Faille Internet Explorer : n'utilisez plus le navigateur Web de Microsoft

Faille Internet Explorer : n'utilisez plus le navigateur Web de Microsoft Internet Explorer est victime d'une grave faille de sécurité de type Zero Day. A tel point qu'il est déconseillé d'utiliser le navigateur Web jusqu'à nouvel ordre.

Ne surfez plus avec Internet Explorer (IE) ! C'est David Leo, un chercheur en sécurité de la firme britannique Deusen, qui le dit. Et pour cause : comme l'annonce le site spécialisé 01 Net, il a décelé une importante faille de sécurité sur le navigateur Web de Microsoft, présent nativement dans Windows, et encore utilisé par des millions de personnes. Considérée comme "critique", cette défaillance touche les versions 10 et 11 du logiciel, et aussi la version bêta embarquée sous Spartan. Dans les faits, avec cette faille de type "Zero Day" (c'est-à-dire sans correctif connu), les pirates potentiels peuvent réaliser n'importe quelle attaque sur n'importe quelle page consultée par l'internaute.

En clair, l'utilisateur peut cliquer, sans le savoir, sur un lien dangereux que l'attaquant aura au préalable placé sur une page a priori sûre. Dès lors, le pirate peut récupérer les identifiants et autres informations sensibles du malheureux (codes bancaires...), ainsi que l'ensemble de ses cookies (ces petits fichiers qui traquent vos habitudes en ligne). "Les attaquants peuvent voler n'importe quoi ou injecter n'importe quoi sur un autre domaine", précise David Leo. De quoi de venir parano. Seule solution : utiliser un autre navigateur, comme Firefox ou Google Chrome, en attendant le correctif de Microsoft.

En vidéo - Lors d'une opération menée à la mi-mai, 80 pirates informatiques avaient été arrêtés dans 18 pays. 29 suspects avaient été placés en garde à vue en France.

Article le plus lu - Album de Johnny Hallyday : où l'écouter en ligne ? › Voir les actualités

Annonces Google