L'Internaute > Histoire > L'année 1660

Jour Par Jour, l'année 1660

Dates décroissantes    Titres seulement    (14 réponses)

1660

Interdiction des "Lettres Provinciales


En 1660, le Roi-Soleil, Louis XIV, prend la décision de faire interdire la publication des "Lettres Provinciales" de Blaise Pascal. Chaque exemplaire est lacéré, puis brûlé, afin d'empêcher la diffusion d'un texte jugé hérétique. Sous le pseudonyme de Louis de Montalte, Pascal rédige dix-huit lettres pour prendre la défense de son ami janséniste, Antoine Arnault, et dénoncer les institutions. L'ouvrage influença grandement la prose d'auteurs comme Rousseau ou Voltaire.
Voir aussi : Louis XIV - Pascal - Lettres provinciales - Histoire de l'Art

1660
2 février

Mort de Gaston de France


Gaston de France, duc d'Orléans, frère de Louis XIII et deuxième dans l'ordre de succession jusqu'à la naissance du futur Louis XIV en 1638, meurt à Blois le 2 février 1660. Cet éternel comploteur, né le 24 avril 1608, passa sa vie à tenter de renverser son frère, Richelieu ou encore Mazarin. Chef des conseils sous la régence d'Anne d'Autriche durant la minorité de son neveu, il participa même à la Fronde.
Voir aussi : Louis XIV - Louis XIII - Dossier histoire de la Fronde - Anne d'Autriche - Histoire d'Orléans - Histoire de la Politique

1660
23 février

Début du règne de Charles XI de Suède


Né le 24 novembre 1655, le roi Charles XI de Suède est couronné le 23 février 1660. Mineur au décès de son père, Charles X, un conseil de régence dirigé par sa mère, Edwige-Eléonore, gère le pays jusqu'en 1672. Durant son règne, Charles XI dut affronter de nombreuses guerres contre la Suède, ainsi que le Brandebourg. Protecteur des arts et des sciences, il meurt le 5 avril 1697, laissant un pays en pleine expansion.
Voir aussi : Suède - Charles X - Brandebourg - Charles XI - Histoire de la Politique

1660
23 mars

Naissance de Georges Ier


Georges Ier est né le 28 mars 1660 à Osnabrück. Il est couronné grand électeur de Hanovre en 1698, puis roi de Grande-Bretagne et d'Irlande en 1714. Premier souverain britannique issu de la famille des Hanovre, Georges Ier mit un point d'honneur à ne jamais apprendre l'anglais, et se concentra surtout sur son gouvernement à Hanovre. Très impopulaire en Angleterre, il fut même la victime d'un soulèvement jacobite. Il meurt le 11 juin 1727.
Voir aussi : Grande-Bretagne - Hanovre - Georges Ier - Histoire de la Politique

1660
5 avril

Turenne est nommé maréchal général


Le 5 avril 1660, Turenne, né le 11 septembre 1611, est nommé maréchal général par le roi de France, Louis XIV. Le vicomte, qui s'est illustré dans de très nombreuses batailles, avaient déjà été nommé maréchal de France par Anne d'Autriche en 1643. Après avoir combattu un temps aux côtés des Frondeurs, il retrouve l'armée du Roi-Soleil, et meurt frappé par un boulet de canon le 27 juillet 1675.
Voir aussi : Louis XIV - Dossier histoire de la Fronde - Anne d'Autriche - Turenne - Histoire des Guerres

1660
2 mai

Naissance d'Alessandro Scarlatti


Alessandro Scarlatti naît le 2 mai 1660 en Sicile. Le compositeur italien est particulièrement célèbre pour ses opéras baroques, qui lui valurent la protection de Christine de Suède, au début de sa carrière. Après avoir été nommé maître de chapelle du vice-roi de Naples en 1684, il quitte la ville en 1702 pour vivre à la cour de Ferdinand III de Médicis. Il meurt le 24 octobre 1725, laissant une sérénade inachevée.
Voir aussi : Compositeur - Dossier histoire du baroque - Opéra - Naples - Histoire de la Politique

1660
3 mai

Signature de la Paix d'Oliva


Le 3 mai 1660, les souverains de Pologne, Suède, Brandebourg, et du Saint-Empire romain germanique, signent la Paix d'Oliva. Cet accord mit fin à plusieurs années de guerres entre tous les pays, en cédant la Livonie à la Suède et la Prusse au Brandebourg, qui devint l'état le plus puissant de toute l'Allemagne. La Paix d'Oliva marque également la renonciation de Jean II Casimir de Pologne au trône de Suède.
Voir aussi : Pologne - Suède - Saint-Empire romain germanique - Brandebourg - Livonie - Histoire de la Politique

1660
8 mai

Charles II rentre à Londres


Après des années d’exil, Charles II est rappelé à Londres par le Parlement Convention, une assemblée royaliste qui a succédé au Parlement croupion. Fils de Charles Ier, il avait tenté de mettre fin à la guerre civile et d’asseoir son pouvoir légitime en Angleterre. Il n’était toutefois pas parvenu à vaincre l’armée d’Oliver Cromwell et avait été contraint de fuir son pays. Après avoir accepté la déclaration de Breda assurant la liberté religieuse et une amnistie générale, Charles II sera proclamé roi le 29 mai, relançant ainsi la dynastie des Stuarts, après un interrègne de plus de dix ans.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Histoire de Londres - Cromwell - Charles II - Dossier histoire du Commonwealth d'Angleterre - Histoire de la Renaissance

1660
6 juin

Signature du Traité de Copenhague


Le Traité de Copenhague est signé le 6 juin 1660 par le représentant de Charles XI de Suède et Frédéric III de Danemark-Norvège, mettant fin à la longue guerre entre les deux royaumes scandinaves. Supervisé par l'Angleterre, cet accord oblige la Suède à rendre au Danemark, entre autres, Bornhoml et Trondheim, et stoppe tout désir du Danemark de fermer la mer Baltique aux vaisseaux de pays étrangers.
Voir aussi : Suède - Danemark - Charles XI - Frédéric III - Baltique - Histoire de la Politique

1660
7 juin

Mort de Georges II Rákóczy


Georges II Rákóczy, prince de Transylvanie né le 30 janvier 1621, meurt le 7 juin 1660, suite à une invasion des Ottomans. Couronné prince le 11 octobre 1648, il est destitué une première fois en 1657, avant de tenter de reprendre le pouvoir entre 1658 et 1659. Il est remplacé le 22 décembre 1660 par Jean Kémény, un prince pro-autrichien, au grand déplaisir des Ottomans.
Voir aussi : Ottomans - Transylvanie - Histoire de la Politique

1660
9 juin

Louis XIV épouse Marie-Thérèse


Le roi de France Louis XIV et l'infante d'Autriche Marie-Thérèse, tous deux âgés de 21 ans, se marient à Saint-Jean-de-Luz (Aquitaine). Cette union scelle la paix signée dans les Pyrénées, sept mois plus tôt, qui mit fin à l'interminable guerre qui opposait la dynastie française des Bourbons et la dynastie espagnole des Habsbourg. En 1667, parce que l'Espagne n'a toujours pas payé la dot, Louis XIV revendiquera ses droits sur la succession espagnole, entraînant la guerre de Dévolution (1667-1668).
Voir aussi : Louis XIV - Dossier histoire Mariage - Marie-Thérèse - Histoire des Bourbons

1660
6 août

Mort de Diego Vélasquez


Diego Rodriguez de Silva y Velázquez, Diego Vélasquez, meurt le 6 août 1660 à Madrid. L'un des plus célèbres peintres espagnols, né le 6 juin 1599, est surtout célèbre pour ses portraits de Philippe IV et de sa cour. Après avoir été l'élève de Francisco de Herrera le vieux et de Francisco Pachaco, il devient peintre officiel du roi en octobre 1623. Il eut une influence artistique jusqu'au XXe siècle.
Voir aussi : Peintre - Philippe IV - Espagnol - Vélasquez - Histoire de la Politique

1660
14 août

Mort de Marie de Mantoue


Marie de Mantoue, meurt le 14 août 1660 à Mantoue en Italie. Fille aînée du duc de Mantoue, François IV, elle fut au centre des nombreuses querelles quant à la succession du duché. Née le 29 juillet 1609, elle est mariée le 26 décembre 1627 à Charles III de Mayenne. Peu de temps après, son oncle meurt et laisse la porte ouverte à trois ans et demi de guerre pour la suzeraineté du duché de Mantoue.
Voir aussi : Mantoue - François IV - Histoire de la Politique

1660
28 septembre

Mort de Saint Vincent de Paul


Le prêtre charismatique Vincent de Paul meurt à Paris à l'âge de 79 ans après avoir dédié toute sa vie à la religion catholique et aux pauvres. Né à Pouy, ou Paul, dans les Landes en 1581, il est issu d'une famille très pauvre. Ordonné prêtre en 1600, il entre à la cour du Roi en tant que précepteur de la reine Margot et devient le disciple du cardinal Pierre de Bérulle. Il prend conscience que la religion indiffère de plus en plus les Français et décide de la populariser à nouveau en devenant curé de campagne. Il fonde plusieurs confréries charitables, notamment les Filles de la Charité ou Soeurs de Saint Vincent-de-Paul au service des enfants trouvés, des malades et de tous les nécessiteux. Sa dépouille repose dans la chapelle des lazaristes, au cœur de Paris. Il sera canonisé en 1737. Le village qui l'a vu naître porte aujourd'hui son nom : Saint Vincent de Paul.
Voir aussi : Décès - Saint Vincent de Paul - Histoire de la Chrétienté




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages