Dictionnaire français

pincement

nom masculin
pincement , nom masculin

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Quels sont les mots qu’on écrit avec un t final non prononcé ? Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe, vous donne plusieurs astuces pour ne plus vous tromper.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
  • En pincer pour Sens : Aimer quelque chose ou quelqu'un. Origine : Il semble que le verbe "pincer" soit ici utilisé en référence aux instruments de musique à corde que l'on pince pour modifier les sons. On dit que la vibration produite pourrait être comparée à celle que provoque l'amour pour une personne ou la passion pour une chose en particulier. "En pincer pour quelque chose ou pour quelqu'un" signifie en effet qu'on l'aime.Lire la suite
  • serrer la pince Sens : Donner une poignée de main. Origine : Expression populaire qui signifie serrer la main de quelqu'un. On la retrouve dans la chanson enfantine L'empereur, sa femme et le petit prince, apparue dans la seconde moitié du XIXe siècle, faisant référence à Napoléon III, à l'impératrice Eugénie et au prince impérial.Lire la suite
  • À pinces Sens : A pied, d'une manière pédestre. Origine : Cette expression tire son origine de la zoologie marine puisque les pinces dont il est question font référence aux pattes antérieures de certains crustacés. On retrouve cette expression presque toujours avec le verbe aller ; aller à pinces signifie donc aller à pied.Lire la suite
  • Pincer la taille Sens : Serrer un vêtement au niveau de la taille. Origine : Expression apparue au XIXe siècle qui fait référence au geste du tailleur qui pince avec ses doigts les vêtements d'une personne pour déterminer ses mensurations exactes afin de confectionner un vêtement sur mesure.Lire la suite
  • Pincer les lèvres Sens : Faire la moue, faire la petite bouche. Origine : Locution utilisée depuis le XVIIIe siècle qui fait référence à l'expression du visage consistant à serrer fortement ses lèvres pour marquer sa désapprobation, son mépris ou son dédain envers quelque chose ou quelqu'un.Lire la suite
  • Pincer son français Sens : Fransquillonner, imiter l'accent parisien. Origine : Expression employée exclusivement en Wallonie (depuis le XIXe siècle) qui désigne une personne de nationalité belge parlant le français en essayant de dissimuler son accent belge, en imitant le ton "pincé" d'un parisien.Lire la suite

Mots proches recherchés

nom féminin
nom féminin
nom féminin
adjectif, nom
nom féminin
abréviation
locution

Mots du jour

nom masculin
adjectif, nom
nom masculin
adjectif, nom
adjectif
nom, adjectif
adjectif, nom féminin, nom féminin
adjectif
nom féminin