
 
 

L'avis des utilisateurs : Note moyenne : 2.7 / 10

Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Frederic Tatinclaux (Langon 33) : - note : 3 / 10
Ce que j'ai aimé Je suis très déçu par ce fromage au lait thermisé que je n'ose appeler camembert. Avec regret je laisse tomber cette marque, alors que ce camembert au lait cru était succulent.
(31 01 2010)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Emmanuel Indrizzi (Croix) : Le Lanquetot n'est pas un Camembert au lait cru : comme Le Petit (même recette)
Ce que j'ai aimé Bien qu'il ne soit pas au lait cru (c'est une idée reçue), je l'ai trouvé au moins aussi savoureux, sinon plus, que certains vrais au lait cru à 2 euros 30, voire 3 euros 50 en grande surfaces. Je me le suis procuré à 1 euro 90 et je me suis régalé !
(30 07 2009)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Suzanne Dernis (Wimille) : Vous avez dit "lait cru" ? - note : 3 / 10
Ce que je n'ai pas aimé L'autre jour mon gendre de la ville est venu avec un camembert Lanquetot. Ben, il était même plus au lait cru ! Alors, il est reparti avec !
Je le recommande à...  
Question :  
(30 04 2009)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Danielle Vicq (Argelès sur mer) : Pas au lait cru
Ce que je n'ai pas aimé Camembert au lait thermisé ne veut pas dire au lait cru ! Je le constate depuis quelques temps : le goût est beaucoup plus fade.
Question : Pourquoi continuer à dire "au lait cru" ?
(08 04 2009)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Sylvia Leonard (Branches (89)) : Vive la Normandie ! - note : 8 / 10
Ce que j'ai aimé Le camembert Lanquetot que j'ai acheté ce matin et que nous avons savouré ce midi était excellent. Enfin un fromage à déguster sans modération.
(25 08 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Alain Denis (Seraincourt) : Quand se souciera-t-on du goût des consommateurs ?
Ce que j'ai aimé Même plus la boîte !
Ce que je n'ai pas aimé Le goût, le prix, le fait que Lanquetot ait cédé à cette tendance du lait thermisé. De plus, son rapport qualité-prix ne le rend plus concurrentiel avec d'autres marques. J'en ai consommé pendant 40 ans, j'ai arrêté la mort dans l'âme.
Je le recommande à... Pour les gens qui ne sont pas de vrais amateurs de camembert.
Question : A quand le retour du camembert au lait cru ? Les clients fidélisés suivraient sans problème. En attendant, je boycotte tous les produits de la marque, car il s'agit vraiment d'une trahison envers sa clientèle. Mais qui tient les rênes maintenant ?
(07 08 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Muriel (Freyming merlebach) : De la dégustation à la délation. - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Plus rien.
Ce que je n'ai pas aimé Non seulement le produit n'a plus rien à voir avec le camembert au lait cru qui a fait sa réputation, mais pour asseoir sa domination Lactalis utilise la délation (entendu aux informations sur France Inter) pour tenter de faire fermer les laiteries qui résistent encore et imposer à l'AOC leur lait chauffé.
Je le recommande à... Personne ne mérite de sponsoriser ce genre de politique.
Question : A quand le retour du vrai camembert ?
(07 04 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Emmanuel (Stockholm, Suède) : La mort de Lanquetot ! - note : 2 / 10
Ce que j'ai aimé J'ai aimé le camembert AOC de Lanquetot de jadis !
Ce que je n'ai pas aimé Hélas, la maison Lanquetot ayant décidé d'opter pour l'argent facile en abandonnant la fabrication du camembert au lait cru et par conséquent l'AOC, pour se tourner vers la fabrication d'un produit industriel sans saveur et sans qualité qu'ils osent encore appeler camembert. Par contre, les prix n'ont pas vraiment diminué en conséquent !
Je le recommande à...  
(18 03 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Bernard Leon (Clermont -Ferrand) : Trahison
Ce que j'ai aimé Je n'ai pas aimé que Lanquetot ait choisi la facilité et abandonné le lait cru !
(16 03 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Laurent Croce (Pont du casse) : Camembert au lait cru - note : 3 / 10
Ce que j'ai aimé Très jolie étiquette, digne du temps où c'était un camembert !
Ce que je n'ai pas aimé Tromperie condamnée cette semaine par décision de justice. Ne pourront bénéficier de l'appellation AOC que les camemberts au lait cru, ce qui n'est pas le cas de ce fromage au lait thermisé.
Je le recommande à... Pour ceux qui préfèrent payer plus cher un camembert qui n'en est pas un (eh oui, on en trouve ! ). Exemple : La laiterie de Bernières commercialisait chez E.Leclerc Agen, un camembert au lait cru à 1,99 € (il a été retiré de la vente pour de Lactalis raisons).
Question : Cette société, suite à la décision de justice, va-t-elle se remettre à fabriquer de véritables camemberts au lait cru, pour bénéficier de l'appellation AOC ?
(12 03 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Sissi (Compiègne) : Trahison - note : 3 / 10
Ce que j'ai aimé Rien
Ce que je n'ai pas aimé Je n'ai pas retrouvé le camembert que j'ai aimé : un petit luxe que je m'offrais de temps en temps. C'est normal car il a changé : le lait est maintenant thermisé. Qu'on ne vienne pas me dire que c'est la même chose. Le camembert vieillit mal, il ne "mûrit" pas, mais se dessèche et devient pâteux. Fini la croûte fleurie et la bonne odeur de terroir.
Je le recommande à...  
(12 02 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Alain Iwanczuk (Le pecq) : Il fut appelé Lanquetot Camembert de Normandie AOC fabriqué dans le pays d'Auge au lait cru et moulé à la louche.
Ce que j'ai aimé  
Ce que je n'ai pas aimé Aujourd'hui, il est appelé Lanquetot Camembert élaboré en pays d'Auge heureusement fabriqué en Normandie. Plus d'AOC mais toujours moulé à la louche. Il manque le plus important le lait cru.
Je le recommande à... Son avenir en France et dans les pays "amateurs de Camembert" risque de disparaître sous la forme actuelle (fade et plâtreux).
Question : Il existe toujours sur notre marché français des "camemberts" au lait cru. Bienheureux ces fabricants qui se préoccupent de satisfaire leur clientèle. Il est vrai que l'industrie laitière n'a que l'embarras du choix entre la commercialisation du camembert moulé à la louche et le camembert pasteurisé.
(08 02 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Vincent (Poissy) : Non au lait thermisé - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Une jolie boîte, qui rappelle qu'à une époque, ce fromage était un vrai camembert.
Ce que je n'ai pas aimé La tromperie. Conserver la communication sur un produit de tradition, de qualité mais écrire en tout petit que le lait a été thermisé. Si la boîte avait porté la mention : "nouveau, au lait thermisé", j'aurais renoncé à ce produit.
Je le recommande à... Aux bonnes poires qui accepteront de payer plus cher qu'un Caprice des Dieux un camembert qui n'en est plus un.
Question : Les responsables pensent-ils pouvoir écouler à l'international ce qu'ils ne vendront plus en France ?
(07 02 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Catherine Urbain (Aix) :
Ce que je n'ai pas aimé Produit devenu insipide et commun depuis que l'on fait croire qu'il est toujours fait à l'ancienne : une honte pour ce fabricant industriel.
(27 01 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Sylviane Duranc (Lille) : Camembert AOC - note : 2 / 10
Ce que j'ai aimé Je n'ai pas aimé.
Je le recommande à...  
Question : Je pensais que Lanquetot avait perdu son AOC. Pourquoi ce logo figure-t-il toujours sur les boîtes ?
(27 01 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Philippe Boisnard (Angoulême) : Fade - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Cela faisait des années que je dégustais le Lanquetot, aimant le prendre parfois non fait et le laisser vieillir. Goût unique. Moins fort que d'autres camemberts au lait cru, mais tellement spécifique.
Ce que je n'ai pas aimé Cela faisait quelque temps que je ne retrouvais pas le goût du Lanquetot quand je l'achetais. Donc je regarde la boîte et ne vois pas la mention lait cru, mais, en tout petit d'un coup, que le lait est thermisé !
Je le recommande à... Ceux qui aiment le camembert Président peuvent en manger : de la crème de fromage insipide qui n'a du camembert plus que le nom.
Question : Revenir absolument à la recette au lait cru ! De toute façon, je change de camembert dès cette semaine et ferai attention à en prendre un qui soit bien au lait cru...
(27 01 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Philippe Tournant (Aix-en-Provence) : Pâle imitation du camembert - note : 2 / 10
Ce que je n'ai pas aimé Ce n'est plus du camembert au lait cru. Ils font croire à l'authenticité du produit dans la pub, ils ne parlent que du "moulé à la louche" mais oublient de préciser qu'ils ont changé la fabrication en chauffant le lait...
(18 01 2008)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Jocelyne Joss (Louvres 95) : Insipide - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Enseignante dans un lycée professionnel axé sur la gastronomie française, je prônais toujours ce camembert, insistant sur le fait qu'un plateau de fromages se devait de présenter un Lanquetot au lait cru dont la saveur n'avait pas d'équivalent.
Ce que je n'ai pas aimé Dorénavant je déconseillerai à mes élèves l'utilisation de ce produit pour deux raisons : produit médiocre insipide et sans caractère.
Je le recommande à... Aux amateurs de fast-food.
Question : Quand Lanquetot reviendra-t-il au lait cru ?
(27 12 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Michel Alexandre Michel (Gonesse 95500) : Triste fin d'un vrai camembert
Ce que j'ai aimé Depuis toujours nous appréciions, ma famille, mes amis et moi-même ce remarquable camembert.
Chaque fois que je l'invitais à ma table, j'insistais auprès de mes amis en leur disant: "voici le vrai camembert".
Ce que je n'ai pas aimé Aujourd'hui, ce parfum de lait cru a disparu, vous avez osé châtrer ce fleuron de la gastronomie française.
Je le recommande à... Je ne recommanderai plus cette caricature de fromage pour la raison la plus simple : il ne sera plus invité sur à ma table. Je n'invite à ma table que ceux que j'apprécie.
Question : Pourquoi avoir pris la décision de supprimer dans l'élaboration de ce produit le principe du lait cru ?
(27 12 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Christophe (Rennes) : Lactalis m'a tuer - note : 3 / 10
Ce que j'ai aimé Il peut traîner un mois dans le frigo sans bouger.
Ce que je n'ai pas aimé C'est maintenant du carton, c'est l'emission de France 3 qui m'a mis la puce à l'oreille. En effet depuis peu de temps je trouvais le Lanquetot fadasse. En ayant relu l'étiquette j'ai compris.
(26 12 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Mario Montes Ortega (Bruxelles) : Le camenbert USA - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Savoir que même derrière un fleuron national
peut se cacher des abrutis qui se tirent une balle dans le pied.
Sur ce coup lactalis se trompe. S'ils imaginent que l'on va suivre les desiderata de l'U.E !
Ce que je n'ai pas aimé Tout le fait que une entreprise s'en prenne au patrimoine national d'un pays et tue un chef d'oeuvre mis au point par des génies de la gastronomie.
Je le recommande à... Les consommateurs de fast food dépourvus de papilles gustatives.
Question : Quand chasserez vous de votre entreprise les gens qui vous mènent à la faillite ?
(22 12 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Bénédicte (Kehl, Allemagne) : A bas le nouveau Lanquetot!
Ce que j'ai aimé Le nouveau Lanquetot au lait thermisé n'a plus aucun caractère : je ne retrouve plus le goût du vrai camembert de terroir. Ils en ont fait un produit bâtard, différent et moins bon.
Ce que je n'ai pas aimé Le goût, plus fade et qui manque de caractère.
Je le recommande à...  
Question :  
(09 12 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Pierre (Grézieu-la-Varenne) : Quelle déception ! - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Rien.
Ce que je n'ai pas aimé J'avais un souvenir ému du camembert Lanquetot, et flânant dans les rayons de mon supermarché, j'ai, en toute confiance, sans le sentir, ni le tâter, acheté un camembert de la marque. De retour à la maison, je l'ai laissé tempérer pendant le dîner. Arrivé au fromage, je goûte le camembert et m'exclame : "ce n'est pas possible, il n'est pas au lait cru...". Je découvre alors sur la boîte que ce fromage est au lait thermisé. Rien à voir. Je considère qu'il y a tromperie de la part de l'industriel, l'emballage prêtant parfaitement à confusion par rapport à la version au lait cru. Je déconseille fortement ce fromage aux amateurs de camembert, et regrette vraiment que l'INAO envisage d'autoriser l'AOC "Camembert de Normandie" au fromage fait à partir de lait thermisé sous la pression des industriels. C'est désolant de constater que la logique économique est privilégiée par rapport à la qualité gustative du produit. (Le camembert au lait thermisé a un coût de production inférieur au camembert au lait cru qui demande plus de contrôle.)
(02 12 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Patrick Gallet (Maubeuge) : Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche. - note : 2 / 10
Ce que je n'ai pas aimé "Il n'est plus au lait cru."
Dernièrement je me prépare une tartine de camembert Lanquetot avec une pomme. Une bouché, un doute, une seconde pour confirmer ma première dégustation, je me dis « il sort du frigo il est trop froid », je passe la tartine au four pour réchauffer ce dernier, mais rien à faire, le goût n’est pas là. Je regarde la boite et là je découvre moulé à la louche mais ou et passé au lait cru ? Et bien çà ne se fait plus ! Quel dommage d’autres le font toujours ! Adieu Lanquetot !!
Je le recommande à... Pourquoi ne pas faire du camembert  "pasteurisé"  et camembert  "au lait cru" Un boite bleu pour les "neuneus" une boite rouge pour les "Gourmés"
(24 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Dupré (Senlis) : Il n'est plus au lait cru.
Ce que je n'ai pas aimé C'est devenu un fromage passe-partout au lait pasteurisé qui ne le dit pas et qui indique thermisé ce qui revient à dire que le lait a été chauffé et cela donne un produit qui a perdu son caractère.
Je le recommande à...  
Question :  
(22 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Aline (Villeurbanne) : Vraiment dommage ! - note : 1 / 10
Ce que je n'ai pas aimé Pourquoi arrêter la fabrication au lait cru qui fait le VRAI camembert ? J'achète maintenant un camembert AOC, et je souhaite que l'AOC reste telle. Je sais que Lanquetot ou autre veulent une AOC avec du lait chauffé, mais il faut se battre pour qu'on n'arrive pas à cela.
(20 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Uwe (Lille) : Moulé à la louche, mais c'est tout ! - note : 3 / 10
Ce que je n'ai pas aimé On peut communiquer à la télévision sur "moulé à la louche" et faire un faux vrai camembert. Tant qu'il y aura des fromagers qui fabriqueront au lait cru avec un savoir-faire ancestral, alors le camembert perdurera.
(20 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Ruven Loïc (Saint-Germain-Village) : Standard américain. - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Le produit avant cette normalisation.
Ce que je n'ai pas aimé Je n'achèterai plus jamais la marque Lanquetot qui a honoré ma table depuis de très longues années. J'ai remplacé ce fromage part la marque Graindorge de Livarot qui est encore fabriquée avec des ferments naturels contenus dans le lait. En plus, cette marque parraine les clients en effectuant des rencontres avec les distributeurs de lait qui sont implantés près de la laiterie.
(20 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Henri Bruyneel (Rouen) : Lanquetot, c'est fini. - note : 3 / 10
Ce que j'ai aimé Avant, j'achetais uniquement du camembert Lanquetot et le Neufchatel. Mais comme ces fromages ne sont plus au lait cru, je n'achète plus aucun de ces produits.
(19 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Alain Et Marie-Rose Rabier (Paris) : Copie à revoir - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Ce camembert est nettement moins bien depuis que le lait a été changé.
Ce que je n'ai pas aimé Il n'est plus au lait cru et nous n'en n'achèterons plus...
(09 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Eric Bouchery (Dreux) : Plus de lait cru - note : 2 / 10
Ce que je n'ai pas aimé Depuis un certain temps, j'ai remarqué que le goût était légèrement différent et la consistance différente. Au hasard, j'ai lu sur la boîte "lait thermisé". Depuis, j'ai changé de marque et je prends du Grain d'orge, qui est autre chose, et je n'hésite pas à le dire autour de moi car perdre un savoir-faire au nom de l'Europe, non merci. Dans les magasins, quand je rencontre des amis, je leur dis et souvent ils font comme moi, ils changent de marque. On veut de la qualité traditionnelle, c'est tout.
(08 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Philippe Guillon (Saint-Arnoult) : Lanquetot en chute libre. - note : 4 / 10
Ce que j'ai aimé Plus rien, alors qu'il s'agissait du meilleur camembert au lait cru.
Ce que je n'ai pas aimé Le passage au lait thermisé lui a fait perdre son onctuosité et il est impossible de l'affiner (il devient acide).
Je le recommande à... Le rapport qualité-prix actuel ne justifie plus son achat.
Question : Le passage au lait thermisé était-il obligatoire ?
(06 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Christine Debord (Saint-Thibault-des-vignes) : - note : 4 / 10
Ce que j'ai aimé Lorsque ce fromage était au lait cru, il était plus goûteux.
Ce que je n'ai pas aimé Le lait thermisé lui enlève son caractère.
Je le recommande à... Aucun.
Question : Pourqoi faire manger aux français qui aiment les fromages avec du caractère des produits au goût bien moins bon, tout ceci pour plaire à l'Europe ?
(03 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Emmanuel Aubert (Brionne) : Lanquetot - note : 5 / 10
Ce que je n'ai pas aimé Il n'a plus son goût d'avant.
Question : Au lait cru ou chauffé ?
(03 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de André Sarradin (Boulay) : Lanquetot - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Je l'ai aimé pendant des années. C'était un camembert que je suivait. Désormais, c'est fini !
Ce que je n'ai pas aimé Depuis pas mal de temps, je suis déçu par ce camembert.
Je le recommande à... Personne !
(01 11 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Phil (Mulhouse) : Trahison ! - note : 2 / 10
Question : Fidèle acheteur de longue date et amateur de produits authentiques, je n'achète plus le Lanquetot depuis qu'il est au lait thermisé. Les dirigeants du groupe confondent sécurité alimentaire et sécurité des actionnaires...
(18 10 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Gérard Duval (Treverien) :
Ce que j'ai aimé  
Ce que je n'ai pas aimé  
Question : Pourquoi le camembert Lanquetot acheté dans toutes les grandes surfaces n'est-t-il plus au lait cru comme il le fût auparavant ? Je ne mangerai plus jamais de camembert Lanquetot. Ils ont définitivement perdu un très bon client.
(16 10 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Jean-Philippe Templier (Paris) : Trahison ! - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Ce camembert était un fleuron de notre gastronomie fromagère, avec quelques autres, il avait un goût exceptionnel et une finesse extrême en bouche.
Ce que je n'ai pas aimé Depuis l'abandon de son élaboration au lait cru au profit du lait thermisé, l'affinage est très différent et le camembert (faut-il encore l'appeler ainsi ?) reste farineux en bouche et plat en goût, sans aucun caractère, il est devenu un produit banal et sans intérêt... Et puis il y a tromperie manifeste sur le consommateur.Comment oser vendre sous la même appellation, le même "visuel", un produit radicalement différent de celui qui a séduit tant de consommateurs depuis des générations ? C'est bassement mercantile...
Je le recommande à... Tous ceux qui n'aiment pas le fromage.
Question : Pourquoi ne pas avoir purement et simplement supprimé ce(s) fleuron(s) de notre gastronomie (Je pense aussi au Le Petit qui a subi le même sort) puisqu'ils n'existent plus, et créé d'autres fromages, puisqu'il s'agit soi-disant de notre santé ? Au moins, il n'y aurait pas de volonté affichée de duperie  !
(30 09 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Fred G. (Nancy) : Pas super
Ce que je n'ai pas aimé Ce n'est plus du camembert, c'est un produit vaguement lacté.
Je le recommande à... Pour ceux qui n'aiment pas le fromage.
Question : Est-il encore possible de faire marche arrière et de refaire ce camembert au lait cru ?
(24 09 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Anne-Marie Pigache (Guerande 44350) : Honteux
Ce que j'ai aimé Le goût et la texture avant que le lait ne soit "thermisé."
Ce que je n'ai pas aimé L'absence de goût et la texture farineuse depuis que le lait est "thermisé".
Je le recommande à... A personne.
Question : Reverrons-nous les camemberts au lait cru non " thermisé" ?
(05 09 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Paule Sémécurbe (Paris) : Lanquetot au lait cru moulé à la louche - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Rien, plus rien.
Ce que je n'ai pas aimé Ce fromage a perdu toutes ses qualités pour répondre aux normes européennes : il est devenu un fromage type "pasteurisé" sans goût. Désormais, je n'achèterai plus ce fromage pour trahison vis-des-vis des consommateurs français. 
(18 08 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Jacques Dary (Toulouse) : Le nouveau camembert - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Tout jusqu'au changement de la recette du fabricant.
Ce que je n'ai pas aimé Tout maintenant.
Je le recommande à...  A personne.
Question : Depuis des décennies, j'achète le Lanquetot. Je viens d'arrêter, car tout vient de changer. Il n'a plus de goût et est farineux.
(27 06 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Bobo Leon (Paris) : Où est passé le lait cru ? - note : 2 / 10
Ce que j'ai aimé Rien
Ce que je n'ai pas aimé Tout. Relooking du packaging pour faire disparaître la mention lait cru, etc. Le fromage n'est plus au lait cru, mais thermisé. Ce changement est probablement dû à des raisons purement économiques plutôt que sanitaires comme son producteur essaie de se justifier. La vraie raison (je pense) est la diminution des coûts de production et l'augmentation de la marge, et tout ça, au détriment du consommateur comme d'habitude. Les pauvres AOC ont des cheveux à se faire...
Question : Pourquoi ? Depuis quand les industriels s'inquiètent-ils de l'avis des consommateurs ?
(26 06 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Fabien Pikeroen (Biscarrosse) : Un nouveau mot de la langue française ?!
Ce que je n'ai pas aimé  
Question : Je n'en ai pas acheté, car je voudrais savoir ce que signifie exactement l'adjectif  "thermisé".
(21 06 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Alain Hamelin (Lieusaint 77127) : Un fidèle du Lanquetot déçu - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé J'étais un fidèle consommateur des Lanquetot lorsque celui-ci fait au lait cru était un produit de qualité. 
Ce que je n'ai pas aimé Je n'apprécie pas l'abandon de la fabrication du camembert au lait cru. C'est l'abandon d'une exigence de qualité et de goût au détriment d'un repli sécuritaire détestable.
Je le recommande à... A personne. Je me suis tourné tourné vers d'autres marques qui ont une notion respectueuse de qualité, de goût et des consommateurs en continuant à fabriquer des fromages selon des méthodes ancestrales.
Question :  
(20 06 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Jaillot Claude (Clamart) : Bon lait cru, thermisé abandonné. - note : 2 / 10
Ce que j'ai aimé J'aimais avant... mais je ne le consomme plus en thermisé.
Ce que je n'ai pas aimé Son manque de goût.
Question : A quand le retour du camembert au lait cru moulé à la louche ?
(14 06 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Michèle Brun (Crest) : - note : 4 / 10
Ce que je n'ai pas aimé Je m'attendais à un camembert de grande qualité, je n'ai trouvé qu'un fromage trop fait, coulant et très odorant alors que la date limite utilisation était loin d'être là... Quelle déception !
(13 06 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Alain Ybeau (Le havre) : Ce n'est plus un camembert de Normandie ! - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé Rien, c'est fade : ce n'est plus un camembert de Normandie depuis qu'ils utilisent un nouveau processus pour le lait (ça donne le même fromage que le lait pasteurisé).
Ce que je n'ai pas aimé  
Je le recommande à... Je n'en veux plus et je ne le recommande qu'à ceux qui ne savent pas ce qu'est un vrai camembert de Normandie au lait cru.
(20 05 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Didier (Brest) : Attention, ce n'est plus un AOC. - note : 2 / 10
Ce que je n'ai pas aimé Le Lanquetot n'est plus un Camembert au lait cru. Le goût s'en ressent largement et le prix n'est plus justifié. C'est la fin d'un grand nom du Camembert.
Je le recommande à... Pour ma part, je me suis rabattu sur la production de la laiterie Gillot, qui est vendue sous de nombreuses marques de supermarchés (code FR 61.402.01).
(12 05 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Victor B. (Marseille) : Camembert sans caractère - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé L'emballage.
Ce que je n'ai pas aimé Il n'a plus rien plus aucun caractère, il a perdu son identité. Je n'achète plus ce fromage depuis qu'il est fabriqué avec du lait thermisé.
Je le recommande à... Pas aux gastronomes.
(27 04 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Pierre Nansot (Guillestre) : Fidèle consommateur du Lanquetot, je le quitte !
Ce que je n'ai pas aimé Depuis peu, ce camenbert au lait cru s'est converti au fromage au lait thermisé.
Je le recommande à... A personne.
Question : Peut-on espérer qu'il reviendra au lait cru ?
(24 04 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Jacques Ancel (Bordeaux) : Lait thermisé ? - note : 1 / 10
Ce que j'ai aimé L'emballage.
Ce que je n'ai pas aimé Le camembert au lait cru est maintenant fabriqué avec du lait pasteurisé. Je n'achète plus ce camembert.
Je le recommande à... A personne.
(23 04 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Monique Noel (Contes) : Lait thermisé ? - note : 8 / 10
Ce que j'ai aimé Son parfum, son moelleux, son goût. Cela fait plus de 30 ans que je consomme ce camembert et j'en suis ravie 
Ce que je n'ai pas aimé Maintenant, ce camembert est fabriqué avec du lait thermisé. Il a vraiment perdu en goût.
Question : Pourquoi depuis début avril les mentions portées sur les étiquettes de  vos boîtes ont-elles changées? Pourquoi désormais n'est-il plus au lait cru mais thermisé ?
(04 04 2007)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Christian Kandin (Perpignan) : Le meilleur des fromages au lait cru - note : 9 / 10
Ce que j'ai aimé J'aime beaucoup le goût corsé de ce fromage, et plus il es affiné et plus le goût est excellent.
Je le recommande à... Pour les personnes qui aiment les goûts vrais, et qui n'ont pas peur de manger du naturel.
(29 12 2006)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Jean Pierre Visconti (Cadaujac) : Variable - note : 7 / 10
Ce que j'ai aimé Le Lanquetot peut être excellent quand on l'aime comme moi pas trop fait. Je n'achète pratiquement que celui-là depuis longtemps. Il se conserve bien.
Ce que je n'ai pas aimé Il peut - assez souvent malheureusement - être très mauvais. Je pense que cela dépend du magasin et du temps qu'il passe sur les rayons. L'action des clients doit intervenir aussi.
Je le recommande à... Pour tous parce qu'on peut le trouver très bon à tous les stades de la maturation. Mais il faut faire très attention.
(28 06 2005)
Lanquetot Camembert de Normandie, au lait cru, moulé à la louche AOC, l'avis de Maurice Haroche (Belhomert) : Oui - note : 8 / 10
Ce que j'ai aimé La régularité, la qualité de la pâte.
Ce que je n'ai pas aimé  
(28 06 2005)

Retour Comparatifs

Magazine ConsoEnvoyerImprimerHaut de page
Votre avis sur cette publicité