Combattre le spam

En savoir plus


Certains spams reviennent sans arrêt dans votre boîte de réception, ou au contraire du courrier standard est traité comme un spam ? Si les règles automatiques ne suffisent plus, il est temps de mettre en place des listes blanches et listes noires. Dans Outlook, Thunderbird ou simplement chez votre webmail (Hotmail, Free, Orange, Yahoo, Gmail...), le processus est relativement simple. Recherchez simplement le bouton signaler comme un spam pour appliquer une règle automatique sur un courrier dangereux.

 

Signaler comme un spam
 
L'interface antispam sous Gmail
© Google
 

Vous allez ainsi pouvoir définir des redirections de courriers en fonction de l'email, de l'objet ou du contenu de celui-ci. Attention, avec cette méthode vous appliquez un filtrage très mécanique, qui peut parfois vous desservir. Si par exemple, les spams que vous recevez contiennent systématiquement le mot Viagra, il suffit de placer une règle de filtrage pour les transférer dans votre corbeille directement. En revanche, si un de vos amis vous transfère une blague sur le fameux comprimé, celui-ci va être automatiquement transféré dans votre boîte spam.

 

Filtre sous Gmail
 
Exemple de création de filtre sur l'adresse
© Google
 

Moins intéressant, la règle de filtrage sur adresse vous permet de bânir un utilisateur qui vous spamme en l'ajoutant à votre liste noire. Cependant, comme les spammeurs changent régulièrement d'adresses, ces règles deviennent vite inopérantes.

Enfin, le filtrage sur le contenu est sans doute le plus efficace. Vous pouvez bânir des mots comme jeux, x, gratuit, dollars, crédit, hi... qui apparaîssent régulièrement dans le contenu de type spam. Petit à petit, il faut faire évoluer cette liste car le contenu et les techniques de spam changent également.


Magazine High-Tech Envoyer Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Comptez-vous acheter l'iPhone 7 ?

Tous les sondages

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters