Actualité ADSL Week-end Voyage Insolite Livres Photo numérique Femmes Emploi
Comparatifs Cartes de voeux Copains d'Avant Cuisine Photos Fonds d'écran Télécharger

 
Untitled Document

  Internet pratique
  Sortir - Loisirs
  Conso
  Femmes
  Ma high-tech
  Auto
  Cuisiner
  Voyager
 
Insolite
  Meilleur du web
  Photo numérique
  Savoir
  Téléchargement
  Guides d'achat
  Argent
  Junior
  Interviews
  Chat
     
  Actu en images
  Sport en images
  Images insolites
  Culture-Loisirs
     
  Cartes de vœux
  Cartes postales
  Photos : pays
  Photos : thèmes
  Photos : galerie
  Fonds d'écran
  Economiseurs
  Webcams
     
  Avis de recherche
  Copains d'avant
  Comparer les prix
  Familles
  Horoscope
  Livres
  Maigrir
  Meilleures boutiques
  Pages Jaunes
  Pages Blanches
  Programmes TV
  Sondages
  Tests, QI
     
  Tous les services

  Nous écrire
  Courrier Lecteurs
  Ma question
  Témoignez
  Page "Contacts"

  Nos autres sites
  Management
  EmploiCenter
  Le Journal du Net

  Vos préférés
  Les mots
les plus recherchés
  Concours
  La Terre vue de l'espace
  Le magazine Copains d'avant
  ADSL
  Recettes de cuisine
  Restaurants
  Dossier Maigrir
  Jeux
  Evènements



L'Internaute > Les témoignages > Copains de stars
Copains de star

Michel : "Une heure de vol avec l'idole de ma jeunesse, Adamo"
1974. Michel, fraîchement embauché par la compagnie Air France, se retrouve par hasard assis à côté de Salvatore Adamo pour un vol Paris - Zurich. Le chanteur à l'image aujourd'hui un peu désuète jouissait toujours d'une grande popularité, grâce à ses titres "Tombe la neige"et "Vous permettez Monsieur". Flash-back sur cette rencontre aérienne.

 

Dans quelles circonstances avez vous fait la connaissance de Salvatore Adamo ?
Michel : Je venais d'intégrer la compagnie Air France. Celle-ci offrait aux nouveaux embauchés un voyage de familiarisation. Avec le groupe des autres personnes recrutées, je devais partir sur un vol à destination de Barcelone. Celui-ci étant complet, nous sommes finalement partis vers Zurich. On nous a distribué les places restantes. Quelle a été ma surprise quand j'ai découvert que j'allais voyager à coté de Salvatore Adamo ! Je l'ai tout de suite reconnu car c'était l'idole de ma jeunesse...

Comment était-il à cette époque ?
Il était sympathique et très naturel, à l'opposé de ces stars qui se cachent derrière des lunettes noires... Je me suis présentée. Je ne voulais pas trop l'importuner. Je lui ai simplement demandé s'il était en voyage à titre personnel ou professionnel. Il m'a dit qu'il allait à Arosa, une station de ski suisse, pour donner un concert.

Avez-vous une anecdote à nous faire partager ?
Après avoir atterri, on s'est serré la main. Je me disais que c'était trop bête de ne pas en profiter pour lui demander un autographe. Mais je n'avais aucun papier ou carnet sur moi... alors je lui ai demandé de me dédicacer la pochette des consignes de sécurité à bord !! Malheureusement je l'ai plus tard égaré lors d'un déménagement. C'est une grande perte pour moi.


Vous aussi, retrouvez vos amis en vous
inscrivant
à Copains d'avant
 Auriez-vous un message à lui adresser ?
Tout d'abord, Bon anniversaire ! J'ai entendu à la radio qu'il venait d'avoir 62 ans le 1er novembre dernier. Et puis, surtout chantez pour nous encore longtemps s'il vous plaît Monsieur Adamo.


Et aussi
Toutes les interviews de "Copains de stars"
Vous aussi, vous avez croisé une star ? Témoignez

Propos recueillis par Carole Houillé




Gratuit
Cinéma
Musique
L'Internaute
Toutes nos newsletters
 
Dossiers
Le guide de la TV par ADSL
Auto : les plus belles italiennes
Vos actrices préférées
Musique : 8 premiers albums à ne pas manquer
Guides de voyages : 60 pays
Restos : vos 4 800 tables préférées en France

Guide d'achats
 
Imprimantes multifonctions
Appareils photo numériques
Baladeurs CD MP3
Projecteurs Home Cinema
Scanners à plat
Baladeurs MP3
Imprimantes photo
Assistants personnels
Le guide d'achat