Bien choisir son GPS Le fonctionnement des GPS

Le GPS (Global Positionning System en anglais), est un système qui consiste à localiser la position d'un émetteur au moyen de satellites en se basant sur une technique de triangulation assez précise (au moins 3 satellites sont sollicités pour recouper les informations de positionnement). On considère que les systèmes GPS sont capables d'établir la position précise de l'émetteur sur un carré de 5 à 15 mètres de large.

Cette technologie d'origine militaire a été reprise sur des terminaux dédiés. On l'associe à des logiciels de cartographie et de calculs de routes et d'itinéraires. Cette technologie n'est pas sensible aux aléas météorologiques, en revanche le signal est brouillé ou diffus en environnement urbain dense, particulièrement dans les tunnels ou dans les bâtiments.

Les systèmes d'aide à la navigation GPS intègrent un disque dur pour stocker les cartes et le logiciel servant au calcul d'itinéraires. Comme les cartes routières évoluent constamment, il faut mettre à jour périodiquement son système. Généralement, les GPS se connectent par l'USB à un ordinateur et nécessitent l'installation d'un logiciel de synchronisation et une connexion à Internet.

Tous les GPS disposent d'un écran tactile. On tape sa destination au doigt, le logiciel faisant des propositions de lieux ou d'adresses en fonction des informations que vous saisissez. Au démarrage, un GPS met entre 30 secondes et 2 minutes à trouver des satellites disponibles pour calculer votre route selon le lieu où vous vous trouvez. A partir de votre position calculée par l'émetteur et de votre lieu de destination, il calcule la route optimale.

S'il offre une autonomie correcte, de 2 à 4 heures environ, un GPS nécessite pour les longs trajets d'être branché périodiquement à une prise, un allume-cigare ou tout autre moyen pour être rechargé. A noter que la plupart des GPS, même dans l'entrée de gamme, tendent à faire de plus en plus de choses : informations trafic, points d'intérêts et même navigation Internet pour les plus évolués.

Jusqu'à présent, les GPS étaient surtout des terminaux dédiés à la navigation, les choses changent. Les smartphones, ces téléphones évolués, intègrent presque tous une fonction de positionnement mais sans calcul d'itinéraires. On doit alors télécharger une application supplémentaire pour transformer son téléphone en une sorte de GPS. Si le concept du produit à tout faire se généralise, les terminaux dédiés ont encore de beaux jours devant eux.

GPS / GPS auto

Dernière minute