Partager cet article

RSS
 
L'Internaute > High Tech
> Questions
 PRATIQUE 
(Janvier 2004)

"Comment enregistrer une cassette vidéo VHS sur le disque dur de mon PC ? "

Question posée par Séverine R., Paris
Envoyer à un ami | Imprimer cet article
Avec la montée en puissance des micro-ordinateurs familiaux, le montage vidéo devient un loisir accessible à tous. Voici comment procéder pour numériser vos cassettes VHS en vue d'un montage ou d'une gravure.

Matériel nécessaire :

Un magnétoscope VHS :
pour lire la source à enregistrer

Une carte d'acquisition vidéo :
pour convertir le signal analogique en données numériques

Un ordinateur PC ou Mac "musclé" :
pour stocker les images en provenance de la source et les traiter

Des câbles et/ou adaptateurs :
nécessaires pour relier le magnétoscope à l'ordinateur

La carte d'acquisition
Il existe de nombreuses cartes d'acquisition sur le marché (Pinnacle, Miro, Terratec, Canopus, ADS …), dont les prix s'étendent de 100 à plus de 1000 euros selon les options, performances et logiciels fournis (pour acquisition et montage).

On les trouve sous deux formes :

Carte au format PCI (AGP s'il s'agit d'une carte multifonction graphique et acquisition) qui nécessite l'ouverture de votre micro pour son installation, ou boîtier externe qui se branche sur port USB ou Firewire.

Le boîtier externe est la solution la plus simple à installer, mais pas forcément la plus performante si on utilise par exemple de l'USB 1.1 (nettement moins rapide qu'une carte interne au format PCI).

Les différences de prix s'expliquent aussi par la qualité des convertisseurs analogiques-numériques utilisés, qui impactent directement la qualité d'image finale. A vous de juger des performances dont vous avez besoin.

Il faudra choisir votre carte selon le type de matériel que vous souhaitez y raccorder, l'option la plus intéressante étant de choisir un système offrant plusieurs possibilités de branchement, afin de garantir une certaine évolutivité.

Carte d'acquisition Pinnacle Studio Moviebox USB La solution la plus simple consiste à acheter un produit tout-en-un, comprenant logiciels et carte d'acquisition externe "multi-prise", pour environ 250 €.

La carte Pinnacle Studio MovieBox USB ci-contre est un bon exemple.

Trouvez Le meilleur prix avec Kelkoo


L'ordinateur
Le traitement de la vidéo est une opération très gourmande en ressources, et les calculs tels ceux mis en oeuvre pour réaliser la compression (passage en format DivX par exemple) peuvent prendre facilement plusieurs heures.

Le stockage prend également beaucoup de place, mais dépend de la carte d'acquisition utilisée : comptez environ 1 Go pour 5 minutes de vidéo analogique en qualité maximale.

Nous vous recommandons la configuration minimum suivante :
un processeur à 1 GHz et 256 Mo de RAM, une carte graphique équipée de 32 Mo de mémoire, ainsi qu'un gros disque dur ou une partition dédiée à la vidéo. Il devra être équipé de ports USB ou Firewire.

Si le Firewire est suffisamment rapide pour la vidéo, l'USB 1.1 est très lent. Seul l'USB 2.0 peut rivaliser avec le Firewire pour les solutions d'acquisition externes. Enfin, si vous envisagez l'achat d'un caméscope numérique, la prise Firewire (ou IEEE 1394) est indispensable : c'est elle qui permettra à l'ordinateur de piloter le caméscope.


Le magnétoscope et la connectique
Avant d'acheter votre carte d'acquisition, vérifier les standard et connectique de votre magnétoscope. Ce sont eux qui détermineront les caractéristiques dont vous aurez absolument besoin.

Première chose à vérifier, le standard : PAL ou SECAM ? Les magnétoscopes sont multi-système depuis plusieurs années, mais il se peut que le vôtre ne fonctionne qu'en SECAM (standard français). Vérifiez dans ce cas que la carte d'acquisition supporte ce format.

Ensuite, la connectique : Péritel, RCA, S-Vidéo ? Dans le cas très répandu d'une prise Péritel, il vous faudra acheter un adaptateur Péritel - RCA Composite ou Péritel - S-Vidéo, ainsi que le câble correspondant pour relier la carte au magnétoscope. On trouve également des câbles ne nécessitant pas d'adaptateur.

Ci-contre un câble Peritel - SVideo. Le connecteur S-Video est une prise format DIN 4 broches.

Les câbles RCA rouge et blanc acheminent le son. C'est le type de câble qui offre la meilleure qualité d'image à partir d'un magnétoscope Péritel.
Cable Péritel - SVideo


Comment procéder ?
Une fois le matériel rassemblé, il reste à tout brancher. Une première astuce si le signal sort par une prise Péritel : optez pour un adapteur S-Vidéo qui offre une meilleure qualité d'image que l'adaptateur composite. Et choisissez une carte d'acquisition dotée d'une entrée S-Vidéo.

Vous êtes prêt à enregistrer !

Nous n'allons pas ici détailler le processus logiciel, qui dépend bien évidemment du logiciel livré avec votre carte d'acquisition.

Mais vous pourrez également utiliser Windows Movie Maker 2, fonctionnant avec Windows XP et disponible gratuitement sur le site de Microsoft ; ou bien iMovie si vous êtes propriétaire d'un Mac.

Voici un rapide aperçu de la marche à suivre avec
Windows Movie Maker 2 :

Démarrez le logiciel

Connectez le magnétoscope à la carte d'acquisition, allumez-le

Lancez "L'assistant de capture vidéo" (Barre d'outils > Tâches > Tâches de la vidéo > Capturer la vidéo > Capturer à partir du périphérique vidéo)

Indiquez au logiciel la source vidéo à enregistrer : un magnétoscope VHS analogique

Dans la liste "Périphériques disponibles", choisissez votre carte d'acquisition

Dans la liste "Source de l'entrée vidéo", indiquez la prise de la carte d'acquisition par laquelle va passer le signal (S-Vidéo ou RCA Composite).

Cliquez sur le bouton "Configurer" pour régler le format (PAL, SECAM, NTSC), la taille d'image que vous souhaitez obtenir (largeur et hauteur en pixels), le nombre d'images par seconde, etc.

Choisissez un nom et un emplacement pour le fichier qui va résulter de l'acquisition.

Cliquez sur suivant en gardant l'option "qualité optimale pour la lecture sur mon ordinateur" (l'autre option est destinée aux caméscopes numériques).

Positionner la bande VHS à partir de l'endroit où vous voulez démarrer l'enregistrement.

Notez qu'à cette étape vous pouvez indiquer la "Limite de la durée de capture", bien utile si votre espace disque est limité.

Ciquez sur "Démarrer la capture", appuyez sur le bouton "Play" de votre magnétoscope.

Une fois la séquence voulue capturée, "Arrêter la capture".

Vous voilà avec un fichier vidéo de taille respectable au format WMV, lisible dans Windows Media Player. Le procédé est commun à tous les logiciels permettant la capture vidéo, à quelques détails près.

Si vous souhaitez passer cette vidéo dans un autre format, il faudra utiliser un logiciel de conversion. Il existe de nombreux shareware et freeware sur le web, comme Stoik Video Converter (pour PC).

Si celui-ci ne vous convient pas, une simple recherche de "video converter" sur un moteur quelconque vous donnera un aperçu du nombre de logiciels disponibles.

Libre à vous de l'utiliser comme bon vous semble : gravure sur CD, VCD, SVCD ou DVD, pour pouvoir le lire dans une platine de salon par exemple. Vous pouvez également le conserver sur votre disque dur, et le compresser au format DivX pour gagner de la place.

Sachez enfin que Windows Movie Maker et iMovie incluent des fonctions de montage, ce qui vous permettra de choisir certaines scènes, changer leur ordre, ajouter des textes ou des effets de transition, comme un pro !

Vous n'y voyez pas toujours clair sur le Web ?
Adressez vos questions à L'Internaute

NB : Désolé, L'Internaute ne traite pas les questions d'ordre professionnel

Voir toutes les questions son et vidéo

 
 [Marc Tetefort , L'Internaute]
 
Autour du même sujet
Magazine High-Tech
Envoyer | Imprimer
Haut de page
 
 
newsletter
High Tech Voir un exemple
L'internaute Voir un exemple
Photo Voir un exemple
Toutes nos newsletters