Adieu l'Azerty classique ! 15 claviers alternatifs d'ordi et smartphone

Le problème principal du fameux clavier AZERTY, c'est qu'il n'est pas adapté à l'écriture du français. Certains caractères courants sont tout simplement absents de cette disposition. Les logiciels de bureautique compensent ce problème en corrigeant les erreurs dues au clavier, mais essayez d'écrire "le cœur de Lætitia" sans correction automatique... Pas facile. Avec la version améliorée ci-dessus de l'AZERTY proposée dans une consultation récente par l'Agence Français de Normalisation (Afnor), les lettres et les chiffres ne changent pas, mais les lettres accentuées et les ponctuations sont réorganisées. On retrouve également de nouveaux caractères, accessibles grâce à la touche Alt Gr, comme les caractères æ, œ ou les guillemets français.
©  Afnor