Bien choisir son navigateur Internet Un mot de sécurité

Avouons le d'emblée, il est impossible de tester la sécurité de navigateurs. Plusieurs considérations s'imposent toutefois. 

On a souvent tendance à croire qu'Internet Explorer est une passoire à logiciels malveillants. Qu'on découvre tous les jours ces fameuses failles de sécurité, qui sont autant de portes ouvertes à des pirates ou des virus, sur votre ordinateur. Mais puisqu'il équipe la majorité des machines, il est de loin la proie la plus intéressante pour les pirates. A force de chercher, ils trouveront toujours des failles, que les développeurs s'évertueront à combler au plus vite. Victimes de leur succès, Firefox et Safari commencent à intéresser les pirates qui cherchent alors la petite bête. Le problème risque d'être sans fin, la solution étant de mettre à jour le plus régulièrement possible son navigateur, quel qu'il soit. Si votre navigateur est très régulièrement mis à jour, ce n'est pas forcément parce qu'il a plus de failles que ses concurrents, c'est que les développeurs s'activent régulièrement à combler chaque défaut. Il faut mettre à jour son navigateur !

La règle à se souvenir : en informatique, le plus attaqué n'est pas le moins sécurisé, c'est le plus utilisé.

Outre les mises à jour de sécurité, les navigateurs proposent un filtre antiphishing qui peut se révéler bien pratique. Cette pratique malveillante, aussi appelée hameçonnage, consiste à usurper l'identité d'un réel site commerçant ou de services (banque, administration...) pour soutirer à la victime argent et informations personnelles. Les navigateurs testés possèdent tous un tel filtre, que l'utilisateur l'active ou non. Les sites de phishing connus et répertoriés comme tels vous sont ainsi indiqués.

 

chaque internaute peut signaler un site qu'il pense malveillant, pour permettre
Chaque internaute peut signaler un site qu'il pense malveillant, pour permettre au navigateur d'être le plus réactif possible en termes de sécurité. © Microsoft

Firefox / Navigateur Internet