L'Internaute > Histoire > L'année 1840

Jour Par Jour, l'année 1840

1840

Emeutes de pommes de terre en Russie


De 1840 à 1844 éclatent les émeutes de pommes de terre, en Russie. Le gouvernement impose en effet l'introduction de la culture de la pomme de terre et réquisitionne les terres les plus fertiles des paysans. Ceux qui n'appliquent pas les ordres sont sanctionnés. Ils se révoltent, saccageant les champs de pommes de terre et attaquant les fonctionnaires. Ces révoltes sont durement réprimées par l'armée et des milliers d'émeutiers sont déportés en Sibérie.
Voir aussi : Russie - Paysans - émeutes - Histoire de l'Opposition

1840

Proudhon récuse la propriété


Pierre Joseph Proudhon, séduit par les idées socialistes, écrit en 1840 son premier manifeste « Qu'est ce que la propriété ? ». La réponse qu’il apporte à cette question, « la propriété, c’est le vol », choque alors l’opinion publique. L’auteur, qui s’inspire du « Discours sur l’origine de l’inégalité parmi les hommes » de Rousseau, dénonce ainsi les propriétaires terriens qui exploitent les travailleurs. Ses idées feront des émules chez Marx, qui désapprouvera cependant l’anarchisme grandissant de Proudhon.
Voir aussi : Discours - Socialiste - Histoire de l'Opposition

1840
19 janvier

Découverte de la Terre-Adélie


Parti le 1er janvier d'Hobart en Tasmanie à la tête d'une expédition composée de deux corvettes, "L'Astrolabe" et "La Zélée", le navigateur français Jules Dumont d'Urville découvre une grande étendue terrestre au milieu des icebergs de l'Antarctique. Il la baptise "Terre Adélie" du nom de son épouse. Le 21, il prend possession de cette nouvelle terre au nom du roi de France, Louis-Philippe. Jamais une expédition ne s'était autant approchée du pôle Sud.
Voir aussi : Astrolabe - Dumont d'Urville - Histoire de la Tasmanie - Histoire de la Mer

1840
3 février

Bataille de Mazagran


Le 3 février 1840 a lieu la bataille de Mazagran, durant la conquête de l'Algérie par la France. Cent vingt-trois chasseurs commandés par le capitaine Lelièvre parviennent à repousser plusieurs milliers d'Algériens, menés par Mustapha ben-Tami. Ceux-ci assaillent sans succès une fortification sommaire gardée par les Français.
Voir aussi : Bataille - France - Algérie - Histoire de la Colonisation

1840
5 février

Affaire de Damas


Lorsque le père Tommaso, un moine capucin italien, est assassiné en 1840, le consul de France à Damas, Ulysse de Ratti-Menton, accuse les Juifs de ce crime. Ceux-ci sont soupçonnés d'avoir commis un crime rituel. Sept Juifs sont arrêtés et torturés jusqu'à ce qu'ils avouent. La nouvelle arrive en Europe, où l'opinion se mobilise en faveur des Juifs et demande aux autorités de Damas la libération des accusés. Ils seront relâchés en août 1840.
Voir aussi : Juifs - Meurtre - Histoire des Assassinats

1840
6 février

La Nouvelle-Zélande devient britannique


Les chefs maoris d'Aotearoa, "Terre du long nuage blanc" en langue maori, signent avec les Anglais le traité de Waitangi. Ils reconnaissent ainsi la souveraineté britannique et acceptent l'autorité d'un gouverneur représentant la reine d'Angleterre. Les maoris de l'île obtiennent la citoyenneté anglaise et il leur est fait la promesse de respecter leurs droits sur leurs terres. Souvent violées, ces promesses seront la cause de plusieurs affrontements entre les colons et la population locale. En 1907, la Nouvelle-Zélande sera une des premières colonies britanniques à accéder au statut de dominion.
Voir aussi : Traité - Histoire de la Colonisation

1840
10 février

Unification du Canada


Suite à la révolte manquée de Louis-Joseph Papineau en 1837, le gouvernement britannique signe l'Acte d'Union, le "Reunion Act". Cette union législative entre les provinces du Haut-Canada (loyaliste) et celles du Bas-Canada (francophone) fait écho au rapport de Lord John Durham, qui propose l'assimilation des Canadiens français. L'anglais devient la seule langue officielle. Mais cette mesure ouvre aussi la voie vers l'autonomie du Canada qui bénéficie désormais d'un conseil de huit députés choisi par le gouverneur. Près d'un siècle plus tard (1931), le Canada accèdera à l'indépendance.
Voir aussi : Histoire du Québec - Unification - Histoire de l'Etat

1840
2 avril

Naissance d'Emile Zola


Emile Zola naît à Paris le 2 avril 1840. Après avoir échoué deux fois au baccalauréat, il est employé par Louis Hachette qui lui fait découvrir le monde de l'édition. Il écrit ses premiers articles et collabore à de nombreux journaux. En 1869, il rédige des articles politiques et des chroniques parlementaires. Dans les années 1870, il commence à écrire des romans qui le mèneront vers la célébrité, en particulier la série des "Rougon-Macquart". Il devient alors le chef de file du naturalisme. Après avoir achevé son œuvre, Zola s'investit en politique et soutient notamment Alfred Dreyfus, accusant violemment le gouvernement. Il est condamné et doit s'exiler en Angleterre durant onze mois en 1898. Il meurt le 29 septembre 1902.
Voir aussi : Naissance - Histoire de Paris - Romans - Naturalisme - Histoire des Romans

1840
6 mai

Emission du premier timbre poste


Pour abaisser le prix de transport des lettres, l'Anglais Rowland Hill invente le timbre poste payé à un prix unique quelle que soit la destination. L'expédition du courrier devient bon marché et mieux organisée. Le système sera adopté par les pays du monde entier, à commencer par la Suisse et le Brésil dès 1843. Le premier timbre français sera émis en 1849.
Voir aussi : Dossier histoire des inventions - Poste - Histoire de la Société

1840
7 mai

Naissance de Piotr Ilitch Tchaïkovski


Piotr Ilitch Tchaïkovski naît le 7 mai 1840 à Votkinsk, dans l'Empire russe. Il commence à jouer du piano dès l'âge de cinq ans et entre au Collège impérial de la Jurisprudence, à Saint-Pétersbourg, en 1852. Diplômé de droit en 1859, il entre au ministère de la justice qu'il abandonne en 1863 pour se consacrer à la musique. Il suit l'enseignement d'Anton Rubinstein et devient professeur de théorie musicale en 1866. C'est durant cette période que Tchaïkovski écrit ses premières symphonies puis son premier ballet, en 1875. Le compositeur devient progressivement célèbre, incarnant la musique romantique russe et voyageant en Europe et aux Etats-Unis. Il décède en 1893. Ses œuvres les plus connues sont Le "Lac des cygnes" (1875-1876), "Sérénade pour cordes" (1880) ou encore "La Belle au bois dormant" (1889).
Voir aussi : Naissance - Compositeur - Piotr Ilitch Tchaïkovski - Histoire de la Musique classique

1840
13 mai

Naissance d'Alphonse Daudet


Alphonse Daudet naît à Nîmes le 13 mai 1840.'N'ayant pu passer son baccalauréat, il devient maître d'études au collège d'Alès et écrit "Le Petit Chose" (1868). Il publie "Les Amoureuses" en 1859 et rencontre son ami Frédéric Mistral en 1860. L'année suivante, il entre au service du duc de Morny en tant que secrétaire. Le duc meurt en 1865 et Daudet se consacre à l'écriture de contes et de romans tout en collaborant à des journaux comme Le Figaro. Atteint de la syphilis, il meurt le 16 décembre 1897 à Paris. Ses œuvres les plus célèbres sont "Lettres de mon moulin" (1869), " l'Immortel" (1883) ou encore "Tartarin de Tarascon" (1872).
Voir aussi : Naissance - Romans - Alphonse Daudet - Nîmes - Histoire des Romans

1840
27 mai

Mort de Paganini


Violoniste virtuose et figure du romantisme, Niccolò Paganini a marqué son époque en renouvelant le jeu du violon. Véritable idole à son époque à travers l’Europe, il influença les plus grands compositeurs comme Schumann, Chopin ou Berlioz. Il a par ailleurs composé de nombreuses œuvres dont les "Vingt-quatre caprices pour violon".
Voir aussi : Histoire de la Musique classique

1840
7 juin

Frédéric-Guillaume IV monte sur le trône de Prusse


Frédéric-Guillaume IV monte sur le trône de Prusse le 7 juin 1840. Il règne jusqu'en 1861, période pendant laquelle il met en place de nombreuses mesures populaires comme l'allègement de la censure, la libération de prisonniers politiques ou encore le rétablissement du polonais dans le grand-duché de Posen. Il reste cependant opposé à une Constitution. En 1849, il refuse la couronne d'Allemagne. A partir de 1858, son frère Guillaume devient régent, suite à une congestion cérébrale qui le laisse paralysé. Il meurt en 1861.
Voir aussi : Histoire de la Prusse - Règne - Frédéric-Guillaume IV - Histoire des Sacres

1840
29 juillet

La première régate en France


Fondée en 1838, la Société des régates du Havre organise la première régate française de bateaux à voile. Créée par un petit groupe de passionnés, elle est le premier club nautique du pays. La course, quant à elle, se déroule selon un classement des départs par catégorie, tenant compte des caractéristiques et des pénalités de chaque bateau. Après avoir contribué aux jeux Olympiques de 1900, la société changera de statut à la fin des années 1910 pour devenir une association répondant à la loi de 1901 (non lucrative).
Voir aussi : Le Havre - Histoire de la Voile

1840
6 août

Deuxième tentative de coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte


Après avoir déjà tenté un coup d'Etat à Strasbourg en 1836, Louis-Napoléon Bonaparte est exilé aux Etats-Unis. Il rentre clandestinement en Europe et s'installe à Londres où il prépare une nouvelle insurrection. Dans la nuit du 5 au 6 août, il débarque avec ses fidèles près de Boulogne-sur-Mer et tente d'investir le 42e régiment de ligne. C'est un échec : les conjurés sont arrêtés, certains tués, et Louis-Napoléon Bonaparte est blessé. Il est condamné à l'emprisonnement à perpétuité dans la forteresse de Ham.
Voir aussi : Coup d'Etat - Louis-Napoléon Bonaparte - Tentative - Histoire des Coups d'Etat

1840
10 octobre

Abdication de Guillaume Ier des Pays-Bas


Après avoir tenté en vain de conquérir la Belgique, Guillaume Ier des Pays-Bas perd le Limbourg et le Luxembourg. Il souhaite également se remarier avec une catholique, Henriette d'Oultremont. Il abdique donc en faveur de son fils, Guillaume II, le 10 octobre 1840.
Voir aussi : Pays-Bas - Abdication - Guillaume II - Guillaume Ier - Histoire de l'Etat

1840
30 octobre

Election présidentielle américaine de 1840


Durant l'élection présidentielle américaine de 1840, trois partis s'opposent : le Parti Démocrate avec le président sortant, Martin Van Buren, le Parti Whig, représenté par le général William Henry Harrison, et enfin le Parti de la Liberté de James G. Birney. Les années de récession économique qui suivent la crise financière de 1837 entachent le bilan politique de Van Buren et mènent à l'élection d'Harrison. Celui-ci meurt d'une pneumonie un mois après son investiture.
Voir aussi : élection - Martin Van Buren - Présidentielle - Histoire des Elections

1840
12 novembre

Naissance d'Auguste Rodin


Auguste Rodin naît à Paris le 12 novembre 1840. Il est l'un des plus célèbres sculpteurs du XIXe siècle. Il entre à l'École Spéciale de Dessin et de Mathématiques en 1854 et suit les cours d'Horace Lecoq de Boisbaudran. Il s'intéresse à la sculpture mais échoue au concours d'entrée à l'Ecole des Beaux-Arts en 1857. Il doit travailler pour vivre et est employé dans des ateliers de sculpture. En 1862, il entre au noviciat de la congrégation du Très-Saint-Sacrement. A partir de 1865, il collabore avec les sculpteurs Albert-Ernest Carrier-Belleuse et Antoine-Joseph Van Rasbourgh. En 1877, Rodin devient renommé grâce à L'Age d'airain et obtient la consécration dix ans plus tard, après avoir eu comme élève Camille Claudel et honoré de multiples commandes, en particulier pour l'Etat français. Parmi ses œuvres les plus célèbres figurent "Le Penseur" (1902), "Le Baiser" (vers 1890) ou encore "La Porte de l'enfer" (vers 1880).
Voir aussi : Naissance - Histoire de Paris - Sculpteur - Auguste Rodin - Histoire de l'Art

1840
14 novembre

Naissance de Claude Monet


Né à Paris le 14 novembre 1840, Oscar-Claude Monet, dit Claude Monet, est un peintre impressionniste. Il commence par réaliser des caricatures puis intègre l'armée. Il en sort pour s'inscrire à l'académie. En 1862, il rencontre Pierre-Auguste Renoir et fréquente Frédéric Bazille et Alfred Sisley. C'est en 1872 qu'il peint Impression soleil levant, l'œuvre qui donne son nom au mouvement impressionniste et dont il est l'un des plus célèbres représentants. Monet obtient la consécration dans les années 1890 et meurt en 1926. "Les Nymphéas" (1903), la "Cathédrale de Rouen" (1892) ou encore "Les Coquelicots" (1873) font partie de ses œuvres les plus célèbres.
Voir aussi : Naissance - Histoire de Paris - Peintre - Histoire de l'Impressionnisme - Claude Monet - Histoire de la Peinture

1840
15 décembre

Les cendres de Napoléon Ier aux Invalides


C'est au centre de l'église du dôme des Invalides qu'est creusée la crypte, large de 15 mètres et profonde de 6 mètres, appelée à recevoir le sarcophage contenant les restes mortels de Napoléon Ier, après que la France et l'Angleterre se soient entendues sur leur retour de l'île de Sainte-Hélène. C'est Louis XIV qui est à l'origine de l'édification de l'Hôtel des Invalides destiné à soigner et loger les soldats. Dans des chapelles annexes reposent des membres de la famille impériale et des généraux de l'empereur.
Voir aussi : Napoléon - Histoire de l'Empire




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages