L'Internaute > Histoire > L'année 1867

Jour Par Jour, l'année 1867

1867

Bibracte, découverte au mont Beuvray


Gabriel Bulliot commence ses fouilles archéologiques sur le site de ce qui pourrait bien être Bibracte, la capitale gauloise des Éduens. Le résultat des recherches prouvera qu’il s’agit en effet des ruines de la cité. Un oppidum – fortification - y sera également découvert. En 58 av. J.-C., les Helvètes y connurent une lourde défaite face à César. Finalement, la ville fut délaissée sous Auguste, qui venait alors d’édifier Autun. Joseph Déchelette reprendra les fouilles dès 1907. Bien plus tard, François Mitterrand déclarera la ville site d’intérêt national, puis un musée y sera installé dans les années 1990.
Voir aussi : Mitterrand - Dossier histoire des découvertes archéologiques - Musée - Helvètes - Histoire de l'Archéologie

1867
14 janvier

Décès du peintre Jean Auguste Dominique Ingres


Le peintre et dessinateur français Jean Auguste Dominique Ingres meurt à Paris à l'âge de 86 ans. Elève talentueux de David en 1797, inspiré par les maîtres florentins comme Raphaël ou la littérature et la mythologie, son style, affilié au néoclassicisme, transparaît au travers de lignes fluides et épurées qui cherchent à transcender le simple respect du « rendu » précis du modèle. Exécutant de Napoléon, il fut célébré pour ses portraits, nus et paysages, tels la "Grande Odalisque" (1814), "Le Bain turc" (1863) ou "Thétis implorant Jupiter" (1811). Montauban (Midi-Pyrénées), ville où il vint au monde le le 17 août 1780, est connue depuis sous le nom éponyme de « cité d'Ingres ».
Voir aussi : Napoléon - Peinture - Ingres - Néoclassicisme - Raphaël - Histoire de l'Art

1867
18 février

Signature du compromis austro-hongrois


Le compromis austro-hongrois est signé à Vienne. Après plusieurs revers politiques et militaires d'importance – échec du fédéralisme (1860), défaite de Sadowa contre la Prusse (1866)… –, François-Joseph doit se résoudre à écouter les revendications non allemandes de son empire. Est instauré le dualisme qui « englobe » le royaume de Hongrie, lequel devient alors autonome, et l'empire d'Autriche dans une seule et même entité. Dans les faits, les deux Etats sont régis sous l'autorité d'un même souverain et possèdent des ministères en commun (guerre, affaires étrangères, finances).
Voir aussi : Histoire de la Prusse - Histoire de Vienne - François-Joseph - Histoire de la Diplomatie

1867
1 mars

Le Nebraska adhère à l'Union américaine


Après s'être rallié au camp nordiste lors de la guerre de Sécession (1861-5), le Nebraska est le 37e État à entrer dans l'Union. Peuplée à l'origine de tribus amérindiennes parmi lesquelles les Sioux, Cheyennes ou Pawnees, cette région sauvage du centre des Etats-Unis fut colonisée, dès le XVIIIe siècle, tour à tour par les Espagnols, puis les Français, lesquels l'explorent et en délimitèrent les premières frontières, avant de la céder – le lot comprenait la Louisiane française qui en faisait alors partie intégrante – aux Américains en 1803. Le Nebraska devint territoire en 1854.
Voir aussi : Indiens - Union - Histoire des Sioux - Cheyennes - Nebraska - Histoire des Institutions

1867
10 mars

Naissance d'Hector Guimard, architecte


L'architecte et décorateur français Hector Guimard naît à Lyon. Connu pour avoir dessiné les entrées du nouveau métropolitain parisien (1899-1904) – d'où le nom de « style métro » –, qui rencontrèrent un franc succès, il fut l'un des instigateurs du style « Art nouveau » dans les motifs architecturaux de la capitale, jouant des courbes et arabesques, décors floraux ou végétaux et matériaux (brique, pierre de taille, céramique…), cela aux côtés d'un Castel Béranger (1897-98). Guimard s'éteint à New York (Etats-Unis) en 1942.
Voir aussi : Architecture - Art nouveau - Histoire de l'Architecture

1867
29 mars

Création de la Confédération canadienne


Par la loi de l'Acte de l'Amérique du Nord britannique, votée par le Parlement du Royaume-Uni, est établi le « dominion » du Canada, gouverné sous le mode fédéral de la Confédération. Celle-ci comprend alors le Haut et Bas-Canada (aujourd'hui Ontario et Québec), la Nouvelle-Ecosse et le Nouveau-Brunswick, tout en anticipant la future entrée des autres provinces : le Manitoba (1870), la Colombie-Britannique (1871), l'île du Prince-Edouard (1871), l'Alberta et le Saskatchewan (1905), et pour finir Terre-Neuve (1949). Le conservateur John A. Macdonald en sera le premier ministre effectif.
Voir aussi : Royaume-Uni - Histoire du Québec - Canada - Colonisation - Dominion - Histoire des Institutions

1867
30 mars

Les Etats-Unis rachètent l'Alaska


Le secrétaire d'Etat américain William H.Steward achète l'Alaska à la Russie pour la somme de 7 200 000 dollars. Pour les américains cet achat est considéré comme une hérésie.
Voir aussi : Traité - Histoire de l'Alaska - Vente - Histoire de l'Etat

1867
30 mars

Les USA achètent l'Alaska


La Russie vend l'imposant territoire de l'Alaska (1 717 854 km2) aux Etats-Unis pour 7,2 millions de dollars de l'époque (environ 1,7 milliards de dollars selon les normes actuelles). Menées par le secrétaire d'Etat William Seward, les négociations en vue de l'achat avec l'ambassadeur du tsar Alexandre II, le baron Edouard de Stoekl, n'aboutirent qu'après un mois de fervents pourparlers, et le traité ne fut signé que dans la nuit du 30 mars, à quatre heures du matin exactement. Fut créé un « Alaska Day » qui célèbre la rétrocession le 17 octobre.
Voir aussi : Russie - états-unis - Colonisation - Histoire de l'Alaska - Histoire de la Diplomatie

1867
11 mai

Traité de Londres : le Luxembourg indépendant


Signature du second Traité de Londres, qui établit l'indépendance et la neutralité (affirmée dès le premier traité de 1839) du Grand-Duché du Luxembourg, sous la garantie des neuf grandes puissances signataires, dont la France, le Royaume-Uni, l'Autriche-Hongrie ou la Prusse. Parmi ses conséquences immédiates dans l'équilibre géostratégique intra-européen, la résolution (prévue dans l'article I) de la Crise du Luxembourg, ceci grâce au rapprochement entre Pays-Bas (maison d'Orange-Nassau) et Luxembourg, qui court-circuitait les velléités d'achat dudit duché par Napoléon III au roi des Pays-Bas, Guillaume III.
Voir aussi : Napoléon III - Luxembourg - Traité de Londres - Histoire de la Diplomatie

1867
15 mai

Naissance de Johansen, héros polaire


Naît à Skien (comté de Telemark) l'explorateur polaire norvégien Fredrik Hjalmar Johansen. Ancien gymnaste – champion de Norvège et champion du monde en 1899 à Paris –, il accompagna notamment Fridtjof Nensen dans sa conquête du pôle Nord au sein de l'équipée « Fram » en 1895, en tant que simple chauffeur de navire, mais fit partie également de l'expédition belge antarctique d'Adrien de Gerlache (1897-9), puis suivit Roald Amundsen sur la route du pôle Sud (1910-12). Il disparaît le 9 janvier 1913 à Oslo. Réhabilité dans les années 1990, Hjalmar Johansen est aujourd'hui considéré comme un (quasi) pair des héros polaires Nansen et autres Amundsen.
Voir aussi : Histoire de l'Antarctique - Amundsen - Exploration polaire - Histoire des Explorations

1867
8 juin

Formation de l'Autriche-Hongrie


L'empereur d'Autriche François-Joseph Ier et sa femme la princesse bavaroise Elisabeth, surnommée "Sissi", ceignent à Budapest la couronne de Saint-Etienne, saint patron et premier roi de Hongrie. Ils consacrent ainsi l'union de l'Empire autrichien et du royaume de Hongrie et donc, la naissance de la monarchie bicéphale d'Autriche-Hongrie. Mais ce regroupement ne satisfait pas les multiples nationalités qui le composent. A la fin de Première Guerre mondiale, son territoire sera réparti entre l'Italie, la Roumanie et cinq nouveaux Etats : Autriche, Hongrie, Pologne, Tchécoslovaquie et Yougoslavie.
Voir aussi : Fondation - Histoire de l'Autriche-Hongrie - François-Joseph - Sissi - Histoire de l'Etat

1867
8 juin

Naissance de l'architecte novateur Frank Lloyd Wright


Naissance à Richland Center (Wisconsin) de l'architecte, dessinateur et théoricien américain Frank Lloyd Wright (Mort à Phoenix, Arizona en 1959). Frappé par l'évolution des modes de vie contemporains et cherchant à replacer l'individu dans son environnement naturel, il usa à profit des possibilités infinies offertes par le développement des nouveaux matériaux, comme le béton armé, afin de définir une conception de l'espace révolutionnaire, qui suscita pourtant la controverse, via ses projets de gratte-ciel ou de bâtiments de grande ampleur, réalisés avec une audace formelle déroutante (Larkin Building à Buffalo, NY, en 1904, Imperial Hotel de Tokyo, de 1916 à 1922, Millard House à Pasadena en 1923, ou la série des Usonian House par exemple).
Voir aussi : Nouveaux matériaux - Histoire de l'Architecture

1867
8 juin

François-Joseph d'Autriche roi de Hongrie


L'empereur d'Autriche François-Joseph Ier (1830-1916) de la dynastie des Habsbourg-Lorraine, et son épouse, l'impératrice Elisabeth, sont consacrés roi et reine de Hongrie, dans l'église catholique Matthias, de la capitale, Buda, sous la conduite (musicale) d'un éminent sujet, le compositeur Franz Lizt. La cérémonie de couronnement concrétise le dualisme né du compromis du 18 février 1867, réunissant les deux Etats souverains d'Autriche et d'Hongrie, au cœur d'une même monarchie, règne qui s'acheva en 1890.
Voir aussi : Habsbourg - Hongrie - Histoire de Budapest - François-Joseph - Histoire des Institutions

1867
19 juin

L'empereur Maximilien est fusillé


L'empereur du Mexique Maximilien, frère de l'empereur d'Autriche-Hongrie François-Joseph Ier, est fusillé à Querétaro (Mexique), avec deux de ses généraux, par les partisans du président Benito Juárez. Maximilien avait accepté en 1864, la couronne impériale du Mexique que lui offrait Napoléon III. Mais il ne parvint pas à s'imposer face à des Mexicains restés fidèles à Juárez.
Voir aussi : Exécution - Maximilien - Histoire des Guerres

1867
1 juillet

Bismarck chancelier de la Confédération allemande


Le prince Otto von Bismarck (1815-1898) des Hohenzollern accède au titre de chancelier de la confédération de l'Allemagne du Nord, créée au lendemain du traité de Prague (23 août 1866), lequel scelle les prémices de la future unité allemande. Conclu au lendemain de la victoire prussienne sur les Autrichiens, à Sadowa (3 juillet), le dit traité établit l'unité du territoire de la Prusse, du Rhin au Niémen, et cela pour la première fois de son histoire : « conduit » sous sa tutelle effective, en sont exclus de facto les Habsbourg.
Voir aussi : Autriche - Histoire de la Prusse - Habsbourg - Bismarck - Hohenzollern - Histoire des Institutions

1867
1 juillet

Entrée en vigueur de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique


La confédération canadienne est mise en place par le Parlement britannique. Le statut du Canada n’est pas modifié, il reste sous la domination de la Couronne mais cette dernière confie l’autorité à un gouvernement fédéral. La confédération regroupe alors Québec, Ontario, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick. Désormais dominion, le Canada se verra plus tard ajouter le Manitoba, la Colombie-Britannique et l’Île-du-Prince-Édouard, grâce notamment à John MacDonald. Par ailleurs, l’Acte sera rapatrié en 1982 par Trudeau pour subir quelques modifications et assurer une autonomie totale au pays. Cette date deviendra le jour de la fête nationale du Canada.
Voir aussi : Dossier histoire fête nationale - Histoire du Québec - Histoire de la Colombie-Britannique - Histoire de la Nouvelle-Ecosse - Histoire du Nouveau-Brunswick - Histoire de l'Etat

1867
8 juillet

L'ingénieur hydraulique François Fourneyron meurt à Paris


Disparition, à Paris, de l'ingénieur et industriel français Benoît Fourneyron (né le 2 novembre 1802 à Saint-Etienne), inventeur notamment de la turbine hydraulique, qui lui assura une renommée mondiale, tout comme sa découverte de la conduite forcée. Diplômé de l'Ecole des Mines de Saint-Etienne après de brillantes et prometteuses études – Il fut admis avant d'avoir atteint l'âge légal de 15 ans –, il met en place le principe de turbine universelle et continue et en dépose le brevet en 1832. Il obtint de nombreuses récompenses pour ses travaux, dont le prix de l'académie des sciences en 1834 et la Légion d'honneur en 1839.
Voir aussi : Académie des sciences - Histoire de la Légion d'honneur - école des mines - Génie - Histoire des Sciences et techniques

1867
31 août

Décès de Charles Baudelaire


Un an après son retour à Paris, le 31 août 1867, Baudelaire meurt à l'âge de quarante-six ans. Il est inhumé le 2 septembre au cimetière Montparnasse.
Voir aussi : Baudelaire - Histoire de la Poésie

1867
3 octobre

Naissance de Pierre Bonnard


Le peintre français Pierre Bonnard voit le jour à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine). Participant dans sa prime jeunesse au mouvement nabi au côté de son ami Edouard Vuillard, rencontré à l'Ecole des beaux-arts de Paris, ou Félix Valloton, s'étant essayé à la gravure, nature morte, aux intérieurs, portraits ou paysages animés, Bonnard, que l'on tenta parfois de qualifier d'artiste « postimpressioniste », est connu pour ses nombreux nus de sa femme, Marthe, réalisés à la fin de sa vie. Il meurt le 23 janvier 1947 au Cannet (Alpes-Maritimes), qui lui consacrera un musée, ouvert le 25 juin 2011.
Voir aussi : Histoire de l'Impressionnisme - Peinture française - Histoire de l'Art pictural

1867
23 octobre

Garibaldi envahit le Vatican


Giuseppe Garibaldi tente de s'emparer de l'état pontifical protégé par Napoléon III depuis le décret du 15 septembre 1864 signé avec le roi Victor-Emannuel II. Les troupes françaises interviennent et le Pape Pie IX obtient la protection de la France pour encore trois ans. Garibaldi échoue dans sa tentative de rallier le Vatican à l'unité italienne. Il sera définitivement battu à Montana le 3 novembre par les troupes du général de Failly et renoncera aux états pontificaux.
Voir aussi : Pape - Invasion - Napoléon III - Pie IX - Garibaldi - Histoire des Guerres




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages