L'Internaute > Hightech > Internet >  Actu
 FAI 
Décembre 2005

L'affaire Free : témoignages et réactions

Suite à tous les problèmes de connexion apparus chez Free en zone non dégroupée, nous avons interrogé les Freenautes pour avoir leur opinion sur le problème. Un incident également commenté par Michaël Boukobza et par France Telecom.
Envoyer à un ami | Imprimer cet article
Sommaire
Donnez votre avis sur votre box
Le classement des box
Que faire en cas de problème avec son FAI ?
Toutes les offres ADSL

Comme un véritable raz de marée, Internet a été pris d'assaut par une horde de freenautes inquiets, mécontents et surpris de voir leur connexion ADSL passer au niveau d'un débit de modem 28 Kbps. Après vérification, nous avons découvert que cette perte de débit touchait les freenautes utilisant une connexion ADSL Max en zone non dégroupée. Le problème se développant en deux actes.

- L'impossibilité depuis fin août d'utiliser différents services en ligne comme les messageries ou les jeux en ligne.
- Puis depuis fin novembre, les internautes touchés ont vu leur débit chuter au point de passer entre 0 et 10 kbps rendant impossible toute navigation sur Internet.

Interrogés sur cet incident, Free et France Telecom se rejettent la faute l'un sur l'autre. Free affirmant être victime des modifications que France Telecom a effectuées sur son réseau, ce dernier déclarant avoir prévenu à l'avance le FAI. Voir les réactions

Pendant ce temps, ce sont les internautes qui se retrouvent bien seuls avec une connexion ADSL digne d'un modem, rendant toute utilisation du net impossible excepté le surf.

Bridage de connexion ?
Beaucoup nous ont parlé de bridage de leur connexion comme le souligne Mikael d'Hendaye «ce n'est pas la freebox qui est bridée mais le compte de l'abonné, puisque même avec un autre modem (en se connectant avec identifiants de Free) les problèmes sont toujours présents. Par contre, il est possible, toujours en utilisant un autre modem, de se connecter avec des identifiants d'un autre FAI. Et à ce moment là il n'apparaît plus aucun problème.»

Interrogé sur le problème, un internaute ingénieur en réseaux et système (touché par le problème depuis qu'il a déménagé en zone non dégroupée en septembre) nous a éclairé. « Je constate effectivement que le http fonctionne bien sur l'ensemble d'internet (malgré quelques pertes de connexion de temps à autres), mais au-delà de ceci, rien ne fonctionne normalement (ftp sur différents ports non-standard, mises à jour de logiciels etc) excepté à part sur les domaines proxad. Je ne pense néanmoins pas qu'il s'agisse d'une action délibérée de brider certains ports. D'après mes analyses, un ou plusieurs points de collecte auxquels sont rattachées les plages IP 82.65 et 81.56 sont tout simplement saturés...

Problème de communication ?
Devant l'ampleur pris par cet incident, beaucoup d'internautes s'étonnent de l'absence de discussion entre la société Free et les personnes touchées. "Allez-vous suspendre les frais de résiliation (NDLR pour les internautes touchés par ce problème) nous continuons de payer pour un service qui ne nous est pas rendu, nous sommes pris à la gorge et ne pouvons rien faire » revient constamment dans les doléances des Internautes.

Vers un geste commercial ?
Quelles compensations les freenautes touchés peuvent-ils envisager ? En plus de leur perte de connexion, beaucoup se sentent lésés à cause de frais annexes (coups de téléphone à la hotline, abonnements à des jeux en ligne, à des newsgroup). Michael Boukobza a évoqué lors d'un chat sur le site 01net la possibilité d'un geste commercial envers les personnes lésées "si France Telecom en accordait un à Free". Une déclaration qui a étonné voire choqué les freenautes.
« Ne pensez-vous pas que c'est le rôle de Free de dédommager ses propres clients parce que Free n'a pas été en mesure de fournir d'une manière satisfaisante les services pour lesquels il est payé et ensuite seulement de se retourner contre FT s'il le juge nécessaire ».

Les réactions

Sommaire
Donnez votre avis sur votre box
Le classement des box
Que faire en cas de problème avec son FAI ?
Toutes les offres ADSL

La réponse de Free
Joint par les rédactions de L'Internaute Magazine et du Journal du Net, Michaël Boukobza, directeur général de Free a déclaré :

"Free utilise l'offre IP ADSL de l'opérateur historique pour environ 30% de ces abonnés (l'objectif est de plus de 70% en dégroupage au 31/12/05). Cette offre a évolué en aout 2005 avec des conséquences très fortes en terme d'infrastructures tant chez l'opérateur historique que chez Free.

Des solutions ont été trouvées et ont été appliquées dans beaucoup de régions mails il demeure quelques points de blocages. L'opérateur historique a promis que tout serait réglé prochainement. Nous rappelons que très souvent en zone non dégroupées seules les offres de Free sont présentes en plus des offres de l'opérateur historique.

Ces problèmes n'ont aucune conséquence en zone dégroupée.
"

Et chez France Telecom ?
L'opérateur historique, mis en cause par Free, a également tenu à répondre : "France Télécom a généralisé sur l'ensemble du territoire, selon un calendrier par plaques géographiques, la libération de l'upload (256kbs vers 800 kbs IP) de l'offre DébitMax. Cela permet d'augmenter le débit montant jusqu'à 800 Kbs des utilisateurs finaux alors que celui-ci était limité auparavant à 256 kbs. Il est certain que cette libération du débit montant favorise les échanges de pair à pair (peering) et donc "dope" également le débit descendant.

Le 27 juin dernier, France Télécom, par l'intermédiaire de sa Division Opérateurs, a écrit à ses clients (opérateurs de réseaux et FAI dont Free) pour les informer de cette évolution de l'offre DébitMax en précisant que :

- cette nouvelle ingénierie serait appliquée à partir du 11 juillet 2005 à la construction des nouveaux accès DébitMax
- la mise à jour du parc d'accès DébitMax existant serait effectuée entre le 29 juillet et le 18 août 2005.
»

Pendant ce temps là, au milieu de cette partie de tennis géante, les freenautes non dégroupés comptent les points et espèrent retrouver rapidement un accès Internet digne d'une connexion ADSL...

 
 Vincent Mazelly, L'InternauteInternet Pratique
 
Magazine High-Tech
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
High Tech Voir un exemple
L'internaute Voir un exemple
Photo Voir un exemple
Toutes nos newsletters