L'Internaute > Histoire > L'année 1827

Jour Par Jour, l'année 1827

Dates décroissantes    Titres seulement    (19 réponses)

1827
janvier

Couronnement de Pomare IV, reine de Tahiti, Moorea et dépendances


En janvier 1827 mourut Pomare III, roi de Tahiti, Moorea et dépendances. Sa sœur Pomare IV, âgée de 14 ans, lui succéda sous l'influence britannique. En 1838, elle refusa l'accès de l'île à des missionnaires catholiques, provoquant l'intervention de la France. Tahiti devint un protectorat français en 1847 et elle régna sous l'administration française jusqu'à sa mort en 1877. Durant son règne, elle unifia le royaume de Tahiti avec Bora Bora et une partie de Ra?iatea.
Voir aussi : France - Grande-Bretagne - Reine - Histoire de Tahiti - Protectorat français - Histoire de la Politique

1827
28 janvier

Naissance d'Alfred Grévin, sculpteur, caricaturiste, dessinateur et créateur de costumes de théâtre français


Né en 1827, Alfred Grévin devint tout d'abord caricaturiste dans divers journaux, se caractérisant par ses dessins absurdes. Il travailla également comme costumier de théâtre. En 1882, il créa avec Arthur Meyer le Musée Grévin, dédié aux statues de cire. Il rencontra à l'époque Emile Zola, souhaitant réaliser sa statue. Alfred Grévin mourut en 1892. Son musée est aujourd'hui le musée le plus visité de France après le Louvre.
Voir aussi : Caricaturiste - Statues - Histoire de l'Art

1827
20 février

Bataille d'Ituzaingó


La bataille d'Ituzaingó a opposé l'armée du Brésil à celles de l'Argentine et l'Uruguay, le 20 février 1827, dans le cadre de la guerre entre l'Argentine et le Brésil. Elle faisait suite à l'intégration de l'Uruguay comme province du Brésil, contestée par les Argentins et les Uruguayens. La bataille fut très violente et ne vit aucun vainqueur. Cependant, les Brésiliens déplorèrent plus de morts et de blessés que leurs adversaires.
Voir aussi : Bataille - Guerre - Brésil - Argentine - Armée - Histoire des Guerres

1827
5 mars

Mort d'Alessandro Volta, physicien italien


Alessandro Volta était un physicien italien né en 1745 et mort en 1827. Professeur de physique, il inventa l'électrophore puis collabora avec Antoine Lavoisier et Pierre-Simon de Laplace à une étude de l'électricité atmosphérique. En 1800, il créa la pile électrique. Il la présenta en 1801 devant l'Institut de France et se vit remettre une médaille d'or par Napoléon Bonaparte, qui le nomma comte et sénateur du Royaume d'Italie.
Voir aussi : Napoléon Bonaparte - Physique - Institut de France - Histoire des Sciences et techniques

1827
5 mars

Mort de Pierre-Simon de Laplace, mathématicien, astronome et physicien français


Pierre-Simon de Laplace, né en 1749, commença sa carrière comme professeur de mathématiques à l'Ecole militaire. Il fut élu à l'Académie française, membre de l'Académie royale des sciences, de l'Institut des sciences et des arts et de toutes les principales académies scientifiques d'Europe. Il eut une influence importante dans les domaines des mathématiques, de l'astronomie et de la théorie des probabilités. Ministre de l'intérieur sous le consulat puis comte de l'Empire, il mourut en 1827.
Voir aussi : Physicien - Empire - Mathématicien - Astronome - Histoire du Consulat - Histoire des Sciences et techniques

1827
16 mars

Publication du Freedom's Journal


Le 16 mars 1827 parut le premier numéro du "Freedom's Journal", la première publication dirigée par des afro-américains : John Brown Russwurm et Samuel Cornish. Jouissant d'une position sociale confortable, les deux hommes créèrent ce journal pour contrer les journaux new-yorkais favorables à l'esclavage, et critiquer le mouvement de colonisation visant à renvoyer les esclaves libres en Afrique. De périodicité hebdomadaire, le "Freedom's Journal" parut jusqu'au 28 mars 1829.
Voir aussi : Histoire de l'Esclavage - Histoire du Racisme

1827
26 mars

Mort de Ludwig van Beethoven, compositeur allemand


Né en 1770, Ludwig van Beethoven était un compositeur allemand qui fut l'auteur d'œuvres allant du classicisme au romantisme. Sa production musicale variée en a fait l'un des compositeurs les plus marquants de l'histoire de la musique, lui qui eut également une grande influence sur l'écriture pianistique. Atteint, toute sa vie, d'une surdité grandissante, il s'isola fréquemment pour masquer ce handicap. Il mourut à Vienne en 1827, ses funérailles attirant plusieurs milliers de personnes.
Voir aussi : Compositeur - Histoire de Vienne - Piano - Surdité - Histoire de la Musique classique

1827
29 avril

Villéle conspué par la Garde Nationale


Affaibli politiquement et cristallisant les mécontentements des citoyens, Villèle est conspué par la Garde nationale lors d’une revue. Corps militaire citoyen né lors de la Révolution et dédié à la défense de Paris, la Garde nationale joue un rôle important lors des différentes batailles, émeutes et révolutions au dix-neuvième siècle. Mais elle reste assez indépendante. Ce désaveu du ministre précipitera la chute des deux protagonistes. Mais si la garde est dissoute, personne ne songe à lui retirer les armes, ce qui ne sera pas sans conséquences pour le régime dans les années à venir.
Voir aussi : Histoire de Paris - Dossier histoire de la Restauration - Garde Nationale - Villèle - Histoire de la Politique

1827
10 mai

Naissance d'Alphonse de Rothschild, banquier français


Fils aîné du baron James de Rothschild, Alphonse de Rothschild est né le 10 mai 1827. Accédant en 1855 au conseil de régence de la Banque de France, il réussit, en 1871, à réduire l'indemnité de guerre demandée par les Allemands et participa à son règlement. Elu à l'Académie des Beaux-Arts, il fut un grand collectionneur de tableaux et fit d'importantes donations aux musées français. Il mourut à Paris en 1905.
Voir aussi : Histoire de la Banque de France - Banquier - Académie des beaux-arts - Alphonse de Rothschild - Collectionneur - Histoire de l'Economie

1827
11 mai

Naissance de Jean-Baptiste Carpeaux, sculpteur, peintre et dessinateur français


Né en 1827 à Valenciennes, Jean-Baptiste Carpeaux fit l'école des Beaux-Arts de Paris et débuta une carrière de sculpteur. En 1854, il remporta le Prix de Rome et chercha l'inspiration en Italie. Après avoir sculpté un buste de la Princesse Mathilde, il obtint plusieurs commandes de Napoléon III et travailla pour le pavillon de Flore et l'opéra Garnier. Il mourut en 1875, léguant une partie de ses oeuvres au musée des Beaux-Arts de Valenciennes.
Voir aussi : Napoléon III - Sculpteur - Beaux-Arts - Prix de Rome - Valenciennes - Histoire de l'Art

1827
5 juin

Prise d'Athènes par les Ottomans après un siège de neuf mois


Le 5 juin 1827, la ville d'Athènes fut prise par les Ottomans après neuf mois de siège, pendant la guerre d'indépendance de la Grèce. Le but du siège était d'atteindre la forteresse située sur l'Acropole et permettant de contrôler l'Attique. En mai 1827, les Ottomans battirent les révolutionnaires grecs lors de la bataille de Phalère. Cet ascendant leur permit de prendre Athènes le 5 juin, obligeant la Grèce du Nord à se soumettre.
Voir aussi : Indépendance - Guerre - Histoire de l'Empire ottoman - Histoire d'Athènes - Siège - Histoire des Guerres

1827
24 juin

Rejet de la loi "Justice et amour"


La loi "Justice et amour", destinée à définitivement museler la presse française est mise en échec par la Chambre des députés. Les royalistes modérés s’avèrent de plus en plus hostiles à un gouvernement qui refuse d’être en phase avec la société post-révolutionnaire et qui rêve encore au retour d’un régime digne de Louis XIV. Menée par Chateaubriand, qui ne partage pourtant pas tout à fait les aspirations des Libéraux, cette fronde achève de déstabiliser le pouvoir. Pour rétablir l’ordre, Charles X décidera de dissoudre la Chambre, mais cela ne sauvera pas Villèle qui ne lui survivra pas longtemps.
Voir aussi : Dossier histoire de la Restauration - Charles X - Ultraroyalistes - Libéraux - Chateaubriand - Histoire de la Presse

1827
6 juillet

Signature du traité de Londres


Le 6 juillet 1827, la France, le Royaume-Uni et la Russie signèrent le traité de Londres, destiné à pacifier la Grèce, en pleine guerre d'indépendance contre l'Empire ottoman. Les trois nations européennes reconnaissaient par ce traité l'indépendance de la Grèce, tout en augmentant leur influence en Méditerranée. Refusé par le sultan de l'Empire ottoman, le traité provoqua l'envoi de troupes par la France afin de préserver la paix.
Voir aussi : Histoire de l'Empire ottoman - Traité - Histoire de Londres - Egypte - Signature - Histoire des Traités

1827
8 juillet

Mort de Robert Surcouf, corsaire français


Robert Charles Surcouf fut un corsaire français né en 1773 et mort en 1827. Dès ses 13 ans, il embarqua comme apprenti navigant et devint vite corsaire au service de la France. Son harcèlement de la marine britannique dans le monde entier fit sa réputation, tandis que les courses et la spéculation commerciale firent sa fortune. Il reçut la Légion d'Honneur en 1804 et fut nommé Baron de l'Empire par Napoléon en 1810.
Voir aussi : Napoléon - Empire - Corsaire - Histoire de la Politique

1827
4 août

Mort de Claude-Pierre Dellay d'Agier, écrivain et homme politique français


Claude-Pierre Dellay d'Agier, né en 1750, fut un écrivain et homme politique. Ecrivain spécialisé dans le domaine politique, il fut maire de Romans puis député aux Etats généraux, pendant lesquels il s'intéressa aux questions de fiscalité. Député et sénateur sous le Consulat et l'Empire, il fut nommé pair de France lors de la première restauration et siégea dans la majorité monarchiste de la deuxième restauration. Il mourut le 4 août 1827.
Voir aussi : Dossier histoire de la Restauration - écrivain - Député - Empire - Sénateur - Histoire de la Politique

1827
20 octobre

La bataille de Navarin


La France, le Royaume-Uni et la Russie se sont décidés à embrasser la cause nationaliste des Grecs et ont proposé une médiation, rejetée par les Ottomans. Une flotte, formée par l’alliance des trois puissances européennes, est envoyée près de Navarin pour convaincre Ibrahim Pacha d’abandonner ses répressions sur la Grèce et d’évacuer le territoire. Les intentions premières du sir Edward Codrington, commandant de la flotte, ne sont pas d’attaquer les bâtiments musulmans. Mais un tir de canon est lancé, et tue quelques membres de l’équipage britannique. La bataille commence. Au bout de quelques heures, la flotte turco-égyptienne sera anéantie. Ibrahim Pacha quittera le territoire grec.
Voir aussi : Bataille - Indépendance - Histoire de la Grèce indépendante - Flotte - Histoire de la Diplomatie

1827
24 novembre

Retour des libéraux à la chambre des députés


Après la dissolution de la Chambre par Charles X, les élections législatives de 1827 ont fait l’objet d’une campagne acharnée qui a vue gauche et droite s’allier contre les Ultras. Les Libéraux, réagissant à la loi de 1824 dite "du double vote", ont réussi à faire s’inscrire près de 15 000 votants supplémentaires. La "Chambre retrouvée" tombe pour faire place à un équilibre entre Libéraux et partisans du gouvernement. Les royalistes extrémistes ne conservent que 75 sièges. Privé de majorité, Villèle démissionnera au mois de janvier suivant.
Voir aussi : Dossier histoire de la Restauration - Loi - Charles X - Ultraroyalistes - Libéraux - Histoire des Elections

1827
26 novembre

Naissance d'Ellen White, créatrice de l'Église adventiste du septième jour


Ellen White, née en 1827, était une chrétienne américaine qui créa, avec son mari James White et Joseph Bates, l'Église adventiste du septième jour. Si elle n'occupa jamais de poste de direction au sein de l'Eglise, elle fut une guide spirituelle pour le mouvement, prêchant pour la vie de famille, la santé, l'éducation et une hygiène de vie holistique. Elle écrivit 26 livres dédiés à la spiritualité chrétienne et mourut en 1915.
Voir aussi : Chrétienne - Église adventiste du septième jour - Histoire de la Chrétienté

1827
18 décembre

Naissance de Constantin Pobiedonostsev, homme politique russe


Constantin Pobiedonostsev, né le 18 décembre 1827, débuta sa carrière en tant que membre du Sénat de Moscou, puis devient professeur de droit civil à l'université d'Etat de Moscou. Instructeur des fils du tsar Alexandre II, il devint membre du Conseil de l'Empire en 1874 et l'un des hommes les plus influents de l'Empire pendant le règne d'Alexandre III. Il mourut en 1907, deux ans après s'être retiré des affaires publiques.
Voir aussi : Russie - Histoire de Moscou - Alexandre II - Droit - Professeur - Histoire de la Politique




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages