L'Internaute > Histoire > L'année 1594

Jour Par Jour, l'année 1594

Dates décroissantes    Titres seulement    (7 réponses)

1594

Première voyage arctique de Barents


Nanti de deux navires, Willem Barents quitte Amsterdam pour sa première expédition dans les eaux de l'océan Arctique, à la recherche d'un passage du Nord-Est, afin d'accéder à la Chine et à l'Asie. C'est lors de ce voyage initial qu'il atteignit la côte ouest de l'archipel de la Nouvelle-Zemble, ou Novaïa Zemia (« Nouvelle Terre », Russie), qu'il longea vers le Nord, avant de devoir faire demi-tour, la mer de Kara étant déjà prise par les glaces à cette période de l'année.
Voir aussi : Russie - Norvège - Histoire d'Amsterdam - Mer de barents - Nouvelle-zemble - Histoire des Sciences et techniques

1594
19 février

Couronnement de Sigismond III Vasa de Suède


Succédant à son père, Jean III Vasa (1537-1592), le catholique Sigismond III Vasa (1566-1632) se voit couronner roi de Suède à Uppsala, validant ainsi son élection par le Riksdag, en échange de sa promesse de conforter le pays dans sa confession luthérienne. Pour autant, roi de Pologne depuis 1587 et grand-duc de Lituanie, il retourne, dès le 14 juillet, assumer sa gouvernance à Varsovie, laissant ainsi la régence du pouvoir à son oncle Charles, duc de Sudermanie (1550-1611) et futur Charles IX, lequel est alors assisté du Sénat.
Voir aussi : Pologne - Suède - Charles IX - Sigismond iii vasa - Jean III Vasa - Histoire de la Politique

1594
27 février

Sacre d'Henri IV


Henri de Navarre est sacré roi à la cathédrale de Chartres sous le nom d’Henri IV. Impossible pour lui d’organiser la cérémonie à Reims puisque la ville se trouve encore sous l’autorité des Guise. Le roi, qui vient de se convertir, agit dans une logique politique. Il espère ainsi mettre fin au pouvoir de la Ligue, qui ne pourra plus s’opposer à un roi devenu catholique. Dans cette optique, il recevra l’absolution du pape en 1595.
Voir aussi : Sacre - Henri IV - Dossier histoire des Guerres de Religion en France - Histoire des Bourbons

1594
15 juin

Naissance de Nicolas Poussin


Le peintre français Nicolas Poussin naît à Villers, près des Andelys. D'un apprentissage parisien puis vénitien, il se frotte aux grands maîtres italiens de la Renaissance (Raphaël, Titien), avant de se rendre à Rome, en 1624, où protecteurs et mécènes le couvrirent très rapidement d'honneurs et de gloire. Réputation faite, Richelieu lui commande un Triomphe de Neptune, œuvre marquant un bref séjour en France (1642), où il envisage de décorer la Grande galerie du Louvre, projet avorté par son retour en Italie, où il finit ses jours, à Rome, en 1665. Référence incontournable du classicisme français, l'art de Poussin se distingue par la vision idéaliste et poétique qui imprègne des représentations monumentales et grandioses de thèmes bibliques, mythologiques ou historiques (L'Enlèvement des Sabines, Moïse sauvé des eaux, L'Enfance de Bacchus).
Voir aussi : Richelieu - Renaissance - Raphaël - Nicolas Poussin - Classicisme - Histoire de l'Art

1594
7 août

Victoire irlandaise dans la bataille du Yellow Ford


La victoire des catholiques irlandais sur les troupes anglaises dans la bataille du Yellow Ford, près d'Enniskillen (sud de l'Ulster), marque le début de la « guerre des Neuf Ans » en Irlande (1594-1603). Afin de mettre un terme à la colonisation protestante des Tudor sur leurs terres et sous couvert de « restaurer la vraie foi », la révolte, menée par les comtes de Tyrone, Hugh O'Neill (1550-1616), et de Tyrconnell, Hugh Roe O'Donnell (1572-1602), lesquels jugulent toute la vieille aristocratie gaélique de l'île, repose sur l'appui militaire et financier de Philippe II d'Espagne (1527-1598) et du Saint-Siège. Quatre ans après la reddition finale de Tyrone (mars 1603), la « Fuite des Comtes » (Flight of the Earls) sonne la fin quasi définitive de l'ancien ordre gaélique en Irlande.
Voir aussi : Irlande - Philippe II d'Espagne - Saint-Siège - Tudor - Elisabeth Ière d'angleterre - Histoire des Guerres

1594
2 décembre

Décès du géographe flamand Gérard Mercator


Le mathématicien, géographe et cartographe flamand Gérard Mercator (né Kremer en 1512 à Rupelmonde) s'éteint à Duisbourg, aux Pays-Bas. Inventeur de la « projection » éponyme de Mercator, c'est alors qu'il siège à la chaire de cosmographie de l'université de Duisbourg et qu'il publie, en 1569, les dix-huit feuillets, outil cylindrique garantissant aux navigateurs une description précise des contours terrestres. Fondateur de la géographie mathématique, il réalisa, en 1541, à la demande de l'empereur romain germanique Charles Quint, deux globes céleste et terrestre, ainsi que de nombreuses cartes. On lui doit ainsi la première mappemonde, en 1538, qu'il élabore sous l'influence des travaux de l'astronome Frisius, un an après avoir conçu celle de la Terre Sainte.
Voir aussi : Charles Quint - Duisbourg - Histoire des Sciences et techniques

1594
27 décembre

Assassinat manqué sur Henri IV


Rue Saint-Honoré à Paris : Chez Gabrielle d'Estrées, la maîtresse du roi, Jean Châtel tente de poignarder Henri IV. Le roi qui s'est relevé au dernier moment est seulement blessé à la bouche, au lieu du cou, et perd une dent. Jean Châtel, ancien élève du collège jésuite, sera condamné à mort le 29 et écartelé place de Grève. Le même jour le Parlement accusera la confrérie d'avoir commandité l'assassinat et expulsera les jésuites de France.
Voir aussi : Assassinat - Henri IV - Dossier histoire des Guerres de Religion en France - Histoire des Bourbons




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages