Dictionnaire français

dessus-de-lit

nom masculin
dessus-de-lit , nom masculin couvre-lit Approfondir avec :
synonymes de dessus-de-lit Voir aussi : 3

En savoir plus

Dessus-de-lit et couvre-lit : idées, conseils et tendances

En vidéo : Le mot du champion.
Chaque semaine, Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, décortique pour vous un mot de la langue française. Cette semaine, découvrez les nuances du mot corrélation.

Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com.

  • Comme on fait son lit, on se couche. Sens : Il faut savoir assumer les conséquences de ses actes. Origine : Ce proverbe, couramment utilisé depuis le milieu des années 1950, signifie littéralement qu'une bonne nuit de sommeil dépend de la manière dont on aura fait son lit au préalable. C'est une métaphore qui signifie que quels que soient nos actes, il faut savoir en assumer les conséquences.Lire la suite
  • garder le lit Sens : Être cloué au lit, convalescent. Origine : Garder, c'est le fait de surveiller avec attention quelque chose. En étant malade ou convalescent, il est alors recommandé de garder le lit, en étant couché. Cet état implique que la personne malade soit elle-même l'objet de surveillance.Lire la suite
  • faire le lit Sens : Rendre le travail de quelqu'un moins pénible. Origine : Expression venue de la mythologie grecque, elle est tirée de Procuste, un des fils de Poseïdon. Procuste est un brigand qui invite les voyageurs à se coucher sur un de ses deux lits : les plus grands allaient dormir sur le petit et les plus petits sur le plus grand. Procuste découpe ensuite les membres qui dépassent du petit lit et écartèle les petits membres. Ainsi, il veut uniformiser les gens. Si l'on veut faire le lit de quelqu'un, c'est que l'on souhaite adapter le travail à cette personne pour lui rendre plus aisé.Lire la suite
  • être cloué au lit Sens : Ne plus bouger de son lit Origine : Expression imagée qui s'emploie pour parler de quelqu'un qui est tellement malade qu'il ne peut plus sortir de son lit. Le mot cloué donne ici l'impression que, malgré l'envie de bouger, on se sent obligé et forcé de rester immobile à cause de la maladie.Lire la suite
citations avec dessus-de-lit Voir aussi : 82

Mots proches recherchés

nom masculin
participe passé
verbe transitif
nom masculin
verbe transitif
article défini, article indéfini, préposition
locution
locution adverbiale
locution
adjectif, participe passé

Mots du jour

adjectif
nom féminin
adjectif, nom
locution adverbiale
adjectif, nom masculin
interjection, nom masculin
verbe transitif
verbe transitif
nom masculin
locution adverbiale