Dictionnaire français

se branler

verbe pronominal
se branler , verbe pronominal

En savoir plus

En vidéo : le mot du champion Un petit rappel sur ce que sont les trois groupes de verbes par Guillaume Terrien, champion de France d'orthographe.
Améliorez votre orthographe grâce à notre partenaire Orthodidacte.com
synonymes de se branler Voir aussi : 3
  • Branler dans le manche. Sens : Avoir une faible stabilité, être peu solide. Origine : Au XVIIe siècle, l'expression commence à apparaître dans le domaine des outils. Le verbe "branler" désigne quelque chose qui bouge un peu, peu stable et qui s'agite. De ce fait, si l'on fait le rapprochement avec les outils, ceux-ci sont composés d'un embout métallique, qui sera utilisé grâce à son manche. Pendant son utilisation, l'outil va s'user et le manche va commencer se décrocher. Avant que les deux éléments se séparent, le manche va bouger, s'agiter et dans ce cas "branler". De plus, au sens figuré, l'expression fait allusion à quelqu'un qui est dans une situation précaire, peu stable.Lire la suite
  • Le branle-bas de combat Sens : Remue-ménage. Préparation désordonnée, agitation précédant une action, un départ. Dispositions prises à bord d'un navire en vue d'un combat. Origine : Cette expression est empruntée au langage de la marine. Au XVIIe siècle, les "branles" désignaient les hamacs qui faisaient office de lits aux marins. Le "branle-bas" correspondait à un signal émis sur le navire le matin, et suite auquel chacun devait décrocher son hamac et nettoyer le bateau. Il existait également "le branle-bas de combat", qui était un signal émis lorsque le bateau allait être attaqué. Les marins devaient alors décrocher leur couchage pour pouvoir avoir plus de place lors de la bataille. Tout ceci se faisait le plus rapidement possible, donc dans l'agitation. C'est à partir du XIXe siècle que l'expression a commencé à être employée au sens figuré, symbolisant alors un remue-ménage, une agitation désorganisée.Lire la suite
  • Donner le branle à quelque chose Sens : Mettre quelque chose en mouvement, lui donner une impulsion. Origine : Le mot "branle" est attesté dès le XVe siècle au sens de "mouvement", d'"impulsion". Il s'agit notamment du mouvement d'un objet ou d'un corps qui oscille d'un côté à l'autre, comme une cloche par exemple. Mettre en branle ou donner le branle à quelque chose, c'est donc donner l'impulsion de départ qui lui permettra de se mettre en mouvement.Lire la suite

Mots proches recherchés

verbe pronominal
verbe pronominal
verbe pronominal
verbe pronominal
verbe pronominal
verbe pronominal
verbe pronominal
verbe pronominal
verbe pronominal
verbe pronominal

Mots du jour

adjectif, nom féminin
adjectif, nom
adjectif, nom masculin
adjectif, nom
nom féminin
adjectif
nom masculin
adjectif