L'Internaute > Histoire > L'année 1766

Jour Par Jour, l'année 1766

Dates décroissantes    Titres seulement    (14 réponses)

1766

Rousseau achève les Confessions


Jean-Jacques Rousseau achève la rédaction des "Confessions". Il avait débuté trois ans plus tôt cette autobiographie, après la parution du pamphlet « Le sentiment des citoyens ». Publié anonymement, ce texte de Voltaire attaquait violemment Rousseau, notamment à propos de l’abandon de ses enfants. Ce dernier y répond en se mettant à nu dans « une entreprise qui n’eut jamais d’exemple et dont l’exécution n’aura point d’imitateur ». Le texte, avant de devenir une référence de la littérature française, n’aura aucun écho lors des lectures que Rousseau en fera et ne serat publié qu’à titre posthume.
Voir aussi : Rousseau - Histoire des Romans

1766
1 janvier

Décès de Jacques François Stuart


Jacques François Stuart meurt le 1er janvier 1766 à Rome. Né en 1688, il fut prince de Galles jusqu'en 1689. Proclamé roi Jacques III d'Angleterre et d'Irlande et VIII d'Ecosse en 1701, à Saint-Germain-en-Laye, il tenta plusieurs soulèvements jacobites, toujours infructueux, pour récupérer son trône, en 1708, 1713 et 1719. Son fils, Bonnie Prince Charlie, héritier du trône d'Angleterre à la mort de son père, tenta un dernier soulèvement en 1745.
Voir aussi : Histoire de Rome - Soulèvement - Prince de Galles - Histoire de la Politique

1766
1 janvier

Naissance d'Antoine-Vincent Arnault


Antoine-Vincent Arnault, homme politique et écrivain français, naît le 1er janvier 1766 à Paris. Après des études de droit, il se passionne pour la poésie. Exilé en Angleterre sous la Terreur, il rentre en France un peu après et se lie d'amitié avec Napoléon. Radié de l'Académie française en 1816, il retrouve son poste en 1829. Mort le 16 septembre 1834, on lui doit "Blanche et Montcassin, ou Les Vénitiens".
Voir aussi : Napoléon - écrivain - Histoire de l'Académie Française - Histoire de la Terreur - Histoire de la Politique

1766
13 janvier

Décès de Frédéric V


Frédéric V, roi du Danemark et de Norvège, meurt le 13 janvier 1766. Ce roi très apprécié naît le 31 mars 1723, et succède à son père, Christian VI, en 1746. Son règne marqua l'un des âges d'or du Danemark et de la Norvège, en raison de sa grande implication dans la culture du pays. Il est à l'origine de l'Académie royale des Beaux-arts de Copenhague, ainsi que de la marine marchande.
Voir aussi : Danemark - Norvège - Copenhague - Christian VI - Histoire de la Politique

1766
14 janvier

Début du règne de Christian VII


Le règne de Christian VII, roi du Danemark et de Norvège, débute le 14 janvier 1766. Mentalement dérangé et torturé par des crises de paranoïa et d'automutilation, le souverain abandonne son pouvoir à son médecin, également amant de la reine, Johann Struensee, puis le fait décapiter en 1772. De plus en plus atteint, il laisse la régence du royaume à son fils, Frédéric VI en 1784. Il meurt le 13 mars 1808.
Voir aussi : Danemark - Norvège - Frédéric VI - Christian VII - Histoire de la Politique

1766
23 février

La Lorraine est rattachée à la France


L'ancien roi de Pologne et beau-père de Louis XV, Stanislas Leszczynski, meurt dans un incendie à Lunéville, à 87 ans. Conformément aux traités signés avec le roi de France, ses possessions de Lorraine et de Bar deviennent françaises. Stanislas Leszczynski avait obtenu les duchés de Lorraine et de Bar en viager.
Voir aussi : Traité - Louis XV - Histoire de la Lorraine - Leszczynski - Histoire des Bourbons

1766
23 février

Décès de Stanislas Ier Leszczynski


Le 23 février 1766 meurt, à Lunéville, Stanislas Ier Leszczynsky. Né le 20 octobre 1677, et roi de Pologne de 1704 à 1709 grâce au roi de Suède, Charles XII, Stanislas Ier perd son trône à la suite de la guerre entre la Russie et la Suède. Exilé, il retrouve un haut statut en 1737, duc de Lorraine et de Bar, suite au mariage de sa fille Marie Leszczynska à Louis XV.
Voir aussi : Pologne - Suède - Louis XV - Charles XII - Duc de Lorraine et de bar - Histoire de la Politique

1766
23 mars

Début du Motin de Esquilache


Le 23 mars 1766 débute à Madrid et dans plusieurs autres villages d'Espagne, le Motin de Esquilache. Cette émeute du peuple espagnol, qui fut une vraie menace pour la royauté, était, entre autres, une révolte contre les ministres étrangers mis en place par le roi. Ce soulèvement populaire entraîna d'ailleurs le renvoi du marquis d'Esquilache, un homme politique sicilien trop dur, de ses fonctions de secrétaire des Finances.
Voir aussi : Espagne - Histoire de Madrid - émeute - Motin de Esquilache - Histoire de la Politique

1766
1 mai

Retrait du Stamp Act dans les colonies nord-américaines


Le 1er mai 1766, le Parlement britannique retire le Stamp Act sur les colonies nord-américaines, grâce à l'intervention de Benjamin Franklin. Cette loi votée en mars 1765 et appliquée dès novembre 1765, avait pour but de taxer l'envoi de tous les documents légaux dans les colonies, afin de renflouer les caisses du Royaume-Uni, suite à la Guerre de Sept ans. Ce fut l'un des premiers mouvements vers l'indépendance des Etats-Unis.
Voir aussi : Royaume-Uni - Benjamin Franklin - Stamp Act - Indépendance des Etats-Unis - Parlement britannique - Histoire de la Politique

1766
1 juillet

Le Chevalier de la Barre est exécuté


Le chevalier de La Barre a le poing coupé, la langue arrachée avant de se faire décapiter et d’être jeté au bûcher. Il paye ainsi un blasphème qui a consisté en une mutilation de crucifix, acte qu’il n’a d’ailleurs certainement pas commis. En effet, le jeune homme de dix-neuf ans possédait ce jour là un solide alibi. Mais les preuves sont ailleurs : il ne s’est pas dévêtu la tête au passage d’une procession et possède trois ouvrages interdits, dont le "Dictionnaire philosophique" de Voltaire. Ce dernier, comme l’ensemble des Lumières, dénoncera cette accusation, au point qu’il devra fuir pour échapper à une arrestation. Son ouvrage brûlera d’ailleurs avec le chevalier sur le bûcher. Symbole de l’intolérance religieuse et de la défaillance de la justice du XVIIIème siècle, cette affaire est l’un des dernier procès pour blasphème en France. La Révolution approche et elle réhabilitera de La Barre en 1793.
Voir aussi : Procès - Voltaire - Affaire - Histoire des Scandales politiques

1766
30 juillet

Début du ministère de William Pitt l'Ancien


Le 30 juillet 1766 débute le ministère whig de William Pitt l'Ancien, premier ministre du Royaume-Uni. L'homme politique britannique qui s'est fait connaître en tant que ministre de Guerre, au cours de la Guerre de Sept ans, mena une politique très rigoureuse, et notamment à l'intention des colonies américaines. Malade, il démissionnera de son poste en 1768. Son fils, William Pitt le Jeune, fut également Premier ministre du Royaume-Uni, à deux reprises.
Voir aussi : Guerre de Sept Ans - Colonies américaines - Premier ministre du Royaume-Uni - Whig - William Pitt l'Ancien - Histoire de la Politique

1766
22 août

Début du voyage de Samuel Wallis en Océanie


Le 22 août 1766, débute, à Plymouth, le voyage en Océanie du navigateur britannique Samuel Wallis. Lors de son périple maritime, l'explorateur a découvert de nombreux atolls et îles du Pacifique Sud, comme Tahiti le 19 juin 1767, ou encore l'archipel situé au nord-est des îles Fidji baptisé en son honneur, Wallis-et-Futuna. Son voyage en Océanie sur les navires Dolphin et Swallow s'achève le 20 mai 1768.
Voir aussi : Explorateur - Histoire de Tahiti - Histoire de Plymouth - Histoire des Grandes aventures et découvertes

1766
10 septembre

Ouverture de l'école nationale supérieure des arts décoratifs


L'école nationale supérieure des arts décoratifs de Paris est créée le 10 septembre 1766, à l'initiative de Jean-Jacques Bachelier, un artiste peintre français. A l'origine, cette dernière s'appelait l'école royale gratuite du dessin, et était vouée à développer les métiers du monde des arts et à améliorer la qualité des produits utilisés dans l'industrie. Elle fut ouverte officiellement en 1767 par des lettres patentes du roi Louis XV.
Voir aussi : Louis XV - Histoire de l'Art

1766
5 décembre

Départ de Bougainville pour un tour du monde


Le comte Louis-Antoine de Bougainville prend le commandement d'une expédition autour du monde. Le départ est donné depuis la rade de Brest. Le gouvernement de Louis XV charge sa flotte, composée de deux frégates royales "La Boudeuse" et "l'Etoile", de restituer officiellement la colonie des îles Malouines (îles Falklands) au gouvernement espagnol. Le 6 avril 1768 il arrivera à Tahiti et procèdera à l'observation scientifique de la Polynésie.
Voir aussi : Tour du monde - Histoire de Brest - Histoire de Bougainville - Histoire de la Mer




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages