L'Internaute > Histoire > L'année 1634

Jour Par Jour, l'année 1634

Dates décroissantes    Titres seulement    (12 réponses)

1634

Exploration du lac Michigan et du Wisconsin par Jean Nicolet


En 1618, l'explorateur français Jean Nicolet fait partie des 28 hommes qui arrivent en Nouvelle-France (Québec) et appartient à la Compagnie des marchands de Rouen. Il est chargé de plusieurs missions par Samuel de Champlain, ayant pour but d'entretenir de bonnes relations avec les Amérindiens Algonquins et Wendat-Hurons dans la région. L'objectif est de sécuriser la route des fourrures et des peaux pour en faire le commerce. En 1634, toujours à la demande de Champlain et au nom du roi de France, il se lance dans l'exploration de l'ouest de la Nouvelle-France vers une supposée mer de Chine. C'est ainsi qu'il découvre les rives du lac Huron et du lac Michigan. Il souhaite rencontrer la tribu des Winnebagos pour mettre fin à leur guerre contre les Outaouais. S'enfonçant dans les terres, Jean Nicolet sera le premier homme blanc à poser le pied sur le futur état de Wisconsin.
Voir aussi : Explorateur français - Lac Michigan - Wisconsin - Histoire des Grandes aventures et découvertes

1634

Début de la construction du Palais-Cardinal (Palais Royal) par Jacques Le Mercier


Jacques Le Mercier est un architecte et maître-maçon de Pontoise né en 1585. Il reçoit le titre d'architecte du Roi en 1615 et participe aux grands travaux du Palais du Louvre dès 1624. Dans le même temps, le cardinal de Richelieu lui commande les esquisses du futur Palais-Cardinal situé au nord du Louvre pour en faire sa résidence principale. Les travaux commencent en 1634 et s'achèvent en 1639. A la fin de sa vie, Richelieu lègue son hôtel au roi Louis XIII. Sa politique l'ayant rendu extrêmement impopulaire, le roi s'empressera de le renommer Palais-Royal. Celui-ci abritera le jeune Louis XIV et le cardinal Mazarin à partir de 1643. De nos jours, on y trouve le Conseil d'Etat, le Conseil constitutionnel, le ministère de la Culture, la Comédie-Française et le Tribunal des conflits.
Voir aussi : Louis XIV - Cardinal de Richelieu - Comédie-Française - Histoire de l'Art

1634

Début de la Guerre de Dix ans en Franche-Comté


Alors que la guerre de Trente ans fait rage en Europe, le territoire de Franche-Comté est pacifié depuis 1598 et sous domination espagnole. Le roi d'Espagne Philippe II meurt en 1598 et laisse les Pays-Bas et la Franche-Comté à sa fille, l'infante Isabelle d'Espagne et à son époux Albert d'Autriche. Celle-ci renouvelle le pacte de neutralité concernant la Franche-Comté entre la France et elle en 1611, pacte qui doit être respecté au moins jusqu'en 1640. Isabelle et son époux décèdent et laissent son sort entre les mains de Philippe IV d'Espagne. Alors que le Saint-Empire romain remporte plusieurs victoires, Richelieu fait remarquer au roi de France Louis XIII que la Bourgogne et la Franche-Comté seraient faciles à conquérir. Inquiet de l'avancée des catholiques, Louis XIII rompt le pacte de neutralité en 1634 et envoie une armée de 25 000 hommes conduite par le Prince de Condé. La guerre de Dix ans vient de commencer et ne cessera qu'en 1644 après que la France ait cessé les hostilités en échange de 40 000 écus.
Voir aussi : Histoire de la Guerre de Trente Ans - Cardinal de Richelieu - Philippe IV d'Espagne - Albert d'Autriche - Histoire des Guerres

1634
25 février

Assassinats du général Wallenstein après sa mise en accusation par l'empereur Ferdinand II


Pendant la Guerre de Trente Ans, le commandant Wallenstein rassembla une grande armée de près de 50 000 hommes pour lutter au nom de l'empereur Ferdinand II. Après quelques victoires éclatantes, il se retira en Bohème près de Pilsen pour y méditer sur ses actions en compagnie d'astrologues et de docteurs. De là, il est admis qu'il négocia avec les puissances ennemies pour être placé sur le trône de Bohême, menaçant ainsi la succession de l'empereur par son fils Ferdinand III. Wallenstein pensait que son armée n'oserait pas se retourner contre lui. Cependant, un édit l'accusant de haute trahison fut publié à Prague le 18 février 1634 et Wallenstein s'enfuit pour Eger afin de se placer sous la protection de l'armée suédoise stationnée là. Un régiment de dragons irlandais et écossais fut dépêché sur place et l'assassina dans la nuit du 25 février. Wallenstein fut remplacé par ses lieutenants Piccolomini et Gallas. Il reste le vrai créateur de l'armée autrichienne et d'un impôt de guerre inédit qui permit sa création.
Voir aussi : Histoire de la Guerre de Trente Ans - Général Wallenstein - Empereur Ferdinand II - Piccolomini et Gallas - Histoire de la Politique

1634
25 février

Assassinat du général Wallenstein après sa mise en accusation par l'empereur Ferdinand II


Pendant la Guerre de Trente Ans, le commandant Wallenstein rassembla une grande armée de près de 50 000 hommes pour lutter au nom de l'empereur Ferdinand II. Après quelques victoires éclatantes, il se retira en Bohème près de Pilsen pour y méditer sur ses actions en compagnie d'astrologues et de docteurs. De là, il est admis qu'il négocia avec les puissances ennemies pour être placé sur le trône de Bohême, menaçant ainsi la succession de l'empereur par son fils Ferdinand III. Wallenstein pensait que son armée n'oserait pas se retourner contre lui. Cependant, un édit l'accusant de haute trahison fut publié à Prague le 18 février 1634 et Wallenstein s'enfuit pour Eger afin de se placer sous la protection de l'armée suédoise stationnée là. Un régiment de dragons irlandais et écossais fut dépêché sur place et l'assassina dans la nuit du 25 février. Wallenstein fut remplacé par ses lieutenants Piccolomini et Gallas. Il reste le vrai créateur de l'armée autrichienne et d'un impôt de guerre inédit qui permit sa création.
Voir aussi : Histoire de la Guerre de Trente Ans - Général Wallenstein - Empereur Ferdinand II - Piccolomini et Gallas - Histoire de la Politique

1634
18 mars

Naissance de l'écrivain français Madame de La Fayette


Marie-Madeleine Pioche de La Vergne, comtesse de La Fayette, est née le 18 mars 1634 à Paris. Dame d'honneur de la reine Anne d'Autriche, elle acquiert une éducation littéraire raffinée et est introduite dans les salons de Paris tels ceux de Madame de Rambouillet ou de la marquise de Plessis-Bellière. Elle écrira un premier roman anonymement, "La Princesse de Montpensier", en 1662, mais son oeuvre la plus célèbre sera "La Princesse de Clèves" publiée en 1678. On lui doit également la biographie d'Henriette d'Angleterre. Elle mourra à Paris le 25 mai 1693.
Voir aussi : Anne d'Autriche - Henriette d'Angleterre - Histoire de l'Art

1634
14 juin

Signature du traité de paix perpétuelle de Polanów entre la Russie et la Pologne


La Guerre de Smolensk durait depuis plus de deux ans entre la République des Deux Nations, à savoir l'union de la Pologne et de la Lituanie, et la Russie. En 1632, les Russes souhaitent en effet reprendre la ville de Smolensk, ancien territoire russe, à l'occasion de la mort du roi de Pologne Sigismond III Vasa. Ils posent le siège devant la ville mais le nouveau roi de Pologne Ladislas IV arrive à l'été 1633 avec des renforts et le siège prend fin le 4 octobre. Ce dernier poursuit et harcèle alors l'armée russe qui se replie. En janvier 1634, le commandant de l'armée russe Shein négocie la reddition qui est acceptée le 1er mars : ils doivent abandonner leur artillerie et ne pas engager de combat pendant les 3 mois suivants. Des 12 000 hommes de Shein, 4000 passeront dans le camp de Polonais. Le traité de Polanów recrée le statu quo ante bellum (la situation d'avant-guerre). Les Russes doivent payer une indemnité de guerre de 20 000 roubles or à Ladislav IV qui, en échange, renonce à ses prétentions au trône de Russie. Les 14 années de paix qui suivirent assurèrent à la Pologne essor et prospérité.
Voir aussi : République des Deux Nations - Histoire de la Russie - Histoire de la Politique

1634
20 juin

Naissance du Duc de Savoie et Prince de Piémont Charles-Emmanuel II de Savoie


Fils de Victor-Amédée Ier, duc de Savoie, et de Christine de France, Charles-Emmanuel II est né à Turin le 20 juin 1634. Son père meurt en 1587 et son frère François Hyacinthe lui succède à seulement 5 ans. Charles-Emmanuel accèdera au trône à l'âge de 4 ans suite au décès de son frère. Dans les deux cas, leur mère Christine, fille d'Henri IV et de Marie de Médicis, exerce la régence jusqu'en 1648. Majeur et souverain, Charles-Emmanuel sera l'allié de la France et protègera en priorité les arts et le commerce entre les deux pays. Marié à Marie Jeanne Baptiste de Savoie en 1665, il aura pour successeur son fils Victor-Amédée II lorsqu'il mourra en 1675.
Voir aussi : Charles-Emmanuel II - Christine de France - Victor-Amédée II - Histoire de la Politique

1634
4 juillet

Fondation de la ville de Trois-Rivières par Monsieur Laviolette


Décrit une première fois par l'explorateur Jacques Cartier en 1535, le site sera nommé « Trois-Rivières » par le capitaine Dupont-Gravé en 1599. C'est alors le lieu d'habitation de plusieurs tribus algonquines qui y font le commerce de peaux et de fourrures. En 1634, à la demande du chef des Montagnais Capitanal, Samuel de Champlain envoie Monsieur de Laviolette pour y fonder une habitation. Ce dernier y arrivera le 4 juillet. Trois-Rivières se développera autour de son comptoir de commerce et deviendra, au fil des siècles, le siège du gouvernement et une grande cité industrielle. L'identité de Laviolette reste sujette à caution car son prénom est inconnu et les chercheurs avancent plusieurs théories à ce propos.
Voir aussi : Jacques Cartier - Samuel de Champlain - Histoire des Grandes aventures et découvertes

1634
8 juillet

Les possédées de Loudun mènent Urbain Grandier au bûcher


Le procès des possédées de Loudun s’ouvre dans la petite ville de Touraine. Après qu’une religieuse ait aperçu un fantôme dans les couloirs du couvent, une affaire de sorcellerie avait éclaté et éclaboussé fortement le curé de l’église Saint-Pierre-du-Marché : Urbain Grandier. L’homme, réputé séduisant et séducteur, auteur d’un traité controversé sur le célibat des prêtres ne peut espérer le soutien de l’Eglise. Mais surtout, excellent orateur, il est l’auteur d’un pamphlet contre l’homme de pouvoir dont le territoire est tout proche : Richelieu. Le procès est donc inéluctable, d’autant plus que les accusations de sorcellerie reposent sur des preuves implacables : les aveux manuscrits du prêtre et des démons avec lesquels il aurait commercé. Le curé sera donc condamné à être torturé, étranglé puis brûlé sur la place publique. Il faudra toutefois deux ans pour que les possessions des Ursulines de Loudun cessent, tandis que cette histoire hantera l’imaginaire collectif.
Voir aussi : Procès - Sorcellerie - Histoire des Scandales politiques

1634
5 septembre

Bataille de Nördlingen et victoire de l'empereur Ferdinand III de Hongrie sur les Suédois et les luthériens


Le roi de Suède Gustave II Adolphe est mort victorieux à la bataille de Lützen le 19 avril 1632. Malgré cette victoire des protestants qui devaient sécuriser la Saxe-Anhalt, l'armée impériale espagnole marche sur la ville de Ratisbonne, l'occupe, et menace d'avancer de nouveau en Saxe. Les protestants planifient alors une attaque de nuit pour reprendre la ville sous le commandement de Gustaf Horn. Leur avancée est ralentie par une mauvaise gestion de la troupe qui fait que l'artillerie et les chariots de ravitaillement se retrouvent devant l'infanterie. Les troupes ennemies profitent de ce délai pour se préparer au combat. Lors de cette bataille de Nördlingen, dans la nuit du 5 au 6 septembre 1634, l'armée protestante perdra entre 12 000 et 14 000 hommes et Gustaf Horn sera fait prisonnier. Ce sera là la première défaite des Suédois dans la guerre de Trente Ans. Devant l'avancée des armées impériales, la France n'aura alors d'autre choix que d'entrer ouvertement en guerre contre le Saint-Empire romain germanique.
Voir aussi : Saint-Empire romain germanique - Bataille de Lützen - Histoire des Guerres

1634
11 octobre

Inondation du Schleswig-Holstein en Mer du Nord causée par l'onde de tempête Burchardi (ou mandränke)


L'événement survient alors que le Schleswig-Holstein, aujourd'hui territoire allemand, se relève à peine d'une épidémie de peste survenue en 1603 et au milieu de la guerre de Trente ans. De plus, la mer du Nord semble déchaînée depuis plusieurs années et déjà, en 1625, des icebergs viennent détruire une partie des digues côtières. C'est ainsi que, dans la nuit du 11 au 12 octobre 1634, la tempête Burchardi créa une onde de tempête qui déferla sur le côte et engloutit une grande partie de l'île de Strand. Une onde de tempête, ou mandränke, est un phénomène naturel créé par le vent et une forte dépression des fonds marins qui a pour effet de rehausser le niveau de la mer. Cette onde causa la mort de 8 000 à 15 000 personnes selon les registres paroissiaux, dont les deux tiers de la population de l'île de Strand. Cette dernière ayant disparu, de petites îles apparurent à sa place : les îles de Nordstrand, Pellworm, Halligen Südfall et celle de Nordstrandischmoor.
Voir aussi : Histoire de la Guerre de Trente Ans - Mer du Nord - Schleswig-Holstein - Histoire de la Société




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages