L'Internaute > High Tech
Vidéoprojecteurs
DOSSIER
 
17/10/2006

Bien choisir son vidéoprojecteur

C'est la rolls du Home cinéma ! Avec lui, une image de plusieurs mètres de diagonale n'est pas un problème ! L'Internaute vous propose de passer en revue les éléments à examiner lors de l'achat d'un vidéoprojecteur.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  

La technologie

Deux possibilités s'offrent à vous lors du choix d'un vidéo projecteur. Tout d'abord (ce sont les plus abordables et les plus répandus), ceux qui se basent sur la technologie LCD. Ils utilisent le même principe que les projecteurs de diapositive, sauf que la diapositive est animée. Le faisceau lumineux généré par la lampe traverse une matrice constituée d'une multitude de points appelés pixels. Les vidéoprojecteurs Tri LCD reprennent cette technologie à cristaux liquides, mais sont munis de trois panneaux au lieu d'un seul. L'amélioration de la qualité de l'image est sensible et la résolution plus élevée. Les avantages de la technologie LCD sont nombreux : c'est la plus abordable, les réglages sont simples et la luminosité est bonne. En revanche, les noirs manquent de profondeur et, comme pour les écrans plats LCD, on est souvent confronté à des problèmes de pixels morts.

Autre possibilité, le DMD également appelé DLP (Data Light Processing). Ce système consiste en une puce comportant des milliers de petits miroirs (autant que de pixels) commandés par des transistors, et qui réfléchissent ou non la lumière, en fonction du signal électrique reçu. Par rapport au LCD, l'avantage majeur est la moindre perte de lumière qui implique une image plus contrastée à puissance (et donc à coût) égal. Les pixels sont quasiment invisibles à l'écran, et les couleurs sont bien restituées. En revanche, cette technologie est plus onéreuse.

La résolution

Pour des diaporamas, au cours desquels on projette des images en provenance de la carte graphique de l'ordinateur, il faut choisir un matériel affichant au minimum une définition en adéquation avec celle de la carte graphique. En revanche, si l'on réserve son vidéo projecteur à un usage de Home cinéma, il ne sera pas nécessaire d'opter pour un modèle avec un résolution aussi importante. En effet, le signal du meilleur DVD étant inférieur au VGA, norme minimale retenue pour les vidéo-projecteurs.

La taille de l'image

Elle est réglable et dépend des modèles, de la technologie utilisée et de la focale de l'objectif. Certains modèles seront limités à des diagonales de 3 m, d'autres dépasseront facilement les 7m. Avant l'achat il convient de sérieusement réfléchir à l'utilisation que l'on compte faire du vidéo-projecteur : projection chez soi avec peu de recul, ou bien dans une grande salle. Pour cela, il convient également de garder en tête cette information : plus la taille de l'image est importante, plus les défauts seront visibles. Si vous envisagez de projeter des images de grande taille de plus de 2 mètres, choisissez un vidéo-projecteur lumineux, au minimum 1000 lumens, et compatible, au moins, avec le format XGA.

Le contraste

Comme pour un écran ou un téléviseur, il convient de s'intéresser à cette donnée qui indique la différence entre les zones sombres et les zones claires de l'image. Le contraste est, en effet, un paramètre déterminant dans la qualité de ce qui sera projeté. Une valeur de 800:1 assure déjà une image correcte et reste le contraste minimum pour un usage en home cinéma, mais certains vidéoprojecteurs atteignent un taux de contraste de 10000:1. Plus le contraste sera élevé, meilleure sera la restitution des noirs.

La luminosité

Un bon niveau de luminosité est essentiel pour le rendu de l'image. La luminosité s'exprime en lumens. Un projecteur lumineux sera nécessaire pour les grandes tailles d'écran, et le vidéo projecteur est lumineux, moins l'obscurité est indispensable. Les projections de jour nécessitent des appareils d'au moins 2000 lumens pour que l'image soit correcte. En semi-obscurité, 1000 lumens offrent un réel confort alors que le plein jour nécessite souvent entre 2000 à 3000 lumens. Il est important de garder à l'esprit que plus la taille de l'image souhaitée est grande et plus la luminosité nécessaire doit l'être.

La durée de vie de la lampe

Voilà un paramètre déterminant pour votre portefeuille. Et sur lequel il est parfois difficile d'obtenir des informations claires. En effet, si la durée de vie d'une lampe halogène varie de 1000 à 2 000 heures, son coût de remplacement est très élevé : de 450 à 700 €. Soit un coût horaire de fonctionnement allant de 0,22 à 0,35 € ! Attention, à bien choisir votre rétroprojecteur : d'après les internautes déposant des avis dans nos guides d'achat, certains modèles auraient une forte propension à user les ampoules plus que de raison.

Le bruit

Rien de plus désagréable que d'être dérangé par le bruit du ventilateur lorsqu'on regarde un DVD. Le bruit est, en effet, un élément essentiel au confort d'utilisation. Toutefois, le refroidissement de la lampe est tout aussi essentiel pour la longévité de la lampe. On peut considérer qu'un appareil est silencieux entre 36 à 30 dB, jusqu'à 27 en mode économique. Le haut de gamme est quasiment silencieux, descendant à 26 voire 23 dB en mode économique. A ce niveau, le son est à peine audible chez soi et dans une salle aucun problème. Prenez garde à bien aérer votre vidéoprojecteur, cela chauffe terriblement. Cependant, les projecteurs particulièrement lumineux restent naturellement bruyants, de 32 à plus de 40 dB. A ce niveau, le son est à peine audible chez soi et dans une salle aucun problème. Prenez garde à bien aérer votre vidéoprojecteur, cela chauffe terriblement.

Petit rappel, certains projecteurs DLP émettent en plus du bruit de ventilation un son plus aigu, dû à la rotation très rapide de la roue codeuse.

 

En savoir plus

6 nouveaux modèles de vidéoprojecteurs

Guide d'achat des vidéoprojecteurs

Guide d'achat des chaînes DVD Home Cinema

 



Magazine High-Tech Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

 

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Voir un exemple

Toutes nos newsletters

Sondage

Comptez-vous acheter l'iPhone 7 ?

Tous les sondages