L'Internaute > Histoire > L'année 1858

Jour Par Jour, l'année 1858

1858

Guerre civile au Mexique


Le président de la République Ramón Castilla y Marquesado décide lors de son troisième mandat de réduire l'influence de l'église. Cette décision génère une guerre civile au Pérou, en proie à une forte instabilité depuis son indépendance en 1824. Le président doit faire face à l'opposition de Manuel Ignacio de Vivanco, président de la République autoproclamée, entre 1943 et 1944. Malgré le soutien des provinces du sud, celui-ci est finalement défait.
Voir aussi : Guerre civile - Pérou - Histoire des Guerres

1858

Constitution de la Roumanie


Durant le mois de mai, Napoléon III convoque les représentants de sept puissances (France, Royaume-Uni, Autriche, Prusse, Russie, Sardaigne et Turquie). Du 7 au 19 août, le Convention de Paris a lieu, aboutissant à la naissance des " Principautés unies de Moldavie et de Valachie ". Ces dernières possèdent dès lors chacune un prince autochtone, un gouvernement et une assemblée élue au suffrage censitaire, tandis que leur cour de justice est commune.
Voir aussi : Napoléon III - Roumanie - Convention de Paris - Histoire des Traités

1858

La Grande Puanteur


Durant l'été 1858, la Tamise est à niveau très bas, tandis que la température est élevée. Ainsi, les excréments occupent tout le volume du fleuve et la chaleur permet aux bactéries de se développer, produisant une odeur épouvantable, paralysant la ville de Londres. Cet épisode, connu sous le nom de La Grande Puanteur, a entraîné la construction d'égouts dans la capitale britannique, ainsi qu'une nouvelle politique en matière d'hygiène.
Voir aussi : Histoire de Londres - Histoire des Sciences et techniques

1858

La naissance des « Fenians »


La Fraternité républicaine irlandaise luttant pour une indépendance radicale du pays est fondée. Les membres de cette organisation révolutionnaire, appelés « Fenians », tenteront d’accomplir des actes de violence contre le gouvernement britannique mais sans succès.
Voir aussi : Fenians - Histoire du Terrorisme

1858
7 janvier

Naissance d' Éliézer Ben-Yéhouda


Éliézer Ben-Yéhouda nait à Lujki dans l'Empire russe (la ville appartient désormais à la Biélorussie). Il a été l'un des principaux acteurs de la résurrection de l'hébreu comme langue parlée, que l'on nomme l'hébreu moderne. Il est le fondateur de plusieurs journaux (Ha Zvi, Hashkafah), du Comité de la langue hébraïque (Wa'ad HaLaschon) et l'auteur de l'ouvrage "Dictionnaire de la langue hébraïque ancienne et moderne". Il meurt à Jérusalem le 16 décembre 1922.
Voir aussi : Naissance - Hébreu - Histoire de la Politique

1858
14 janvier

Attentat raté contre Napoléon III


L'empereur Napoléon III et l'impératrice Eugénie échappent de peu à un attentat à la bombe perpétré par le révolutionnaire italien Felice Orsini. L'explosion cause la mort de 8 personnes et fait 150 blessés. Orsini, partisan de la réunification italienne, reprochait à l'empereur d'entraver l'unification de son pays. Il sera condamné à mort et guillotiné le 13 mars.
Voir aussi : Attentat - Napoléon III - Histoire du Second Empire

1858
27 janvier

Ottawa capitale du Canada


La reine d'Angleterre Victoria Iere désigne la ville de Bytown (futur Ottawa) comme capitale du Canada-Uni. Québec, Montréal ou Toronto étaient elles aussi candidates. Mais la reine, ne souhaitant privilégier aucune communauté linguistique, préfère choisir Bytown où vivent 50% de francophones et 50% d'anglophones. En 1867, Ottawa sera instituée capitale de la Confédération du Canada.
Voir aussi : Histoire d'Ottawa - Histoire de l'Etat

1858
19 février

Proclamation de la "loi des suspects"


La loi de sûreté générale est adoptée par l'Assemblée à 227 voix contre 24. Napoléon III, qui a été victime d'un attentat le 14 janvier, entend grâce à cette loi interner ou expulser toute personne ayant déjà subi des condamnations politiques. A partir du 24, des "suspects" seront arrêtés dans toute la France. Présentés à des commissions départementales, une centaine d'entre eux sera déportée en Algérie.
Voir aussi : Napoléon III - Histoire de la Loi des suspects - Histoire du Second Empire

1858
15 mars

Billy Bowlegs met fin à la troisième guerre Séminole


Après avoir rencontré les représentants du Territoire Indien, le chef séminole Billy Bowlegs ("jambes arquées") accepte de se rendre avec ses troupes dans la Nouvelle-Orléans où un territoire leur a été attribué. Cette décision met un terme à la troisième guerre Séminole qui oppose le gouvernement fédéral des États-Unis à la tribu Séminole, basée en Floride. Le 8 mai, le colonel Loomis déclare officiellement que la guerre touche à sa fin.
Voir aussi : Etats-Unis - Guerre - Histoire des Traités

1858
19 mars

Nouveau conflit entre les Boers et les Sothos


Les Boers (terme néerlandais signifiant littéralement " paysans ") de l'Etat libre d'Orange entrent en conflit avec le peuple Sotho. Forts de la création de leur république en 1854, les Boers cherchent à s'emparer des terres de celui-là. Le conflit reprendra de nouveau durant les années 60. Afin de protéger son territoire, Moshoeshoe Ier obtient la mise en place d'un protectorat britannique sur ce qui est aujourd'hui le Lesotho.
Voir aussi : Histoire des Boers - Conflit - Etat libre d'Orange - Histoire des Guerres

1858
23 avril

Naissance du physicien Max Planck


Max Planck naît à Kiel (Allemagne). Célèbre physicien allemand, il a été membre de l'Académie royale des sciences et des lettres de Berlin, lauréat du prix Nobel de physique de 1918, vainqueur de la médaille Lorentz et du prix Goethe. Ses travaux ont essentiellement porté sur la thermodynamique, l'électromagnétisme et la physique statistique. Il est décédé le 4 octobre 1947 à Göttingen (Allemagne).
Voir aussi : Naissance - Physique - Histoire des Sciences et techniques

1858
11 mai

Décès du botaniste Aimé Bonpland


Le botaniste Aimé Bonpland décède à Paso de los Libres (Argentine). Né le 29 août 1773 à La Rochelle, il est célèbre pour avoir mené, durant plusieurs années, une grande expédition au côté d'Alexander von Humboldt, qui les mènera à travers toute l'Amérique Latine. Il a fait don de la plupart de ses collections au Museum d'Histoire naturelle. Il a également découvert le secret de la germination du maté, qui a permis son exploitation à grande échelle.
Voir aussi : Décès - Expédition - Argentine - Botanique - Histoire des Grandes aventures et découvertes

1858
11 mai

Le Minnesota intègre l'Union américaine


Le Minnesota devient officiellement le 32ème état de l'Union américaine. Il rejoint ainsi ses voisins, l'Iowa et le Wisconsin, respectivement 29 et 30ème. Cette décision fait suite à la demande de l'homme politique Henry Mower Rice, qui avait déposé un projet de loi allant dans ce sens en 1856 en même temps qu'un projet de chemin de fer. Le démocrate Henry Hastings Sibley est le premier gouverneur du Minnesota.
Voir aussi : Etats-Unis - Etat - Minnesota - Histoire de la Politique

1858
28 mai

Signature du traité d'Aigun


Le représentant de la Russie Impériale, Nikolaï Mouraviev, et celui de la Chine, Yishanla, signent le traité d'Aigun (Mandchourie). Le texte permet de fixer les frontières contemporaines de l'Extrême-Orient russe, lui octroyant notamment la rive gauche de l'Amour, qui appartenait à la Chine depuis la signature du traité de Nertchinsk, signé en 1689. Jugé inéquitable par l'empereur de Chine Xianfeng, le texte fut remplacé par le Traité de Pékin en 1860.
Voir aussi : Russie - Traité - Chine - Histoire des Traités

1858
28 mai

La Russie s'étend jusqu'à l'Amour


Le Russe Nikolai Mouraviev signe avec la Chine le traité d’Aigun (Mandchourie), qui permet à la Russie d’étendre sa domination sur la rive gauche du fleuve Amour. Désormais, le fleuve Amour représente la frontière entre les deux pays. En 1860, la Russie annexera l'est de l'Oussouri, affluent de l'Amour.
Voir aussi : Histoire de la Sibérie - Fleuve Amour - Histoire des Guerres

1858
16 juin

Naissance de Gustave V de Suède


Fils d'Oscar II de Suède et de Sophie de Nassau, Gustave V naît au château de Drottningholm. A la mort de son père, en 1907, il devient roi de Suède. Son règne est marqué par la montée en puissance du système parlementaire. Il conservera son statut durant 43 ans, ce qui en fait le second plus long règne qu'ait connu la Suède. Il est décédé le 29 octobre 1950.
Voir aussi : Suède - Gustave V - Histoire de la Politique

1858
25 juin

Naissance de Georges Courteline


Georges Moinaux, né à Tours, utilisait Georges Courteline comme pseudonyme pour écrire. On lui doit de nombreux ouvrages humoristiques (contes, romans, articles, etc.), dont la célébrité lui a valu d'entrer à la Comédie Française en 1910, ainsi que son élection à l'Académie Goncourt en 1926. Une avenue du 12ème arrondissement de Paris porte son nom. Georges Courteline est décédé le 25 juin 1929 à Paris. Il est enterré au célèbre cimetière du Père-Lachaise.
Voir aussi : Naissance - Littérature - Histoire de l'Art

1858
27 juin

Signature du Traité de Tianjin


Pour mettre fin à la seconde guerre de l’Opium, le gouvernement chinois des Qing est obligé de signer le traité de Tianjin (Chine) avec la France, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et la Russie. Le conflit avait été déclenché par le Royaume-Uni et la France, qui avaient envoyé des troupes sous prétexte de protéger leurs commerçants. Par ce traité, la Chine ouvre onze nouveaux ports au commerce étranger. Par ailleurs, elle s’engage à instaurer de meilleures relations diplomatiques avec les Occidentaux, à légaliser le commerce de l’opium, à diminuer les tarifs douaniers à l’intérieur du pays, à accepter l’installation de légations étrangères et, enfin, à autoriser la mise ne place de missions catholiques. Toutefois, le gouvernement impérial n’appliquera pas tout de suite ces clauses, relançant les hostilités jusqu’en 1860.
Voir aussi : Histoire des Guerres de l'Opium - Histoire du Traité de Tianjin - Histoire des Guerres

1858
21 juillet

Entrevue de Plombières-les-Bains entre Napoléon III et Camillo Cavour


L'empereur Napoléon III rencontre le président du conseil du royaume de Piémont-Sardaigne, Camillo Cavour, dans la ville thermale de Plombières-les-Bains (Vosges). Durant cet entretien, les deux hommes mettent au point les termes d'un traité qui sera signé à Turin l'année suivante. Il vise à accorder au Royaume de Piémont-Sardaigne l'assistance militaire de la France en cas de guerre avec l'empire d'Autriche. En contrepartie, Camillo Cavour devra céder à la France le comté de Nice et le duché de Savoie.
Voir aussi : France - Histoire des Traités

1858
5 août

Le premier télégraphe transatlantique


La première liaison télégraphique entre l'Amérique et l'Europe est réalisée avec un câble qui relie Terre-Neuve à l'Irlande. Le premier message sera envoyé dix jours plus tard. Mais l'isolation du câble ne résistera qu'un mois. Un second câble transatlantique sera tiré en juillet 1866 et restera en exploitation pendant une centaine d'années.
Voir aussi : Télégraphe - Histoire des Télécommunications




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages