Dubsmash : une app déjà controversée et peut-être condamnée

Dubsmash : une app déjà controversée et peut-être condamnée L'app Dubsmash, qui permet de se filmer dans une courte séquence de doublage, suscite déjà des critiques, liées à l'usage abusif des banques de données.

Dubsmash connaît depuis quelques un incroyable succès, devenant l'une des app les plus téléchargées de ce mois de décembre. A ce rythme-là, il faudra bien parler d'un phénomène dans quelques semaines, qui aura supplanté Vine ou Snapchat. Il faut dire que l'outil est simple d'utilisation, et permet de s'amuser d'une manière assez inédite à ce niveau de viralité. Sauf qu'une réussite aussi soudaine pose forcément des questions sur les moyens employés par les créateurs, notamment les bases de données utilisées.

L'application permet aux utilisateurs de se filmer en train de faire du playback sur un extrait de chanson, ou des phrases cultes de cinéma ou de télévision, pour ensuite les partager publiquement sans limite. Or, tout cela est illégal. Le code de la propriété intellectuel français est très clair : une application comme Dubsmash peut très bien se faire une base de données de "courtes citations", à condition qu'elles soient "justifiées par le caractère critique, polémique, pédagogique, scientifique ou d'information de l'oeuvre à laquelle elles sont incorporées". Et ce principe juridique est globalement le même en Europe, même si droit varie un peu d'un pays à l'autre en la matière. De fait, les créateurs allemands de l'application ne peuvent invoquer le caractère pédagogique ou informatif de Dubsmash. Et la controverse n'est pas près de s'arrêter : le caractère public des vidéos réalisées, diffusées allègrement sur les réseaux sociaux, pourraient pousser les ayant-droits à réclamer une part du butin. A moins que les contenus disparaissent du Net, ce qui signifierait la mort de l'application à terme.

Découvrez le test de l'appli Dubsmash réalisé par AppsTV.

EN VIDEO - Dubsmash : comment ça marche ?

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google