Actualité ADSL Week-end Voyage Insolite Livres Photo numérique Femmes Emploi
Comparatifs Cartes de voeux Copains d'Avant Cuisine Photos Fonds d'écran Télécharger

 
Untitled Document

  Internet pratique
  Sortir - Loisirs
  Conso
  Femmes
  Ma high-tech
  Auto
  Cuisiner
  Voyager
 
Insolite
  Meilleur du web
  Photo numérique
  Savoir
  Téléchargement
  Guides d'achat
  Argent
  Junior
  Interviews
  Chat
     
  Actu en images
  Sport en images
  Images insolites
  Culture-Loisirs
     
  Cartes de vœux
  Cartes postales
  Photos : pays
  Photos : thèmes
  Photos : galerie
  Fonds d'écran
  Economiseurs
  Webcams
     
  Avis de recherche
  Copains d'avant
  Comparer les prix
  Familles
  Horoscope
  Livres
  Maigrir
  Meilleures boutiques
  Pages Jaunes
  Pages Blanches
  Programmes TV
  Sondages
  Tests, QI
     
  Tous les services

  Nous écrire
  Courrier Lecteurs
  Ma question
  Témoignez
  Page "Contacts"

  Nos autres sites
  Management
  EmploiCenter
  Le Journal du Net

  Vos préférés
  Les mots
les plus recherchés
  Concours
  La Terre vue de l'espace
  Le magazine Copains d'avant
  ADSL
  Recettes de cuisine
  Restaurants
  Dossier Maigrir
  Jeux
  Evènements



L'Internaute > Copains Magazine

Copains de stars
Isabelle Naizain : "
Franck était un fan des Rolling Stones..."
Il y a plus de dix ans, avant le succès et les feux de la rampe, Franck Dubosc rencontrait Isabelle. Cette dernière nous raconte avec chaleur mais sans nostalgie, l'époque de ses 18 ans où elle flirtait avec un futur comique qui cachait bien son jeu. Interview.

Comment avez-vous fait la connaissance de Franck Dubosc ?
Isabelle. J'ai connu Franck en 1986-1987 par l'intermédiaire de ma meilleure amie qui s'appelait Isabelle, comme moi. Nous avions toutes les deux 17-18 ans. Nous étions allées dans sa maison de campagne à Rouen. Isabelle sortait alors avec le meilleur ami de Franck. C'est ainsi que nous nous sommes rencontrés.


Vous aussi, retrouvez vos amis en vous
inscrivant
à Copains d'avant
Pouvez-vous nous dresser un portait rapide de Franck à cette époque ?
Il avait un look plutôt cool. C'était un garçon sympa et très simple. Il venait de tourner un énorme navet, "A nous les garçons !", suite de "A nous les petites Anglaises !". Ce film était un bide total, mais Franck aurait quand même pu avoir la grosse tête. Pas du tout, il était très humble et ne se mettait pas du tout en avant. Pas plus qu'il nous "snobait" avec ses huit ans de plus que nous. C'était un mordu des Rolling Stones. Il adorait "Angie" : le disque passait en boucle ! Physiquement, il n'a pas beaucoup changé.

Quelles étaient vos relations avec Franck ?
Nous sommes sortis ensembles pendant un an. Il habitait dans une minuscule chambre de bonne rue de Rivoli. Nous nous voyions plutôt chez moi. Lorsque mes parents étaient absents le week-end, nous en profitions pour organiser des petites fêtes entre intimes à la maison.

Alors vous avez bien une petite anecdote à nous raconter ?
Bien sûr : nous avons fait les quatre cents coups, comme on fait à cet âge. Mais rien d'extraordinaire. Je me souviens, néanmoins, d'une fois où nous avions "emprunté" la voiture de maman pour aller nous balader sur les Champs Elysées. Cette balade devait être agréable et rigolote. Il n'en fut rien, du moins pour moi : j'étais trop angoissée, paniquée à l'idée que maman s'aperçoive de notre emprunt...

Aujourd'hui, avez-vous gardé contact avec Franck ?
Non pas du tout. Il y a un an à peu près, je lui ai envoyé un e-mail pour lui dire que nous allions venir assister à un de ses spectacles. Mais la représentation a été annulée au dernier moment. Je ne l'ai "revu" qu'à la télé. Et j'ai été très étonnée de le retrouver en comique. Au quotidien, Franck n'était pas quelqu'un de drôle. (rires)

 Quel message souhaiteriez-vous lui adresser aujourd'hui ?
Franck, bravo pour ta réussite et surtout pour ta persévérance car pour rester dans ce métier il faut s'obstiner, s'accrocher. Je te souhaite de continuer et de rencontrer encore le succès. Peut-être devrais-tu te lancer dans les séries, genre Friends à la française...           

Propos recueillis par M B.-C.

Vous aussi vous avez croisé une star ?
Cliquez ici pour témoigner


Franck Dubosc

Patrick Timsit

Toutes les interviews

 

Retour : le magazine de copains d'avant



Dossiers

La photo numérique pas à pas
Créer sa propre radio sur le Net
Divix, le MP3 du cinéma
Tout sur le DVD


Comparatifs
 
Le guide d'achat des baladeurs MP3
Le guide d'achat
des appareils photo numériques
12 successeurs de Napster testés


En images


La Galerie-photos
L'annuaire des Webcams
Les fonds d'écran
Les économiseurs d'écran


Services
 
Comparez les prix
Météo
Logithèque