Téléviseur : nos conseils et explications pour ne pas se tromper Quelles sont les marques de confiance ?

les nouveaux sony bravia w5500, dignes des illustres w4500
Les nouveaux Sony Bravia W5500, dignes des illustres W4500 © Sony

Les grandes marques classiques   

Même si chacun a ses préférences (et expériences), difficile d'accorder une pleine confiance à une marque puisque le processus de construction d'un écran est compliqué, long, et passe par plusieurs usines et sous-traitants. Par exemple, de très nombreux consommateurs français accordent une pleine confiance à Sony et se méfient de Samsung, alors que les dalles d'écran de ces deux constructeurs sortent le plus souvent des mêmes usines. 

On peut en revanche faire confiance à des gammes de produits. Les dalles de 12ème génération de Panasonic, les NeoPDP, sont très bonnes et assurent une qualité minimum indéniable aux écrans plasma qui en sont pourvus. On peut également, d'expérience, faire confiance aux séries Bravia V et W de Sony qui sont pour l'instant de grandes réussites. 

Globalement, il est très difficile de tracer le parcours de la construction d'un téléviseur. C'est encore pire chez les "petites" marques, dont les écrans ne sont souvent qu'un ré-habillage d'un téléviseur déjà sorti en Asie.

Quid de Loewe et Bang and Olufsen?

Ces marques haut de gamme sont en position très particulière sur le marché du téléviseur. Créateurs d'objets de luxe, ces constructeurs ne sont pas moteurs d'innovation. Leur logique est rationnelle, symptomatique du marché de niche qu'ils ciblent : une technologie fiable, éprouvée, irréprochable. L'intégration dans un objet parfaitement design leur demande ensuite un certain temps. De fait, ils arrivent souvent un an après des Sony et autres LG sur une technologie, et tentent de créer un produit sans faille. On ne donnera pas d'avis sur la qualité finale, puisque nous n'en voyons que trop peu. Les prix demeurant inaccessibles pour la majorité des français. 

B&O par exemple, vient de sortir la Beovision 10. Un écran LCD 40 pouces réellement magnifique, rétro-éclairé de LED, une technologie 200/240 Hz. Un écran qui inspire confiance, mais à 7000 euros, ce qui le rend incomparable avec le commun des autres constructeurs.

les ensembles bang et olufsen au design extrêmement travaillé
Les ensembles Bang et Olufsen au design extrêmement travaillé © B&O

 

 

 

 

 

Autour du même sujet

Dernière minute