L'Internaute > Histoire > L'année 1861

Jour Par Jour, l'année 1861

1861

Une seconde version des Fleurs du Mal est publié, amputée des six poèmes censurés


Une seconde édition des Fleurs du mal paraît. Conformément au jugement de justice, six poème ont été retirés. En avril, Baudelaire publie un long article sur Richard Wagner.
Voir aussi : Baudelaire - Histoire de la Poésie

1861

Début de l'expédition du Mexique


Une expédition militaire française, aidée par les forces britanniques et espagnoles, va jusqu'au Mexique pour tenter de faire de l'archiduc Maximilien de Habsbourg, l'empereur du Mexique. Elle arrive au moment où le président Benito Juárez vient de décider de cesser le paiement de sa dette extérieure. Cette intervention doit permettre de créer une force catholique alliée sur le sol américain et ainsi, de contrer l'influence de l'Union Américaine. L'expédition dure jusqu'en février 1967 et se solde par un échec. L'empereur Maximilien fut mis à mort le 19 juin 1867.
Voir aussi : France - Espagne - Mexique - Napoléon III - Expédition - Histoire des Guerres

1861
2 janvier

Guillaume 1er devient empereur de Prusse


A la mort de Frédéric-Guillaume IV, Guillaume 1er lui succède, devenant ainsi le cinquième empereur de Prusse. Celui-ci fait appel à Otto Von Bismarck pour devenir ministre-président de Prusse. Cette nomination amènera une série de conflit qui agrandiront considérablement le territoire de la Prusse. En 1971, Guillaume 1er deviendra également le premier empereur allemand. Il occupera ces deux fonctions jusqu'à sa mort le 9 mars 1888, à Berlin. C'est son fils, Frédéric III, qui le remplacera sur le trône.
Voir aussi : Histoire de la Prusse - Empereur - Histoire de la Politique

1861
17 janvier

Gabriel García Moreno établit une dictature théocratique en Equateur


Le président de l'Equateur, Gabriel García Moreno instaure une dictature théocratique. Son mandat suscite une grande polémique, les uns le considérant comme l'homme de la modernisation et de la croissance, les autres comme le partisan d'un autoritarisme religieux. Il fera un second mandat entre 1869 à 1875, avant d'être assassiné à la sortie de la messe par quatre hommes armés. A son décès, l'Equateur tomba sous le joug d'une dictature militaire.
Voir aussi : Religion - Equateur - Histoire de la Politique

1861
29 janvier

Le Kansas intègre l'Union Américaine


Quelques mois avant le déclenchement de la guerre de Sécession, le Kansas devient le 34ème Etat de l'Union Américaine. Ce territoire a été annexé par les Etats-Unis en 1803, avant de devenir partie intégrante du territoire du Missouri. En 1854, les territoires du Kansas et du Nebraska sont créés par le Kansas-Nebraska Act. Le mois suivant son entrée dans l'Union Américaine, le Kansas deviendra le premier état à établir la prohibition des boissons alcoolisées.
Voir aussi : Kansas - Union américaine - Histoire des Traités

1861
8 février

Formation des Etats confédérés d'Amérique


A l'image de la Caroline du Sud qui s'est retirée de l'Union le 20 décembre 1860, les états esclavagistes du sud des Etats-Unis font sécession et s'organisent en Etats confédérés d'Amérique. La Géorgie, l'Alabama, la Floride, le Mississippi, la Louisiane, le Texas et la Caroline du Sud constituent les nouveaux états confédérés. Ils adoptent une nouvelle Constitution et Jefferson Davis est nommé président provisoire. Après la bataille de fort Sumter, la Virginie, l'Arkansas, le Tennessee et la Caroline du Nord rejoindront les confédérés. Ils compteront alors 9 millions d'habitants dont 4 millions de Noirs. Leur formation en confédération autonome marque le début de la guerre de sécession (1861-1865).
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre de Sécession - Jefferson Davis - Histoire des Guerres

1861
25 février

Naissance de Rudolf Steiner


Rudolf Steiner naît à Donji Kraljevec en Croatie (ex-Empire austro-hongrois). Il est célèbre pour avoir fondé l'anthroposophie (doctrine notamment développée dans les écoles Waldorf), l'agriculture biodynamique, les médicaments et produits cosmétiques Weleda, le mouvement Camphill et la Communauté des Chrétiens. Cette doctrine vise à étudier, éprouver et décrire des phénomènes spirituels de manière scientifique. Il est décédé le 30 mars 1925 à Dornach (Suisse).
Voir aussi : Naissance - Anthroposophie - Rudolf Steiner - Histoire des Sciences et techniques

1861
26 février

Naissance de Ferdinand 1er


Ferdinand 1er naît à Vienne. Issu du petit duché de Saxe-Cobourg, il est élu prince régnant de Bulgarie après la chute d'Alexandre de Battenberg en 1887 et malgré l'opposition de la Russie. Devenu tsar de Bulgarie en 1908, il engage son pays aux côtés des empires allemand et autrichien lors de la Première Guerre mondiale. Il abdiquera à la fin du conflit, laissant son fils Boris accéder au trône. Il décèdera le 14 août 1948 à Cobourg.
Voir aussi : Naissance - Bulgarie - Ferdinand 1er - Histoire de la Politique

1861
3 mars

Abolition du servage par le tsar Alexandre II


Après six ans d'intenses négociations, le tsar Alexandre II abolit le servage par un oukaze. Si les esclaves deviennent des " sujets ruraux libres ", ils doivent toujours remplir leurs anciennes corvées et obligations économiques. En outre, les terres qu'ils cultivent ne leur appartiennent que pour moitié. La seconde partie en revient à leur ancien propriétaire. Enfin, leur déplacement doit se faire avec l'accord du propriétaire (pomiechtchik) durant les deux premières années, puis avec celui de la commune.
Voir aussi : Russie - Abolition - Alexandre II - Servage - Histoire de la Politique

1861
14 mars

Victor-Emmanuel II est proclamé roi d'Italie


Deux ans après la fin de la campagne d'Italie, Victor-Emmanuel II, roi de Sardaigne depuis 1849, devient le premier dirigeant du Royaume d'Italie. On lui confère l'appellation de Père de la Patrie (" Padre della Patria ") pour avoir réussi à unifier l'Italie au moyen de plébiscites, dérivés du référendum. Le 18 février, le parlement italien se réunit, décidant de porter Victor-Emmanuel II sur le trône d'Italie. Il occupera cette fonction jusqu'à sa mort en 1878.
Voir aussi : Roi - Italie - Victor-emmanuel ii - Histoire de la Politique

1861
17 mars

Unification du royaume d’Italie


D’avril à mai 1860, Guiseppe Garibaldi conquiert la Sicile avec son armée de « chemises rouges » pour le compte du roi de Piémont-Sardaigne, Victor-Emmanuel II. Ayant ainsi repris la Sicile à François II, il décide alors de poursuivre son expédition sur Naples. Son combat se solde par une victoire : le 17 mars 1861 est institué le royaume d’Italie, avec à sa tête le roi Victor-Emmanuel II.
Voir aussi : Victoire - Histoire de la Sicile - Garibaldi - Unification - Victor-Emmanuel - Histoire de l'Etat

1861
17 mars

Victor-Emmanuel II roi d'Italie


Le premier parlement italien réunit à Turin consacre le roi de Piémont-Sardaigne, Victor-Emmanuel, comme "roi d'Italie par la grâce de Dieu et la volonté de la Nation." Il prend le nom de Victor-Emmanuel II. Grâce au soutien de Napoléon III qui l'a aidé à chasser les Habsbourg du pays, l'Italie est presque entièrement unifiée. Seuls le royaume vénitien et Rome sont encore hostiles à l'unification.
Voir aussi : Sacre - Histoire du Piémont - Victor-Emmanuel - Histoire des Sacres

1861
12 avril

Les confédérés attaquent fort Sumter


Élu à la présidence des Etats-Unis l’année précédente, Abraham Lincoln n’accepte pas l’indépendance des États confédérés d’Amérique. Pour cette raison, il refuse d’accéder à la demande du président des Confédérés, Jefferson Davis, qui demande le retrait des garnisons fédérales installées au Sud. Mais les troupes de fort Sumter, situées près de la baie de Charleston, commencent à manquer de vivres. Après maintes hésitations, Lincoln accepte finalement d’envoyer une expédition de ravitaillement vers le fort, ce qui n’est pas sans déplaire à Davis. Les troupes confédérées, stationnées depuis un moment autour du fort s’empressent d’ouvrir le feu, avant que la flotte ne parvienne dans la baie. Les hostilités sont lancées et la guerre de Sécession est amorcée. Mécontents, la Caroline du Nord, l’Arkansas, la Virginie et le Tennessee rejoindront les confédérés.
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre de Sécession - Lincoln - Jefferson Davis - Histoire des Guerres

1861
26 avril

Mohammed es-Sadok Bey établit une Constitution


La première constitution du monde arabe est promulguée par Mohammed es-Sadok. La Tunisie connut de grands changements durant les années précédentes, marqués notamment par l’abolition de l’esclavage. Cette Constitution suit plus ou moins le modèle occidental dans le but d’améliorer les relations internationales du pays. Toutefois, la Tunisie est fortement endettée et rapidement soumise à une commission financière internationale.
Voir aussi : Constitution - Bey - Histoire de la Diplomatie

1861
6 juin

Décès de Camillo Cavour


Camillo Cavour décède à Turin. Né dans la même ville le 10 août 1810, il fonde à 37 ans un journal, Risorgimento (“renaissance”), faisant ainsi ses premiers pas dans le domaine politique. Il participe l'année suivante aux premières élections du nouveau régime constitutionnel, gagnant un siège à la chambre du parlement. En 1852, Il devient chef du gouvernement. En 1861, il devient le premier président du Conseil de l'État italien nouvellement créé. Son décès arrive quelques mois après son élection.
Voir aussi : Décès - Italie - Politique - Histoire de la Politique

1861
15 juin

Benito Juárez est élu président du Mexique


Le 15 juin 1861 est le jour de l'élection de Benito Juárez à la fonction de Président de la République du Mexique. Il occupera la fonction suprême quatre fois au cours de sa carrière. Son mandat fut marqué par sa décision de suspendre le remboursement de la dette extérieure, ce qui provoqua l'invasion par les pays créanciers (France, Autriche, Angleterre, Espagne) et l'auto-proclamation de Maximilien d'Autriche, comme empereur du Mexique. Benito Juárez a fait l'objet de nombreux hommages. Il figure sur l'actuel billet de 20 pesos.
Voir aussi : Mexique - Président de la République - Histoire de la Politique

1861
21 juillet

Première bataille organisée à Bull Run


Les troupes nordistes et sudistes s’affrontent à Bull Run pour ce qui semble être la dernière bataille de la guerre de Sécession. Confiants en leurs forces armées, les nordistes sont en effet convaincus de leur victoire. Mais ils sous-estiment les troupes du Sud, certes minoritaires mais composées de soldats aguerris. La bataille éclate et les nordistes parviennent à briser la ligne de front ennemie mais ne peuvent faire face aux renforts sudistes, qui ne tardent pas à intervenir sous le commandement de Beauregard. La défaite du Nord, aussi rapide que surprenante, ne manque pas de faire naître la confusion au sein du gouvernement de Lincoln mais aussi dans celui de Davis, qui ne s’attendait pas à une telle victoire. La guerre de Sécession est donc loin de se terminer.
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre de Sécession - Lincoln - Jefferson Davis - Histoire des Guerres

1861
10 août

Bataille de Wilson's Creek


Les forces de l'armée de l'Union et la Garde de l'État du Missouri s'affrontent lors de la bataille de Wilson's Creek, pendant la guerre de Sécession. Ce combat constitue le premier grand conflit à l'ouest du Mississippi. Au terme de la journée, les Confédérés réussiront à mettre en déroute les Fédéraux, les obligeant à se replier jusqu'à la ville de Rolla. Le mois suivant, les Confédérés avancent jusqu'à obtenir la ville de Lexington.
Voir aussi : Bataille - Dossier histoire de la Guerre de Sécession - Histoire des Guerres

1861
22 août

Cixi devient impératrice de Chine


Cixi, concubine de l'empereur fraîchement décédé Xianfeng, devient impératrice douairière de Chine sous la dynastie Qing. Elle occupe ce poste avec Ci'an, autre concubine de l'empereur qui restera dans l'ombre, jusqu'à son décès en 1881. Agé de six ans, son fils Zaichun devient empereur sous le nom de Tongzhi. A sa majorité, Cixi continuera à avoir une influence essentielle sur l'empire chinois. Elle règnera jusqu'à son décès en 1908, qui sonnera le déclin de la dynastie Qing.
Voir aussi : Chine - Impératrice - Cixi - Histoire de la Politique

1861
12 septembre

Couronnement de Madama II


Le prince Rakoto, devenu Madama II, est couronné roi de Madagascar. Son règne a débuté l'année précédente après le décès de sa mère, Ranavalona Ière. A l'inverse de son prédécesseur, Madama II opère une européanisation importante de Madagascar en abolissant les coutumes et les institutions traditionnelles, en instaurant la liberté de cultes et en ouvrant son pays à l'arrivée des Occidentaux. Le 11 mai 1863, il est étranglé par les militants d'une politique plus indépendante.
Voir aussi : Courronnement - Madagascar - Histoire de la Politique




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages