Partager cet article

RSS
 
L'Internaute > High Tech
> Questions
 PRATIQUE 
(Mars 2004)

"Mes pièces jointes apparaîssent grisées dans Outlook Express. Comment faire pour les ouvrir ?"

Question posée par Cécile B., Vaucresson
Envoyer à un ami | Imprimer cet article

Certaines des pièces jointes aux emails que vous recevez apparaissent mais sont inactives, car "grisées". Impossible alors de les ouvrir, ni même de les enregistrer.

Ce problème vient du paramétrage des options de sécurité de Outlook Express 6. Par défaut, le logiciel empêche "l'ouverture
ou l'enregistrement des pièces jointes suceptibles de contenir un virus". Une très bonne idée, qui évite aux débutants de tomber trop facilement dans les pièges tendus par les virus.

Problème, Outlook Express est parfois un peu trop suspicieux, et empêchera, par exemple, l'ouverture de tout document PDF tant que l'option de sécurité ne sera pas désactivée.

Nous allons donc voir comment désactiver puis réactiver cette option,
afin de pouvoir enregistrer ou visualiser n'importe quelle pièce jointe.


Comment procéder ?

Lancez Outlook Express, puis déroulez le menu Outils

Cliquez tout en bas sur Options, la fenêtre de paramétrage ci-dessous apparaît.

Cliquez sur l'onglet Sécurité afin d'afficher les paramètres de sécurité

Capture d'écran des options de sécurité dans Outlook Express

A ce stade, vous constatez avec effroi que la case "Ne pas autoriser l'ouverture ou l'enregistrement des pièces jointes suceptibles de contenir un virus" est cochée.

Décochez-la, puis cliquez sur Appliquer afin que vos modifications soient prises en compte, et enfin sur OK.

Revenez ensuite sur le message contenant la pièce jointe récalcitrante, et ô miracle, la voici disponible ! Vous pouvez alors l'utiliser comme bon vous semble.

Pour préserver sa sécurité

Cette option très utile devrait être activée en permanence, car elle permet, même à des utilisateurs avancés, d'éviter les fausses manipulations. A quelques pixels de distance à peine, on a vite fait de cliquer par erreur au mauvais endroit.

Par conséquent, n'oubliez JAMAIS de la restaurer dès que vous avez fini de traiter les pièces jointes désirées.

Pour assouplir les règles de sécurité

Ce système de sécurité, bien qu'efficace, fonctionne un peu à l'emporte pièce. En effet, il bannit systématiquement toute pièce jointe dont le type apparaît dans la liste de fichiers non sûrs de Internet Explorer 6.

Pour lui donner un peu plus de souplesse, il est possible de modifier cette liste en ajoutant ou en supprimant des types de fichiers à bloquer.

La procédure à suivre ci-dessous, extraite du site support outlook express de Microsoft.

Cliquez sur Démarrer, pointez sur Paramètres (ou cliquez directement sur Panneau de configuration), puis cliquez sur Panneau de configuration (ou passez en mode Affichage classique ou cliquez sur Afficher toutes les options du Panneau de configuration ).

Double-cliquez sur Options des dossiers. Sous l'onglet Types de fichiers, sélectionnez le type de fichier à bloquer ou à autoriser, puis cliquez sur Avancé.

Si le type de fichier que vous souhaitez ajouter n'est pas répertorié, procédez comme suit :

Cliquez sur Nouveau. Dans la boîte de dialogue Créer une nouvelle extension, tapez l'extension de fichier que vous souhaitez ajouter à la liste des fichiers non sûrs. Cliquez sur OK, puis sur Avancé.

Activez (pour bloquer) ou désactivez (pour autoriser) la case à cocher Confirmer l'ouverture après le téléchargement.

REMARQUE : vous ne pouvez pas désactiver la case à cocher Confirmer l'ouverture après le téléchargement pour autoriser certains types de fichiers. Par exemple, les fichiers ".exe" se trouvent dans la liste des fichiers non sûrs par défaut dans Internet Explorer et ne peuvent pas être autorisés.

Pour aller plus loin...

De nombreux virus mail trompent l'utilisateur en envoyant des pièces jointes à double extension, du type "fichier.pdf.vbs" par exemple. C'est cette deuxième extension ".vbs" qui trahit la vraie nature du fichier.

Or, Windows est paramétré par défaut pour masquer les extensions de fichiers (cela peut être modifié en utilisant le menu Options des dossiers via le panneau de configuration Windows). Ce qui a pour effet, lorsque l'on reçoit une pièce jointe à double extension, de ne montrer que la première, la "fausse" extension. Et qui amène de nombreux utilisateurs à comettre l'erreur fatale de cliquer sur le fichier malicieux.

Pour en savoir plus : consultez notre dossier virus

Vous n'y voyez pas toujours clair sur le Web ?
Adressez vos questions à L'Internaute

NB : Désolé, L'Internaute ne traite pas les questions d'ordre professionnel

 
 [Marc Tetefort , L'Internaute]
 
Autour du même sujet
Magazine High-Tech
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
High Tech Voir un exemple
L'internaute Voir un exemple
Photo Voir un exemple
Toutes nos newsletters