Installer une nouvelle carte d'extension dans un PC

Les périphériques externes, plus faciles à installer, coûtent en moyenne 30% plus cher que leurs homologues internes... Pour des performances parfois inférieures ! ll n'est pas difficile d'installer soi-même une carte d'extension dans son PC : un bon tournevis et un peu de patience suffisent.

Avant de commencer, prenez bien soin de lire les mises en garde détaillées dans cet article !

Matériel nécessaire :

Un tournevis cruciforme long et fin, si possible aimanté : pour dévisser le boîtier et les différents éléments (l'aimant peut être pratique pour récupérer facilement les vis tombées au fond du boîtier).

Un slot d'extension libre sur votre carte mère : pour brancher votre nouvelle carte (connecteur AGP pour les cartes graphiques, connecteurs PCI pour les autres cartes).

Comment procéder ?

Etape 1 : débrancher

Commencer par débrancher l'ordinateur : enlever la prise du côté bloc d'alimentation PC (aucun fil ne doit le relier au secteur : il y aurait alors risque d'électrisation).

Etape 2 : ouvrir

Il faut ensuite dévisser les vis cruciformes en face arrière du boitier, afin de pouvoir retirer le panneau latéral bloquant l'accès à la carte mère (une astuce : pour ne pas se tromper de panneau, dévisser du côté opposé aux connecteurs arrières du boitier). Vous devriez alors aperçevoir la carte mère.

C'est la procédure à suivre pour les boitiers "standard", à savoir une tour format ATX (disponible chez tous les assembleurs). Les tours équipant les PC de marque ont chacune un système d'ouverture spécifique. Pas de panique, à part le nombre de vis et leur emplacement, ainsi que quelques caches en plastique supplémentaires, le principe est le même. Vérifiez dans ce cas que l'ouverture du PC n'annule pas sa garantie.

Etape 3 : enficher

Il faut ensuite repérer le connecteur aproprié sur la carte mère, et y enficher votre nouvelle carte d'extension.

AVANT toute manipulation sur les composants internes et la carte d'extension, touchez quelques secondes le capot métallique de l'ordinateur. Cela permet d'éviter une éventuelle décharge d'électricité statique qui pourrait être fatale à vos composants.

Enfichez alors la carte sur son emplacement, sans trop forcer, et en prenant soin de bien répartir la pression exercée : le circuit imprimé est un support fragile. Un petit "clic", et ça y est !

Reste à relier les éventuels câbles aux connecteurs appropriés. C'est le cas par exemple des cartes son : il faut relier un petit câble au lecteur de CD ou DVD-Rom afin de pouvoir écouter des CD audio.

Etape 4 : refermer et démarrer

Il ne reste ensuite qu'a refermer l'ordinateur, le rebrancher et le démarrer. Si tout se passe bien, Windows détecte la présence d'un nouveau matériel et vous propose ensuite d'installer les pilotes correspondants.

Utilisez de préférence ceux fournis par le fabricant de la carte (sur CD ou disquette), et vérifier qu'il n'en existe pas une version plus récente disponible sur son site internet.

Une fois les pilotes installés, un nouveau redémarrage (si nécessaire) et voilà votre nouveau matériel totalement fonctionnel.

Problèmes courants

Windows ne détecte aucun matériel, rien ne se passe :
Votre carte est-elle correctement enfoncée ? Si oui, essayez de changer de connecteur PCI (si la carte utilise un tel connecteur), celui que vous pensiez pouvoir utiliser est peut-être défectueux.

Problèmes logiciels, pilotes non reconnus :
Les problèmes peuvent varier selon le type de matériel, de pilote, la version de Windows utilisée. Dans tous les cas, référez vous à la documentation et au site du fabricant.

Consultez les FAQ, les mises à jour des pilotes (à télécharger le cas échéant), les rubriques d'aide, les forums... Si vous ne trouvez pas la solution, consultez alors les sites spécialisés "hardware".

Il y a forcément quelqu'un sur la planète qui a déjà rencontré le même problème, et trouvé la solution ! Dans la plupart des cas, une simple mise à jour du pilote vient à bout de bien des problèmes.

Ordinateur

Annonces Google