L'Internaute > Histoire > L'année 1631

Jour Par Jour, l'année 1631

Dates décroissantes    Titres seulement    (11 réponses)

1631

Début de la construction du Taj Mahal en Inde


Arjumand Bânu Begam, l'épouse de l'empereur moghol Shâh Jahân, décède le 17 juin 1631 des suites de l'accouchement de son 14e enfant. L'empereur entreprend alors la construction d'un magnifique mausolée de marbre blanc, de jaspe, de turquoise, etc... à sa mémoire : le Taj Mahal ou « Palais de la Couronne » en persan. L'architecte choisi s'appelait Ustad Ahmad Lahauri venu de Lahore. La date de la fin de sa construction est incertaine et se situe entre 1648 et 1654. Le Taj Mahal est considéré comme le sommet de l'art musulman en Inde, avec une véritable identité indienne. Il fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983 et a été consacré comme l'une des sept nouvelles merveilles du monde en 2007.
Voir aussi : Histoire de l'Art

1631
23 janvier

Signature du Traité de Barwald entre la France et la Suède


En 1631, le roi de France Louis XIII décide de soutenir le roi de Suède Gustave Adolphe II dans son combat contre le Saint-Empire romain germanique. La France entre ainsi dans la Guerre de Trente Ans contre les Habsbourg. Le 23 janvier, les deux souverains signent le Traité de Barwald qui donne naissance à une alliance politique, militaire et commerciale. Le cardinal de Richelieu va pouvoir, grâce au matériel donné par les Suédois, équiper la marine royale en plein essor. La Suède doit également conduire une armée de 30 000 soldats et 6 000 chevaliers en Allemagne. La France, quant à elle, contracte une dette de 1,5 million de livres tournois par an envers la Suède. Ce Traité durera jusqu'au rétablissement de la paix.
Voir aussi : Saint-Empire romain germanique - Histoire de la Guerre de Trente Ans - Louis XIII - Cardinal de Richelieu - Gustave II Adolphe de Suède - Histoire des Guerres

1631
30 janvier

Gaston d'Orléans, frère du roi Louis XIII, quitte la cour


Gaston d'Orléans, dit « Monsieur », conspira toute sa vie durant contre l'absolutisme de son frère le roi Louis XIII et du cardinal de Richelieu. Il souhaitait le remplacer par une monarchie représentative dans laquelle les branches de la société seraient représentées par des assemblées. Malgré ce projet, toutes ses tentatives échouèrent. En 1630, il participa à la révolte du duc de Montmorency à la tête d'une troupe de mercenaires et dut s'enfuir après leur défaite à la bataille de Castelnaudary. Après une brève réconciliation avec le roi à Troyes le 18 avril 1630, il quitta la Cour le 30 janvier 1631 pour rejoindre ses partisans en Lorraine et publia un manifeste contre l'absolutisme.
Voir aussi : Louis XIII - Absolutisme - Histoire de la Politique

1631
6 avril

Fin de la Guerre de succession de Mantoue - Traité de Cherasco


La Guerre de succession du duché de Mantoue est un conflit périphérique de la Guerre de Trente Ans. Elle opposa les Français aux Habsbourg concernant la possession de Mantoue après l'extinction de la branche des Gonzague et la déshérence du duché. Après plusieurs batailles, les conflits de la Guerre de Trente Ans obligent les belligérants à se concentrer sur autre chose que Mantoue. Le pape Urbain VIII va intervenir et envoyer un médiateur, Jules Mazarin, qui deviendra ensuite le Cardinal Mazarin. Le Traité de Cherasco est signé le 6 avril 1631. Le territoire objet de la querelle est partagé entre les opposants et la France reçoit une forteresse hautement stratégique, le Pignerol, qui lui donne un accès à la plaine du fleuve italien le Pô.
Voir aussi : Histoire de la Guerre de Trente Ans - Mazarin - Guerre de succession de Mantoue - Jules Mazarin - Pape Urbain VIII - Histoire des Guerres

1631
30 mai

La Gazette, le premier journal français


Le médecin du roi Théophraste Renaudot obtient du ministre Richelieu le monopole de la presse. Il lance la feuille d'information hebdomadaire La Gazette qui tire son nom de "gazetta", une monnaie qui équivaut à Venise au prix d'un journal. La Gazette sera l'organe officieux du pouvoir, Louis XIII y écrira régulièrement. Un prix littéraire, le prix Renaudot, fondé en 1925, perpétue la mémoire du fondateur de la presse française.
Voir aussi : Richelieu - Journal - Théophraste Renaudot - Histoire de la Presse

1631
19 juin

Mort de François Garasse, jésuite, polémiste et poète français


François Garasse entre dans la compagnie des Jésuites en 1601 et s'adonne ensuite à la prédication pour lutter contre le libertinage et l'hérésie. Il entretint une querelle avec l'Université de Paris qu'il juge pleine de jansénistes prônant le gallicanisme, c'est-à-dire le mouvement favorable à une organisation de l'église catholique française très autonome par rapport à la papauté. Quant au libertinage, au XVIIe siècle, il s'agit plus d'une liberté de pensée qui peut, de fait, entraîner un certain libertinage dans les actions et l'abbé Garasse le combattra toute sa vie. Il faillit ainsi envoyer le poète libertin Théophile de Viau au bûcher. Figure importante du conflit entre jésuites et jansénistes, il meurt le 19 juin 1631.
Voir aussi : Jésuites - Jansénisme - Histoire de l'Art

1631
30 août

Mort du duc Charles Gonzague de Nevers, de Mantoue et de Mayenne


Charles Gonzague II fut un prince français de la Maison des Gonzague, issue de la noblesse franco-italienne. Il est le fils de Charles Gonzague, 1er duc de Nevers, de Mayenne et d'Aiguillon qui recevra également les duchés de Mantoue et de Montferrat à la suite de la Guerre de succession de Mantoue. Charles Gonzague II héritera de ces différentes duchés. Il se marie le 26 décembre 1627 avec Marie de Mantoue, la fille de Marguerite de Savoie, et eut trois enfants dont Eléonore qui deviendra l'épouse de Ferdinand III de Habsbourg et reine de Hongrie et de Bohême en 1651, et Charles qui lui succèdera. Charles Gonzague II meurt le 30 août 1631 à Cavriana dans la province de Mantoue, en Italie.
Voir aussi : Guerre de succession de Mantoue - Duché de Mantoue - Ducs de Nevers - Histoire de la Politique

1631
17 septembre

Victoire des protestants à la Bataille de Breitenfeld


Durant la Guerre de Trente ans, la Bataille de Breitenfeld fut la première grande victoire des protestants, menés par Gustave II Adolphe de Suède, contre les catholiques, commandés par le général Tilly. Les deux armées s'affrontèrent le 17 septembre 1631 près de Breitenfeld au nord de Leipzig. Bien que la cavalerie légère du comte de Pappenheim ait chargé par sept fois, les escadrons de cavalerie intercalés avec les fantassins armés de mousquets de Gustave-Adolphe finirent par mettre en déroute l'armée catholique. Grâce à cette victoire, d'autres Etats protestants se joindront à la Suède car elle avait démontré que les armées de l'Empire, fortes et bien fournies en piques, pouvait être vaincues par des troupes mobiles et la puissance des armes à feu.
Voir aussi : Histoire de la Guerre de Trente Ans - Histoire du Protestantisme - Gustave II Adolphe de Suède - Général Tilly - Bataille de Breitenfeld - Histoire des Guerres

1631
24 septembre

Découverte du cap Dorset par l'explorateur Luke Fox


En 1490, l'explorateur Jean Cabot émet l'hypothèse qu'il est possible de passer par le nord du continent nord-américain pour rejoindre l'océan Pacifique. Ce trajet, appelé « passage du Nord-Ouest », passerait par les chenaux qui séparent les îles arctiques et le nord du Canada bien qu'un voyage ne soit envisageable que pendant l'été arctique très court. Plusieurs explorateurs essaieront ensuite de trouver ce passage pour en faire une route maritime sûre comme Henry Hudson en 1609 qui donnera son nom à la Baie d'Hudson. En 1631, c'est l'explorateur anglais Luke Fox qui, dans une expédition financée par le 4e comte de Dorset Edward Sackville, tente le passage. Il remonte la Baie d'Hudson et parvient le premier au premier cap du dédale entre les îles le 24 septembre. Le cap sera nommé « cap Dorset » en l'honneur du comte. Le passage sera finalement découvert en 1906 par l'explorateur norvégien Roald Amundsen.
Voir aussi : Baie d'Hudson - Jean Cabot - Passage du nord-ouest - Histoire des Grandes aventures et découvertes

1631
27 novembre

Traité de Madrid entre le duché de Savoie et la république de Gênes


Au cours du XVIIe siècle, la République de Gênes entra plusieurs fois en guerre contre le royaume de Savoie, notamment concernant la possession du marquisat de Zuccarel à laquelle les deux puissances prétendaient. Plusieurs traités tentèrent de mettre fin à cette querelle, mais le différend réapparaissait sans cesse. Le roi de France et le roi d'Espagne se firent les arbitres du conflit et se rapprochèrent à Madrid pour décider de son issue. Le Traité de Madrid fut signé le 27 novembre 1631 et mit fin à la guerre. Chacun restitua les territoires occupés ou annexés et une compensation de 160 000 écus d'or fut allouée au duc de Savoie en échange de son renoncement. Ce dernier exigea un pardon général pur et simple pour ceux qui l'avaient suivi, mais il lui fut refusé.
Voir aussi : République de Gênes - Histoire de la Politique

1631
16 décembre

Eruption du Vésuve et mort de 4000 personnes


En 79 après J.C., le Vésuve se réveilla et détruisit Pompéi et Herculanum, tuant 30 000 habitants sous les yeux de Pline le Jeune qui relatera l'événement à l'historien Tacite. Le 16 décembre 1631, le volcan bordant la baie de Naples frémit de nouveau et émet un nuage de cendres, puis des coulées de lave. Selon certains historiens, l'archevêque de Naples décide alors d'organiser une procession autour de la relique de San Gennaro, et le volcan aurait commencé à se calmer. La statue du saint patron se trouve encore sur ses bords aujourd'hui. Néanmoins, l'éruption aura partiellement détruit les villes de Portici et Resina (l'ancienne Herculanum) et provoqué la mort de 3000 à 4000 victimes.
Voir aussi : Herculanum - Histoire de Pompéi - Histoire de la Société




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages