Elections municipales Valle-di-Campoloro 2014

Actualités, listes, candidats et résultats des municipales à

Valle-di-Campoloro

Annonces Google

Election municipale mars 2014 - Valle-di-Campoloro

Résultats premier tour

Ci-dessous les résultats du premier tour

Nom Voix %Voix
Gaëtan TORRE élu 218 71.94%
Simon-Pierre RIOLACCI élu 218 71.94%
Florence GALGANI élu 216 71.28%
Marc-Toussaint AGOSTINI élu 214 70.62%
Félix AGOSTINI élu 211 69.63%
Antoine-Dominique RAFFINI élu 210 69.3%
Muriel ANZIANI élu 208 68.64%
Gilles-Alexandre CHAMPIER élu 207 68.31%
Jean-Luc FRANCESCHI élu 204 67.32%
Simon-Jean RIOLACCI élu 200 66%
François-Marie SICURANI élu 198 65.34%
François AGOSTINI 105 34.65%
François-Antoine FREDIANI 98 32.34%
Joseph-Louis MAURIZI 93 30.69%
Celine NASICA 91 30.03%
Philippe MARCHETTI 88 29.04%
Dominique-François TERRIAGA 86 28.38%
Dominique COZZANI 86 28.38%
Morgane CHENOT-NICOLAI 85 28.05%
Marie-Rose CLIN 85 28.05%
Anne MARCHAND 85 28.05%
Olivier BROUSSE 83 27.39%
Nombre d'inscrits 330
Nombre de votants 309
Taux de participation 93,64%
Blancs ou nuls (en pourcentage de votes exprimés) 1,94%

Rechercher les résultats de votre commune

1er tour des élections municipales à Valle-di-Campoloro

En général, la commune de Valle-di-Campoloro penche pour les listes UMP. Lors des présidentielles en 2012, Marine Le Pen avait recolté 18,69% des suffrages exprimés, représentant plus que son niveau atteint dans l'Hexagone. Pour les partis de gouvernement, le candidat de l'UMP avait recueilli 31,82% des votants en 2012 alors que François Hollande se plaçait à 30,3%, soit plus que son niveau enregistré en France. La mobilisation des votants de la commune dans les bureaux de vote de Valle-di-Campoloro et les niveaux des candidats seront en conséquence au centre des interprétations à propos de ce scrutin municipal. Dirigée par Simon Jean Riolacci, Valle-di-Campoloro se situe à la 21 350ème place des villes et communes de nos régions. Faisant partie du département de la Haute-Corse (région Corse), Valle-di-Campoloro compte 331 habitants. L'examen de l'âge de la population fait ressortir que les plus de 60 ans atteignent 31,7% des habitants de Valle-di-Campoloro, soit plus que le niveau enregistré dans le pays. L'économie constituera évidemment un point incontournable de cette élection. La ville de Valle-di-Campoloro est moins prospère que la moyenne de la France avec un revenu fiscal de référence de 17 992 euros contre 22 246 euros. D'autre part, le chômage est élevé par rapport à la moyenne nationale, à 11,5% de la population active contre 9,1% (données Insee, en 2010). Concernant l'abstention au niveau national, elle pourrait être forte, surtout à cause de la crise économique. Les analystes anticipent qu'elle pourrait se monter aux environs de 40%. Le niveau des candidats à Valle-di-Campoloro, en résultera, tout comme les résultats à Lunel. Le PS risque aussi de perdre Toulouse. Nouvelle interrogation: le résultat du FN. Ce rassemblement aligne 597 listes, un record. Selon son efficacité, le Parti socialiste se verrait attribuer beaucoup moins de conseillers qu'attendu.

Candidats au premier tour

Ci-dessous la liste des candidats du premier tour

Nom
Gaëtan TORRE
Simon-Pierre RIOLACCI
Florence GALGANI
Marc-Toussaint AGOSTINI
Félix AGOSTINI
Antoine-Dominique RAFFINI
Muriel ANZIANI
Gilles-Alexandre CHAMPIER
Jean-Luc FRANCESCHI
Simon-Jean RIOLACCI
François-Marie SICURANI
François AGOSTINI
François-Antoine FREDIANI
Joseph-Louis MAURIZI
Celine NASICA
Philippe MARCHETTI
Dominique-François TERRIAGA
Dominique COZZANI
Morgane CHENOT-NICOLAI
Marie-Rose CLIN
Anne MARCHAND
Olivier BROUSSE

Résultats municipales 2008 - Valle-di-Campoloro

Candidats au premier tour

Ci-dessous la liste des candidats du premier tour

Nom
Gaëtan TORRE
Gilles CHAMPIER
Félix AGOSTINI
Jean Luc FRANCESCHI
François SICURANI
Marc AGOSTINI
Antoine BERNARDINI
Simon-Pierre RIOLACCI
Simon-Jean RIOLACCI
Paul ANZIANI
Dominique RAFFINI

Annonces Google

Rechercher les résultats de votre commune


Les résultats et l'ensemble des données figurant sur ces tableaux sont fournis par le Ministère de l'Intérieur