L'Internaute > High Tech
Disque dur multimédia
DOSSIER
 
Juin 2005

Une nouvelle façon de gérer le multimédia

Regarder des fichiers multimédias téléchargés sur le net sur sa télévision, c'est possible, et sans s'embarrasser de branchements compliqés, grâce aux disques durs multimédias. Revue de détails.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

Légaux ou illégaux, les téléchargements de fichiers multimédia sont de plus en plus courants. Vous êtes ainsi de plus en plus nombreux à avoir recours à l'ordinateur pour regarder des films, des vidéos, écouter de la musique ou visionner des photos. Malheureusement, l'écran ou les enceintes d'un ordinateur ne sont pas toujours l'idéal pour profiter pleinement des fichiers multimédia.

Jusqu'à présent, la meilleure solution consistait à installer des branchements complexes entre l'ordinateur, la télé ou la chaîne hifi pour profiter des capacités audio/vidéo supérieures de ces appareils. Malheureusement, les manipulations à réaliser ne sont pas toujours évidentes ; et le résultat est souvent inesthétique : imaginez que vous deviez relier votre ordinateur à votre chaîne par un câble de plusieurs mètres, traversant votre salon à chaque fois que vous souhaitez lire un fichier...


Indépendant de l'ordinateur

Or voici qu'une nouvelle alternative apparaît. Il s'agit de disques durs, tout comme ceux qu'abritent les unités centrales des ordinateurs, mais totalement indépendants de ces derniers. Dotés d'une alimentation propre, ils disposent des interfaces nécessaires (sortie RVB, YUV, composite,…) pour se connecter à un téléviseur, une chaîne hifi, un vidéo projecteur, etc. Et peuvent lire, sans l'aide de l'ordinateur, tout type de fichiers, vidéos, audio, ou images dans les principaux formats en vigueur actuellement (MP3, WMA, MPEG4, AVI, JPEG,…).


La plupart sont dotés d'un télécommande pour rendre plus aisé, et surtout plus conforme aux usages du salon, leur pilotage. Certains affichent les informations de navigation sur un écran LCD présent en façade du disque, d'autres sur l'écran de la télévision où apparaissent des menus contextuels donnant les principales informations sur les fichiers hébergés par le disque.


La plupart sont dotés d'un télécommande pour rendre plus aisé, et surtout plus conforme aux usages du salon, leur pilotage. Certains affichent les informations de navigation sur un écran LCD présent en façade du disque, d'autres sur l'écran de la télévision où apparaissent des menus contextuels donnant les principales informations sur les fichiers hébergés par le disque.


Peu encombrant

Pas plus grand qu'un gros livre, ces périphériques trouveront facilement place au salon à côté, voire à la place, du lecteur DVD. Il vous suffira simplement de les connecter de temps à temps à l'ordinateur pour y ajouter de nouveaux films, de nouveaux morceaux de musique, ou de nouvelles photos. La capacité de ces disques (d'une quarantaine de à plusieurs centaines de Go) autorisant le stockage de plusieurs dizaines d'heures de films, et de milliers de chansons, leur "recharge" ne devrait donc pas être trop fréquente.

Précisons, enfin, que ces disques multimédia assurent les mêmes fonctions que les disques durs traditionnels et que l'on peut y stocker toutes sortes de données numériques.

 

Magazine High-Tech Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters

Sondage

Comptez-vous acheter l'iPhone 7 ?

Tous les sondages