Actualité ADSL Week-end Voyage Insolite Livres Photo numérique Femmes Emploi
Comparatifs Cartes de voeux Copains d'Avant Cuisine Photos Fonds d'écran Télécharger

 
Untitled Document

  Internet pratique
  Sortir - Loisirs
  Conso
  Femmes
  Ma high-tech
  Auto
  Cuisiner
  Voyager
 
Insolite
  Meilleur du web
  Photo numérique
  Savoir
  Téléchargement
  Guides d'achat
  Argent
  Junior
  Interviews
  Chat
     
  Actu en images
  Sport en images
  Images insolites
  Culture-Loisirs
     
  Cartes de vœux
  Cartes postales
  Photos : pays
  Photos : thèmes
  Photos : galerie
  Fonds d'écran
  Economiseurs
  Webcams
     
  Avis de recherche
  Copains d'avant
  Comparer les prix
  Familles
  Horoscope
  Livres
  Maigrir
  Meilleures boutiques
  Pages Jaunes
  Pages Blanches
  Programmes TV
  Sondages
  Tests, QI
     
  Tous les services

  Nous écrire
  Courrier Lecteurs
  Ma question
  Témoignez
  Page "Contacts"

  Nos autres sites
  Management
  EmploiCenter
  Le Journal du Net

  Vos préférés
  Les mots
les plus recherchés
  Concours
  La Terre vue de l'espace
  Le magazine Copains d'avant
  ADSL
  Recettes de cuisine
  Restaurants
  Dossier Maigrir
  Jeux
  Evènements



L'Internaute > Les témoignages > Copains de stars
Copains de star

Gilles : "Je jouais au foot avec Hélène Segara"
C'est au collège que Gilles a croisé Hélène Segara. A l'époque, la belle préférait le ballon rond au micro ! Une période où la future Esméralda de la comédie musicale Notre Dame de Paris, sous ses grands yeux noirs, dissimulait bien des mystères. Souvenirs.

 

Dans quelles circonstances avez-vous fait la connaissance d'Hélène Segara ?
C'était en 5ème au collège Reynier à Six-Fours. A l'époque elle ne s'appelait pas encore Hélène Segara mais Hélène Rizzo. Il y avait une très bonne entente dans la classe et les professeurs étaient pour nous comme des amis...

Comment était-elle à cette époque ?
Je me souviens bien d'elle, une fille plutôt sympa, bonne vivante, rigolote, très sociable. Elle n'a pas l'air d'avoir changé d'ailleurs, au niveau du visage et de la voix non plus. Personnellement, je la trouvais assez garçon manqué mais en même temps elle restait très féminine, malgré sa coupe que je définirais à la "Jackson five" ! Elle n'était pas le style de mes copains mais moi je la trouvais bien, j'étais timide à l'époque. Je ne sais pas si elle se souviendrait de moi, j'étais bon en dessin et pour ça, je ne passais pas inaperçu je pense...


Vous aussi, retrouvez vos amis en vous
inscrivant
à Copains d'avant

Avez-vous une anecdote en tête la concernant ?
Je me souviens que l'on jouait au football ensemble, avec des copains et des copines dans un terrain vague à Six-Fours, non loin de la caserne des pompiers. Disons qu'elle se débrouillait, comme nous tous. Et puis il y a eu cette fois où elle avait discuté avec une prof pour demander son émancipation. Je n'ai appris qu'après plusieurs années, en lisant dans la presse, qu'elle avait eu à cette époque de gros problèmes familiaux. Elle a dû quitter ses parents et a pas mal galéré par la suite pour devenir chanteuse...

 Auriez-vous un message à lui adresser ?
Hélène, la chance t'a sourit. Maintenant, profite de la vie avec ta famille. Je suis très content pour toi. Peut-être qu'un jour on se reverra, qui sait !


Et aussi
Toutes les interviews de "Copains de stars"
Vous aussi, vous avez croisé une star ? Témoignez

Propos recueillis par Vanessa Charbonnier




Gratuit
Cinéma
Musique
L'Internaute
Toutes nos newsletters
 
Dossiers
Le guide de la TV par ADSL
Auto : les plus belles italiennes
Vos actrices préférées
Musique : 8 premiers albums à ne pas manquer
Guides de voyages : 60 pays
Restos : vos 4 800 tables préférées en France

Guide d'achats
 
Imprimantes multifonctions
Appareils photo numériques
Baladeurs CD MP3
Projecteurs Home Cinema
Scanners à plat
Baladeurs MP3
Imprimantes photo
Assistants personnels
Le guide d'achat