Ce qu'il faut savoir sur le Wifi

Le Wifi, les normes utilisées, la réglementation... Suivez le guide.

Qu'est-ce qu'un réseau sans-fil ?

Un réseau sans-fil substitue aux habituels câbles des connexions via les ondes radioélectriques. A cette fin, des bornes sont installées pour délimiter une zone de couverture. Les utilisateurs peuvent en profiter à condition de disposer d'un adaptateur pour émettre et recevoir sur ce réseau. Cet adaptateur peut prendre la forme d'un boîtier, d'une carte PCI ou encore, pour les ordinateurs portables, d'une carte au format PCMCIA ou d'un adaptateur USB.

Et le Wifi en particulier ?

Wifi est la contraction de "Wireless Fidelity". C'est surtout le petit nom de la norme IEEE 802.11 et de ses déclinaisons : 802.11b et 802.11g. Le protocole 802.11b autorise un débit de 11 Mbits à 22 Mbps par seconde, dans un rayon de 50 à 100 mètres. Le protocole 802.11g offre quant à lui débit de 54 Mbps, certains modèles de routeurs offrant même un débit maximum de 108 Mbps.

A noter : "Mbits" signifie Méga Bits, c'est-à-dire un million de bits. Cette unité est utilisée pour mesurer les capacités des puces de mémoire. "Mbps" signifie Méga bits par seconde, soit un débit de un million de bits par seconde.

Quelles applications ?

Hormis du point de vue du débit, un réseau Wifi est à tout point de vue similaire à un réseau câblé de type Ethernet. Ainsi, si l'on dispose de plusieurs ordinateurs, on pourra faire appel au Wifi pour simplifier son installation réseau.

Avantage majeur : avec cette technologie, c'en est fini de la corvée du câblage et des trous dans les murs. Mais attention aux désillusions si vous songez à un réseau sans-fil pour échanger rapidement des fichiers volumineux car l'échange de fichiers se fera plus rapidement en Ethernet (qui offre un débit maximal de 100 Mbps).

En revanche pour partager une connexion Internet haut-débit, ou une imprimante, le Wifi se montre d'une remarquable efficacité. Si le PC de votre enfant se trouve sous les combles, que Monsieur travaille à la cave et que le Macintosh de Madame est au rez-de chaussée, ne cherchez plus le moyen de partager votre connexion ADSL, vous ne trouverez pas mieux.
Idem pour qui souhaiterait surfer sur le web au fond de son jardin.

De même qu'il autorise le partage d'une connexion Internet au sein de son domicile ou d'un réseau local, le Wifi constitue actuellement le moyen le plus confortable d'accéder au Net lorsqu'on est en déplacement grâce à la multiplication des points d'accès publics (hotspots). Bien sûr, cette application ne s'adresse qu'aux possesseurs d'ordinateurs portables, d'assistants personnels et autres terminaux mobiles.

Quel est le cadre réglementaire pour déployer des réseaux sans-fil ?

La mise en place d'un réseau Wifi à l'extérieur des bâtiments et sur le domaine public n'est pas totalement interdite, mais soumise à des restrictions drastiques et à une procédure d'autorisation préalable. En revanche, à l'intérieur des bâtiments et à l'extérieur tant qu'il s'agit d'une propriété privée et tant que les émetteurs respectent des limites de puissance, vous pouvez faire ce que bon vous semble.

Réseau

Annonces Google