Actualité ADSL Week-end Voyage Insolite Livres Photo numérique Femmes Emploi
Comparatifs Cartes de voeux Copains d'Avant Cuisine Photos Fonds d'écran Télécharger

 
Untitled Document

  Internet pratique
  Sortir - Loisirs
  Conso
  Femmes
  Ma high-tech
  Auto
  Cuisiner
  Voyager
 
Insolite
  Meilleur du web
  Photo numérique
  Savoir
  Téléchargement
  Guides d'achat
  Argent
  Junior
  Interviews
  Chat
     
  Actu en images
  Sport en images
  Images insolites
  Culture-Loisirs
     
  Cartes de vœux
  Cartes postales
  Photos : pays
  Photos : thèmes
  Photos : galerie
  Fonds d'écran
  Economiseurs
  Webcams
     
  Avis de recherche
  Copains d'avant
  Comparer les prix
  Familles
  Horoscope
  Livres
  Maigrir
  Meilleures boutiques
  Pages Jaunes
  Pages Blanches
  Programmes TV
  Sondages
  Tests, QI
     
  Tous les services

  Nous écrire
  Courrier Lecteurs
  Ma question
  Témoignez
  Page "Contacts"

  Nos autres sites
  Management
  EmploiCenter
  Le Journal du Net

  Vos préférés
  Les mots
les plus recherchés
  Concours
  La Terre vue de l'espace
  Le magazine Copains d'avant
  ADSL
  Recettes de cuisine
  Restaurants
  Dossier Maigrir
  Jeux
  Evènements



L'Internaute > Les témoignages

LES TEMOIGNAGES
« Magloire me surnommait "le petit oiseau des îles"...»
Animateur télé qui monte, chroniqueur mondain à la mode, Magloire a travaillé dans un centre de loisirs à Toulouse. Isabelle, qui l'a croisé le temps d'un été, raconte.
Comment avez-vous connu Magloire ?
Isabelle. J'ai connu Magloire au Centre de Loisirs des Sept Deniers à Toulouse en 1991. Nous étions tous deux animateurs de ce centre de loisirs pour enfants, et nous avons travaillé ensemble le temps d'un été. Nous avions la responsabilité du même groupe. Il était très dynamique (sauf sur les coups de 14 heures où il piquait du nez ;o) ) et avait en permanence cette petite pointe d'humour.


Vous aussi, retrouvez vos amis en vous
inscrivant
à Copains d'avant
Quelles étaient vos relations ?
On s'entendait très bien, il me surnommait "le petit oiseau des îles" à cause de ma petite taille et de ma bonne humeur constante. Nous avions notamment fait les préparatifs d'une sortie pour les enfants chez lui. C'était un bon moment. Je me souvient de Magloire comme quelqu'un de très généreux.

Vous le revoyez, comment le percevez vous aujourd'hui ?
Non, on ne se revoit pas. Il ne se souviendrait peut-être même pas de moi, mais peut-être qu'un jour on se recroisera, qui sait... Je suis en tout cas ravie de voir ce qu'il devient, il le mérite vraiment. Il n'a pas changé : toujours chaleureux, avenant, souriant. Un jour il deviendra certainement "un grand". C'est tout le bonheur que je lui souhaite.

Propos recueillis par Anne Sophie Parigot

Vous aussi vous êtes Copains d'avant d'une star ?
Cliquez ici pour témoigner



Retour




Gratuit
Cinéma
Musique
L'Internaute
Toutes nos newsletters
 
Dossiers
Le guide de la TV par ADSL
Auto : les plus belles italiennes
Vos actrices préférées
Musique : 8 premiers albums à ne pas manquer
Guides de voyages : 60 pays
Restos : vos 4 800 tables préférées en France

Guide d'achats
 
Imprimantes multifonctions
Appareils photo numériques
Baladeurs CD MP3
Projecteurs Home Cinema
Scanners à plat
Baladeurs MP3
Imprimantes photo
Assistants personnels
Le guide d'achat