Partager cet article

RSS

L'Internaute > Expressions > Opinion > Mettre sa main au feu


Rechercher une expression
 
Les expressions | Les thèmes | Top recherches | Les derniers avis




 

Signification

 

Affirmer ses propos avec ferveur.



 

Origine

 

Au Moyen Age, lorsque les enquêtes concernant la culpabilité d'une personne s'annonçaient longues et fastidieuses, on préférait soumettre les accusés à une épreuve appelée le "jugement de Dieu". Celle-ci existait de différentes manières. Il pouvait s'agir de tournois, de duels, mais également d'autres formes d'épreuves beaucoup plus radicales. On attachait parfois un accusé par les poignets et par les chevilles et on le jetait dans l'eau. Si son corps flottait, c'est qu'il était coupable. Il pouvait également s'agir de tenir dans ses mains une barre de fer sortant des braises ou encore de laisser sa main dans les flammes. Si elle en ressortait indemne, cela signifiait que l'on était innocent. "Mettre sa main au feu" est donc une référence à ce "jugement de Dieu", et on l'emploie lorsque l'on cherche à convaincre une personne que l'on a raison.


Expression suivante : n'avoir rien à envier 

Copyright Benchmark Group Envoyer à un ami | Imprimer Haut de page

Rechercher une expression
 




Encyclopédie des expressions | Contact





SavoirVoir un exemple
LivresVoir un exemple
L'InternauteVoir un exemple
 




Expression du Jour
Passion maladive."
Signification : Intérêt pour une chose qui relève de l'obsession.
Origine :
Toutes les expressions

Expressions du Jour
"Avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête"
"Avoir un petit vélo dans la tête"
"Entre chien et loup"
"Par l'opération du Saint Esprit"
"Se faire appeler Arthur"
"Se faire du mouron"
"Se mettre à plat ventre devant quelqu'un"
"Se suivre à la queue leu leu"
"S'occuper de ses oignons"
"Vendre la mèche"